TikTok est infesté par les fake news, selon cette étude

 

TikTok est sûrement le pire réseau social pour s’informer des dernières nouvelles, à en croire la nouvelle étude de NewsGuard. En effet, le nombre de fake news sur la plateforme y est particulièrement élevé, et ce, sur plusieurs sujets d’actualité différents. Un constat alarmant alors que l’application sert désormais de moteur de recherche pour de nombreux adolescents.

tiktok challenge
Crédits : Pixabay

Si l’on ne peut nier la terrible efficacité de son algorithme pour nous faire rester des heures devant notre écran ni l’augmentation considérable de la qualité des vidéos ces dernières années, il faut bien reconnaître que TikTok se traîne une longue liste de défauts de taille. Tantôt pointée du doigt pour son utilisation des données personnelles, tantôt pour ses challenges aussi stupides que dangereux, l’application est loin de faire l’unanimité auprès des internautes.

La nouvelle étude de Newsguard risque de ne pas améliorer son image auprès du grand public. Selon la société engagée contre la désinformation, le réseau social chinois fait la part belle aux fake news. Ces dernières sont en effet bien plus présentes sur TikTok que chez ses concurrents : d’après l’organisme, c’est presque une vidéo sur cinq qui partage de fausses informations.

Vérifiez toujours vos informations obtenues sur TikTok

Pour obtenir ce résultat, Newsguard a recherché divers sujets d’actualité au sein de l’application, de la guerre en Ukraine aux vaccins contre le Covid. Cette méthode n’a pas été au choisie au hasard, alors que les adolescents se servent de plus en plus de TikTok comme un véritable moteur de recherche, remplaçant peu à peu Google. Concernant la santé par exemple, Newsguard évoque le cas d’une influenceuse mettant en avant la chloroquine pour soigner tous ses maux, alors que même son efficacité contre le Covid n’a jamais été prouvée.

Sur le même sujet — TikTok : vous pouvez désormais activer ou désactiver les sous-titres sur toutes les vidéos

« La toxicité de TikTok constitue désormais un danger important parce que des recherches de Google suggèrent que TikTok est de plus en plus utilisé par les jeunes (…) pour trouver des informations », s’alarme NewsGuard, qui précise par ailleurs que les sujets recherchés par les jeunes sont très souvent controversés en ligne, comme par exemple les élections américaines. De son côté, TikTok a répondu que son « règlement indique clairement que nous ne permettons pas la désinformation nocive, y compris la désinformation médicale, et nous retirons de la plateforme les contenus qui en relèvent ».

Source : NewsGuard



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !