Test Redmi Note 9T : la 5G pour tous à moins de 250 €

 
Xiaomi Redmi Note 9T 5G

Xiaomi commence fort en ce début d'année 2021 en nous proposant le Redmi Note 9T. Un smartphone abordable et performant pour moins de 250 €, le tout mettant en avant le nouveau fer de lance de tous les constructeurs : la compatibilité 5G. On plussoie, plutôt deux fois qu'une.

Xiaomi Redmi Note 9T 5G

Il y a un peu plus d'un an, Xiaomi sortait son Redmi Note 8T, un smartphone qui avait tout pour plaire à l'époque, malgré son “petit” processeur. Et il nous a vraiment séduits lors de nos tests, en prenant bien entendu en considération son très faible prix (moins de 200 €). Le constructeur revient en ce début d'année avec le Redmi Note 9T, qui s'affiche à un prix légèrement supérieur, mais qui gagne un élément clé : une compatibilité 5G. Doté d'un tout nouveau processeur, un Mediatek Dimensity 800U, l'appareil tente de se livrer au difficile exercice de conjuguer tarif hyper abordable, performances d'un milieu de gamme, autonomie de longue durée et bien entendu qualité de prix de vue très correcte. Pari réussi ? Nous avons testé le Redmi Note 9T sous toutes les coutures et vous livrons ici toutes nos conclusions.

Prix et disponibilité

Disponible en précommande dès le 15 janvier, le Redmi Note 9T s'affiche en deux coloris, Noir Crépuscule ou Violet Aurore. Chacun des deux modèles est commercialisé en deux éditions : la version en 4 Go / 64 Go est proposée à 249 €, tandis que l'édition 4 Go / 128 Go est vendue 269 €. Un prix d'appel très intéressant, d'autant que la version en 4 Go / 64 Go bénéficie d'une réduction supplémentaire de 20 € pour les personnes qui précommanderont le smartphone entre le 15 et le 17 janvier.

Notre test complet du Redmi Note 9T 5G

Unboxing et design

Commençons par le commencement : la boite du Redmi Note 9T est à l'image de ce que nous avons l'habitude de voir chez Redmi. Un packaging blanc, sobre, avec une illustration du smartphone sur la face avant, et le nom du smartphone sur les tranches gauches et droites. À l'ouverture, on tombe directement face à la première petite boite dans laquelle vous retrouverez de la documentation, le pin pour ouvrir le tiroir à cartes NanoSIM et, comme à l'accoutumée avec Xiaomi, une petite coque en plastique souple qui vous permettra de protéger votre smartphone dès la sortie de boite. Nous avons tendance à le souligner régulièrement, mais c'est toujours aussi plaisant de pouvoir, dès l'ouverture, protéger son smartphone des éventuelles chutes.

Xiaomi Redmi Note 9T 5G

En dessous de cette boite nous retrouverons le  Redmi Note 9T, et pour finir l'adaptateur secteur pour la recharge doté d'un port USB Type A. Est également présent un câble USB Type A vers USB type C. Dans cette boite, pas de kit mains libres donc : à noter que nous sommes ici sur une édition internationale. Les versions disponibles en magasin ou pour le marché français devraient quant à elles en être équipées.

Le Redmi Note 9T est un smartphone qui ne surprend pas. Côté dimensions celui-ci mesure 162 mm de haut par 77,3 mm de large, le tout pour 9 mm d'épaisseur et un poids juste en dessous de la barre des 200 grammes (199 grammes très précisément sur la balance). Sur la face avant, nous retrouverons une dalle DotDisplay Full HD+ de 6,53” poinçonnée en haut à gauche pour y loger le capteur selfie. L'écran est encadré de bordures relativement minces, puisqu'elles mesurent seulement 4 mm sur les trois bords gauche, droit et haut. Le menton quant à lui est légèrement plus épais avec ses 6 mm de hauteur. À noter que le haut-parleur d'écoute lors des appels est logé tout au sommet de l'appareil de façon très discrète.

Xiaomi Redmi Note 9T 5G

Sur la tranche supérieure, on retrouve un micro pour la réduction de bruit ainsi qu'un émetteur infrarouge. À gauche, on observe la présence du  tiroir à cartes nano SIM et carte micro SD. Au-dessous de l'appareil prend place un deuxième haut-parleur qui complète le précédent pour délivrer un son stéréo. On y trouve également un port USB-C pour la recharge et la synchronisation, ainsi que pour finir, l'immortelle prise mini-jack en 3,5 mm. La tranche de droite quant à elle dispose de l'ensemble des boutons nécessaires, à savoir les deux boutons de contrôle du volume et le bouton de verrouillage/déverrouillage qui cache le capteur d'empreinte digitale qui se révèle d'ailleurs très réactif.

Xiaomi Redmi Note 9T 5G

Le dos du smartphone est en plastique texturé gris foncé. De bonne facture, il est annoncé par Redmi comme « anti-traces de doigts ». Malheureusement, ce revêtement n'est pas une réussite, puisque dès la première utilisation, des traces apparaissent très rapidement. En haut, au centre du smartphone et encerclé par un rond argenté, se trouve le triple module photo dont nous reparlerons un peu plus tard dans ce test.

En conclusion, ce design n'a rien d'impressionnant, rien de surprenant, et la prise en main, bien que bonne, laisse un peu à désirer. Le moins réussi reste finalement le revêtement au dos de l'appareil qui, en plus de ne pas tenir sa promesse « anti-trace », rend l'expérience moins bonne qu'avec un plastique lisse et brillant.

Xiaomi Redmi Note 9T 5G

Écran

Le Redmi Note 9T est doté d'un écran de 6,53” DotDisplay, proposant une résolution de 2340 par 1080 pixels pour une densité de 395 pixels par pouces, le tout au format 19,5:9. Côté contraste, le constructeur annonce, comme on peut s'en douter pour un écran LCD un ratio de 1500:1 et une luminosité de 450 nits. Point intéressant, la dalle est certifiée par TÜV Rheinland pour sa faible émission de lumière bleue. Un bon point pour vos yeux. Quant au verre utilisé, il s'agit d'un Corning Gorilla Glass 5, ce qui devrait offrir à ce smartphone une très résistance sur la durée. À ce sujet, notez que son petit frère, le Redmi 9T, n'est doté que d'un Gorilla Glass 3.

Xiaomi Redmi Note 9T 5G

Voilà pour les infos techniques. À l'utilisation, l'écran se révèle très correct. Pas de soucis pour consulter son écran même en plein jour. L'ensemble est très agréable à utiliser, les couleurs sont vives et les contrastes restent quasiment irréprochables, malgré la technologie employée. Les noirs sont bien noirs et les blancs sont bien blancs, sans trop tirer vers le bleu ou le jaune. Pour parfaire le tout, les détails sont présents et l'écran est précis dans sa restitution. Il en résulte donc une excellente expérience pour un écran FHD+ dans un téléphone de cette gamme de prix.

Xiaomi Redmi Note 9T 5G

Hardware et performances

Nous sommes ici face à un hardware de très bonne facture. Le Redmi Note 9T tourne grâce au tout récent SOC Mediatek Dimensity 800U présenté par la firme en août 2020. Cet octa-core est composé de deux cœurs principaux Cortex-A76 cadencés à 2,4 GHz et de 6 cœurs secondaires Cortex-A55 cadencés quant à eux à 2 GHz. Côté graphique, c'est un GPU Mali-G57 MC3 qui s'occupe de traiter l'affichage. Le tout est assisté par 4 Go de mémoire RAM en LPDDR4X.

Côté stockage, le Redmi Note 9T est disponible en deux versions, 64 et 128Go, sans prendre en compte les 16 Go nécessaires pour Android et l'ensemble des apps préinstallées. En conséquence de quoi, la version 128 Go que nous avons eue entre les mains dispose de 111 Go de disponible au premier allumage. Cependant, vous pourrez, sur l'une comme sur l'autre des deux versions, étendre le stockage grâce à une carte microSD et ce, sans même vous empêcher d'utiliser le double-SIM puisque le chariot est en format 2+1.

Xiaomi Redmi Note 9T 5G

Légère différence cependant entre les deux versions, la version 64 Go est en UFS 2.1 tandis que la version 128 Go est en UFS 2.2. Un détail certes, mais qui jouera très sensiblement sur la rapidité d'accès aux données sur votre smartphone.

Après plusieurs tentatives, il nous a été impossible de lancer 3DMark sur ce smartphone à cause d'une erreur de connexion liée à l'application (et non au smartphone). En revanche, GeekBench nous offre des résultats très respectables avec un score de 602 points en single core et 1795 points en multi-core. Si le SoC n'explose pas les high-score, le Redmi Note 9T se place aisément au niveau du Poco F1 et loin devant un Samsung Galaxy A71. Un excellent point pour qui cherche un smartphone performant à un prix ultra doux.

Xiaomi Redmi Note 9T 5G benchmarks

Côté navigation, rien à redire : l'ensemble propose une expérience extrêmement fluide et sans sourciller. Côté jeu vidéo cependant, ne vous attendez pas à la meilleure expérience du marché. Si l'ensemble fonctionnera sans soucis sur des jeux purement mobiles type Call Of Duty Mobile, l’expérience sera absolument désagréable sur des jeux plus poussés, à l'image de Genshin Impact qui demande d'énormes ressources simultanées pour tourner de façon fluide. Vous pourrez jouer en qualité basse, mais les pertes d'images par secondes seront votre fardeau.

Pour conclure le Redmi Note 9T proposera une expérience très respectable pour sa gamme de prix, mais n'égalera évidemment pas les monstres de milieu ou haut de gamme. Si vous comptez jouer beaucoup et à des jeux gourmands, orientez-vous sur un modèle plus performant. Si vos besoins se limitent principalement aux réseaux sociaux, à du casual gaming et au visionnage de contenu en VOD ou local, vous serez pleinement satisfait des performances de ce smartphone.

Batterie et Autonomie

Comme à l'accoutumée avec cette tranche tarifaire, les constructeurs misent beaucoup sur la batterie et l'autonomie. Xiaomi n'a donc pas fait les choses à moitié. On profite donc ici d'une batterie de 5000 mAh supportant une recharge de 18 W. Le chargeur fournit quant à lui une recharge allant jusqu'à 22,5 W, ce qui se révèle amplement suffisant par rapport aux capacités du smartphone.

Pour une utilisation standard, comprenez ici appels, réseaux sociaux ou encore quelque petites vidéos et parties de jeux vidéos, vous pourrez tenir quasiment deux jours. Avec une utilisation intensive, ce sera une journée tout au plus. Côté recharge, il faudra pas moins d'une heure et demie pour recharger complètement le smartphone.

Xiaomi Redmi Note 9T 5G

Connectivités

Bluetooth 5,1, Wifi 802,11 a/b/g (mais pas ax) : l'ensemble des connectivités nécessaires sans en faire trop. On pourra peut-être regretter l'absence de Wifi 6 quand de plus en plus de constructeurs commencent à déployer le Wifi 6E qui, en plus des bandes 2,4 GHz et 5 GHz peut également utiliser la bande 6 GHz pour de meilleurs transferts de données. Mais à ce prix, on ne peut pas non plus trop en demander.

C'est cependant un mal pour un bien, puisque ce smartphone propose une connectivité 5G, et ce, même doublement. Vous pourrez donc installer dans le tiroir dédié deux cartes SIM, et les deux pourront se connecter au réseau 5G. En prévision de vos futurs forfaits pro et perso, le Redmi Note 9T se propose comme le partenaire idéal pour votre mobilité. Petit point à noter, nous sommes ici seulement sur de la 5G Sub 6 GHz et non millimétrique. Cependant, le réseau millimétrique est encore loin de sa phase de commercialisation, qui à ce jour n'est pas datée en France.

Son

Le Redmi Note 9T est équipé de haut-parleurs stéréo situés de part et d'autre du smartphone. L'ensemble délivre un son puissant qui ne sature pas (même à plein volume, chose assez rare pour être soulevée). Si le son est précis et relativement correct pour une écoute occasionnelle, on notera cependant un équilibrage des fréquences assez bancales. Les basses sont présentes, les aigus précis, mais le son semble comme étouffé par l'absence des hauts médiums. Connecter le smartphone à une paire d'écouteurs ou à une enceinte sera tout de même à privilégier pour une écoute plus agréable, comme habituellement sur les smartphones.

Xiaomi Redmi Note 9T 5G

Environnement

Le Redmi Note 9T tourne sous Android 10 avec la surcouche MIUI en version 12. Surcouche qui, à ce jour a fait ses preuves et propose une très bonne expérience. Cependant, il est à noter quelques petits soucis de traductions plutôt amusants, comme lorsque vous désactivez les notifications d'une application depuis le centre de contrôle : vous les envoyez alors « Roupiller » pendant une durée X. Si dans l'absolu le souci est très mineur, il ne nous a pas empêchés d'esquisser un sourire. On notera également des expressions comme « appuyer sur les sons » pour activer un retour sonore lors d'un appui sur une commande tactile, ou encore « le son de supprimer » dont la fonction reste un mystère.

Xiaomi Redmi Note 9T 5G environnement

Caméra et Photos

Côté prise de vue, le Redmi Note 9T est équipé d'un triple module photo qui, une fois décortiqué devient beaucoup moins impressionnant. Pour commencer, on dispose d'un grand-angle de 48 millions de pixels ouvrant à f/1,79 et qui fait office de capteur principal. On profite également d'un objectif macro de 2 millions de pixels ouvrant, à f/2,4. Et pour finir, on bénéficie d'un capteur de profondeur de champ partageant les mêmes caractéristiques que le capteur de macrophotographie. 

Sur les trois capteurs, seulement deux donc seront réellement utilisables. Cependant, force est de constater qu'ils réalisent de très bons clichés en pleine luminosité.

Le capteur principal de 48 Mpx offre des clichés précis et des couleurs vives sans être saturées. Le traitement photo effectué par la partie logicielle permet de renforcer intelligemment la netteté sur certaines zones, sans trop en faire, et c'est un excellent point, le résultat est naturel et fidèle à la réalité. Notons cependant que la distorsion reste visible surtout sur les quatre coins des photos. L'ensemble devient flou et imprécis sur quelques millimètres et une légère aberration chromatique apparaît.

Quelques erreurs subsistent çà et là au détourage lors de l'utilisation du mode portrait, mais l'ensemble reste tout à fait correct et les clichés délivrés restent très appréciables.

En faible luminosité cependant, le résultat est tout simplement inexploitable. L'ensemble est flou avec seulement quelques points de netteté là ou la lumière est la plus présente. Un énorme effet de vignettage se crée et la photo est couverte de bruit. Si ce capteur brille en plein jour, ce n'est clairement pas le cas la nuit.

Si le capteur macro permet lui aussi de très jolis clichés comme son grand frère, la qualité des photos chute également dès que la nuit tombe.

Notons également la faible capacité de 2 Mpx qui, bien que les clichés soient corrects, limite grandement la quantité de détails de l'image.Du bruit numérique vient également se loger très rapidement dans les zones les plus sombres de la photo. Attention donc à l'éclairage de vos sujets avant la prise.

Pour ce qui est de la vidéo, le capteur arrière du Redmi Note 9T est capable de capturer jusqu'à 30 images par secondes en 4K ou 60 FPS en 1080p. Il permet d'effectuer des ralentis à 120 images par secondes en 1080p également. Côté stabilisation, si dans l'absolu cette dernière est convaincante, ce n'est cependant pas la meilleure du marché.

Enfin, sur la face avant, vous retrouverez un capteur selfie de 13 millions de pixels ouvrant à f/2,25, capteur qui offrira de belles photos bien détaillées et remplira donc son rôle à merveille.



Note finale du test : Redmi Note 9T 5G

Le Redmi Note 9T se propose comme une porte d'entrée à coût totalement respectable dans l'univers de la 5G. Xiaomi nous propose ici un smartphone équilibré qui réponds à l'ensemble des besoins standard sans soucis. Si nous ne sommes évidemment pas face à une énorme surprise tant en performances qu'en design, force est de constater qu'avec un placement tarifaire aussi agressif, le Redmi Note 9T remplit parfaitement son rôle.

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers tests !