Test du Xiaomi Redmi Note 10 5G : un bon plan pour passer au très haut débit ?

 
test xiaomi redmi note 10 5g

L’excellent Redmi Note 10 à peine lancé, Xiaomi renchérit avec une version 5G au prix tout aussi attractif. Pour parvenir à ce résultat, la marque a dû faire quelques concessions en matière d’équipement. De quoi remettre en cause l’intérêt de ce smartphone ?

Test réalisé par Alix Denoyers

Il ne manquait à la gamme Redmi Note de 2021 qu’un modèle 5G pour être au grand complet. C’est chose faite. Ce 18 mai, Xiaomi commercialise son Redmi Note 10 5G que la marque chinoise présente comme une solution simple – et abordable, bien sûr – pour accéder au très haut débit mobile. Faut-il, quitte à payer quelques euros de plus, le préférer à son jeune frère le Redmi Note 10 (seulement 4G), lancé le mois dernier ? Malgré leur nom similaire, ces deux smartphones ne partagent pas, contre toute attente, les mêmes composants et ne ciblent donc pas forcément le même public. Nous avons testé ce nouveau mobile de Xiaomi pendant quelques jours pour vous aider à choisir le bon modèle.

Lire aussi – Test Xiaomi Redmi Note 10 Pro : la nouvelle référence des smartphones milieu de gamme

test xiaomi redmi note 10 5g

Prix et disponibilité

Le Redmi Note 10 5G est commercialisé à partir 229,90 euros, soit a priori 30 euros de plus que la version 4G, que nous avions testée en avril dernier. En creusant un peu, on comprend vite que la différence est en fait bien plus importante. Pour un peu moins de 230 euros, la version 5G – à RAM égale de 4 Go – ne dispose que de 64 Go d’espace de Stockage contre 128 Go sur l’autre. Pour faire l’acquisition d’une version 128 Go, le Redmi Note 10 5G vous coûtera 269,90 eurossoit 70 euros de plus que le modèle 4G. Tout de même.

test xiaomi redmi note 10 5g

Ce nouveau smartphone de la gamme Redmi est disponible dans les magasins Xiaomi, chez les quatre opérateurs, dans la plupart des enseignes spécialisées (Darty, Boulanger, etc) et même en grande surface (Auchan, Leclerc, etc.). Une offre promotionnelle accompagne ce lancement, avec jusqu’à 30 euros remboursés pour tout achat d’autre(s) produit(s) Xiaomi, sous réserve qu’il(s) soi(en)t éligible(s) à cette offre. On sent que, pour le constructeur, ce smartphone 5G « premier prix » est un produit stratégique.

test xiaomi redmi note 10 5g

Le smartphone est proposé en quatre coloris : Argent Chromé, Gris Graphite, Bleu Crépusculaire et Vert Aurore. Comme son prédécesseur, il bénéficie d’un film apposé sur l’écran pour éviter les rayures et si, dans le packaging de notre exemplaire de test, nous n’avons pas trouvé de coque de protection en silicone (comme avec le Redmi Note 10), il semblerait qu’elle soit bien prévue dans les versions commerciales. On trouve également dans la boîte un câble USB et un chargeur de 22,5W.

Photo de xiaomi-redmi-note-10

Xiaomi Redmi Note 10

Avec le smartphone XIAOMI Redmi Note 10, découvrez le parfait équilibre entre performance et design....

Meilleurs prix

  • Fnac 199.00 € Voir Fnac
  • Darty 237.99 € Voir Darty
  • Cdiscount 289.00 € Voir Cdiscount
  • Boulanger 349.00 € Voir Boulanger
Ces prix ont été actualisés le 19/10/2021 par All4affiliates. Ils sont listés en ordre croissant et hors frais de livraison. Seuls les prix affichés chez les marchands font foi.

Fiches techniques comparatives

Pour découvrir d’un simple coup d’œil les grandes différences entre les deux Redmi Note 10 du constructeur, rien ne vaut une comparaison des fiches techniques sur deux déclinaisons identiques, 4Go/128 Go, par exemple.

 Redmi Note 10Redmi Note 10 5G
Dimensions16,05 x 7,45 x 0,86 mm
Poids : 180 g
16,18 x 7,53 x 0,89 mm
Poids : 190 g
EcranAMOLED 6,43 "
FHD+
60Hz
IPS LCD 6,5 "
FHD+
90Hz
ChipsetQualcomm Snapdragon 678MediaTek Dimensity 700
RAM4 Go4 Go
Stockage128 Go128 Go
Capteur principal48MP, f/1.79, 0.8μm
8MP ultra-wide, f/2.2, 118° FoV
2MP macro, f/2.4
2MP depth sensor, f/2.4
48MP, f/1.79, 0.8μm
2MP macro, f/2.4
2MP depth sensor, f/2.4
Batterie5000 mAh
Recharge 33W
5000 mAh
Recharge 18W
NFCNonOui
5GNonOui
BiométrieScanner d’empreinte sur le côtéScanner d’empreinte sur le côté

Pour faire court, sur le Redmi Note 10 5G, l’écran Amoled disparaît au profit d’un simple écran IPS LCD. L’objectif secondaire ultra grand-angle n’est plus de la partie, tout comme la charge rapide 33W. En revanche, la connectivité se renforce avec de la 5G grâce au nouveau processeur Mediatek Dimensity 700 tandis que le NFC est pris en charge.

test xiaomi redmi note 10 5g
A gauche, le Redmi Note 10 5G, à droite son prédécesseur

Un design sage qui reste dans l'esprit des Redmi

Concernant le design du Redmi Note 10 5G, Xiaomi n’a pas réinventé la roue, même si l’on relève quelques différences. Au-delà d’un écran à peine plus grand (6,5 au lieu de 6,43 pouces, soit une différence quasi invisible à l’œil nu), le smartphone affiche des dimensions un petit peu plus importantes et prend une dizaine de grammes. Sans que cela soit rédhibitoire, on sent ce léger embonpoint à la prise en main. Mais c’est une sensation très fugace, on vous rassure, et pas gênante du tout.

test xiaomi redmi note 10 5g
Le Redmi Note 10 5G (au-dessus) est un peu plus épais : cela se voit et se ressent un peu en main

Avec la perte de l’objectif ultra grand-angle, le bloc photo se fait moins large et donc plus discret, ce qui est toujours un bon point. D’autant plus que, comme sur le modèle 4G, ce bloc forme une protubérance au dos du smartphone. Elle est cependant suffisamment légère pour ne pas déséquilibrer le smartphone lorsqu’il est posé sur une table, bloc photo vers le bas.

test xiaomi redmi note 10 5g

Sur notre exemplaire de test livré en Gris Graphite, le dos perd la brillance qui caractérisait le Redmi Note 10 classique et son plastique ressemblant un peu à du verre. Sur la version 5G, le dos en plastique mate, au toucher lisse, offre des reflets plutôt métalliques, avec comme toujours le logo Redmi 5G dans un coin. Visuellement, c’est moins glamour que l’aspect verre et la prise en main est un chouïa plus glissante. Les traces de doigts sont moins discernables, tandis que les poussières semblent un peu moins s’accumuler autour du triple module photo.

test xiaomi redmi note 10 5g

Un affichage satisfaisant, mais sans la saveur de l'AMOLED

L’écran 6,5 pouces affiche une définition Full HD+ (1080 x 2400 points) pour une haute de résolution de 395 ppp. De ce point de vue, le niveau de détails est impeccable, les images et les textes bien nets. Ce qui est appréciable à ce niveau de prix. La caméra de façade, logée dans un poinçon un peu plus grand que sur le précédent modèle – on se demande pourquoi – reste néanmoins discrète. Les bordures sont relativement fines, sauf au bas du smartphone.

test xiaomi redmi note 10 5g

Les choses se gâtent dès lors qu’on compare cet écran à celui de son modèle 4G qui bénéficie de la technologie AMOLED. L’affichage semble alors bien terne avec des blancs qui tirent sur le bleu alors que les couleurs étaient plus chaudes sur le premier Redmi Note 10.

test xiaomi redmi note 10 5g
Sur le Redmi Note 10 5G à gauche, les blancs sont bleutés. Moins lumineux, plus terne, l’écran séduit moins.

Ce grand écran offre un contraste globalement satisfaisant mais apparaît comme moins lumineux. C’est bien sûr un peu décevant, même s’il reste possible grâce aux nombreux réglages mis à disposition par Xiaomi dans MIUI de changer de mode ou de modifier la température de la couleur.

test xiaomi redmi note 10 5g

En contrepartie, cet écran offre un taux de rafraîchissement qui peut monter à 90 Hz. L’affichage qui bénéficie donc d’images rafraîchies à hauteur de 90 fois par seconde, soit 50 % de plus qu’habituellement (pour le 60 Hz) a pour vocation de fluidifier la navigation, pour un meilleur confort visuel. C’est notamment perceptible lorsqu’on déroule un fil d’actualité ou qu’on joue à des jeux compatibles avec ce niveau de rafraîchissement, ce qui permet d’obtenir des animations moins saccadées, par exemple.

test xiaomi redmi note 10 5g

Bien sûr, il ne faut pas s’attendre à une fluidité de navigation aussi extraordinaire qu’avec un smartphone très haut de gamme, beaucoup plus puissant et capable de monter à du 120 Hz. La plupart des utilisateurs, notamment les non joueurs, ne seront que peu sensibles à cet argument finalement assez peu perceptible sur un appareil vendu à ce niveau de prix.

Xiaomi a cependant bien fait les choses avec un mode 90 Hz adaptatif. Ainsi, ce mode malheureusement énergivore n'affiche les images en 90 Hz que lorsque c’est nécessaire – dans les jeux compatibles, par exemple -, mais baisse en fréquence dès lors que la montée en fréquence est inutile. Xiaomi annonce ainsi une fréquence de 50 Hz lors d’un affichage statique ou même de 30 Hz lors de la lecture de contenus vidéo compatibles (hors streaming). De quoi préserver la batterie de ce Redmi. Encore faut-il activer ce mode 90 Hz adaptatif dans les paramètres d’écran, réglé en 60 Hz par défaut !

test xiaomi redmi note 10 5g

Connectique et connectivité irréprochables

Avec l’arrivée de la 5G sur ce smartphone et la prise en charge du NFC, on peut tirer un trait sur les quelques lacunes recensées sur le premier Redmi. Les amateurs de prise jack seront, eux, toujours aussi ravis de brancher leur casque (la certification Hi Res audio est encore une fois de la partie) et de profiter de la radio FM. Cette prise, se situe désormais en haut du mobile, à l’opposé de la prise USB type-C.

test xiaomi redmi note 10 5g

test xiaomi redmi note 10 5g

Pour le reste, c’est comme avec la première version du Redmi. Les touches de volume et le lecteur d’empreintes digitales intégré au bouton d’alimentation (toujours aussi rapide et efficace, à défaut d’être de dernière génération) sont à droite.

test xiaomi redmi note 10 5g

L’emplacement qui accueille SIM et carte MicroSD se situe sur la tranche gauche. A la différence de son prédécesseur, le Redmi Note 10 5G n’offre que deux slots vacants : il faut choisir entre l’utilisation de deux cartes SIM (5G ou 4G) ou d’une carte SIM et d’une carte mémoire. Côté haut-parleurs, le son se montre tout aussi puissant, mais ce Redmi semble bien avoir perdu la stéréo. Dommage.

Enfin, le smartphone de Xiaomi offre une compatibilité Wi-Fi 5 (ac) et Bluetooth 5.1, du classique sur un appareil à la frontière de l’entrée et du milieu de gamme.

Un processeur plus puissant pour séduire les gamers

En lieu et place du Snapdragon 678, on découvre un processeur milieu de gamme Mediatek, le tout récent Dimensity 700 (que vous retrouvez aussi dans le Realme 8 5G récemment annoncé) qui a justement la particularité d’offrir à ce Redmi sa connectivité 5G pour un prix raisonnable. Au-delà de cette caractéristique, ce processeur affiche des performances sensiblement plus hautes que celles de son concurrent chez Qualcomm. Cet octo-core cadencé à 2,2 Ghz s’illustre ainsi dans tous les benchmarks avec des scores plus importants et de meilleurs résultats. Sa puce graphique Mali-G57 MC2 de bonne puissance œuvre en ces sens, tandis que sa gravure en 7 nanomètres (contre 11 nanomètres sur le SD678) contribue à préserver l’autonomie du smartphone.

Sans pouvoir rivaliser avec des smartphones haut de gamme comme les Mi 11, le Redmi Note 10 5G se montre plus « joueur » que son alter-ego 4G. Au-delà de sa puissance plus importante, rappelons que ce Mediatek apporte à l’écran son taux de rafraîchissement de 90 Hz, un argument supplémentaire pour séduire un public de gamers.

test xiaomi redmi note 10 5g

Ce Dimensity 700, en plus d’un prix sans doute plus élevé, apporte toutefois quelques contraintes notamment en matière de caméra. La raison de la disparition de l’objectif ultra grand-angle est sans doute à chercher de son côté et en matière de capture vidéo, la 4K brille par son absence. Pas sûre toutefois qu’elle manque aux utilisateurs sur un smartphone d’entrée de gamme !

test xiaomi redmi note 10 5g

Toujours en termes de performances, on apprécie particulièrement l’OS à jour de ce Redmi qui fonctionne avec la dernière version d’Android et l’environnement MiUI 12 du constructeur. Ses fonctions de personnalisation séduisent toujours autant, même si quelques pubs continuent de se glissent dans l’interface de quelques applications préinstallées et de fonctions comme Nettoyeur. Nous avons relevé aussi un peu d’instabilité, ponctuellement : le capteur de luminosité qui s’affole ou quelques saccades intempestives, par exemple. Une mise à jour viendra sans doute remédier à ces inconvénients.

Des photos correctes qui se dégradent en basses lumières

Nous l’évoquions dans la partie fiche technique, le Redmi Note 10 5G perd l’objectif ultra grand-angle présent sur la version précédente. Le smartphone est donc équipé d’un triple module photo qui comprend notamment un objectif grand-angle principal qui ouvre à f/1.79 et associé à un capteur 48 MP (avec technologie Pixel Binning) comme sur le premier Redmi. On retrouve aussi deux autres capteurs de 2 MP, l’un dédié à la profondeur de champ pour le mode portrait, l’autre à la macro. A l’heure où les algorithmes font de mieux en mieux le job, ces deux modules sont quasi dispensables. La disparition de l’ultra grand-angle est donc une vraie perte.

test xiaomi redmi note 10 5g

La caméra en façade passe de son côté de 13 à 8 mégapixels mais l’objectif offre, en revanche une ouverture à f/2.0 (contre f/2.5), ce qui est un avantage en basses lumières. Enfin, comme nous l’évoquions précédemment, la capture vidéo se limite au 1080p.

test xiaomi redmi note 10 5g

En termes de fonctionnement, les quelques lenteurs qui pouvaient survenir sur le premier Redmi s’estompent. En revanche, alors qu’on retrouve le même équipement photo (hors ultra grand-angle) sur les deux appareils, la qualité n’est pas identique avec une balance qui ne penche pas en faveur du Redmi Note 10 5G. En cause manifestement, la gestion de la photo par Mediatek.

De jour, les clichés sont toujours globalement satisfaisants mais ne souffrent pas la comparaison avec ceux réalisés avec le premier Redmi Note 10, notamment sur les scènes où l’activation du HDR a un impact fort. On a l’impression que les photos sont plus ternes, sans profondeur et les couleurs moins vives.

test xiaomi redmi note 10 5g
test xiaomi redmi note 10 5g

test xiaomi redmi note 10 5g
De haut en bas, même photo prise en forêt avec le Redmi Note 10 5G, l’ancien Redmi et l’iPhone 12 : l’herbe au centre n’est définitivement pas verte sur le nouveau smartphone de Xiaomi.

Le phénomène est criant sur les ciels nuageux qui semblent sans relief avec le Redmi 5G (première photo ci-dessous), comparés à ceux pris avec le Redmi 4G. Le contraste est avec ce dernier bien meilleur.

test xiaomi redmi note 10 5g

test xiaomi redmi note 10 5g

Mieux vaut éviter les effets de contre-jour qui ne réussissent pas à l’appareil.

test xiaomi redmi note 10 5g

Dans la plupart des cas, le Redmi 5G donnera entière satisfaction à l’utilisateur. L’écran LCD a, de plus, tendance à ternir plus que de nécessaire les clichés. Une fois les images transférées sur un ordinateur, c’est mieux !

test xiaomi redmi note 10 5g

test xiaomi redmi note 10 5g

test xiaomi redmi note 10 5g

Le mode portrait détoure les sujets assez correctement avec un rendu plutôt flatteur pour peu qu’il n’y ait pas trop de détails compliqués (cheveux, crinière…)

test xiaomi redmi note 10 5g

test xiaomi redmi note 10 5g

Les photos en basses lumières sont bien moins réussies, moins nettes et moins détaillées.

test xiaomi redmi note 10 5g

Un mode nuit permet d’éclaircir sensiblement les scènes, de rehausser les couleurs, mais avec une perte de détails encore plus importante.

test xiaomi redmi note 10 5g

Autonomie et charge rapide : du bon et du moins bon

Equipé d’une batterie de 5000 mAh et aidé par un processeur efficace en matière de gestion d’énergie, le Redmi Note 10 5G assure une autonomie presque aussi solide que celle de son prédécesseur, véritable champion du genre. Il devrait être possible de tenir deux jours loin de tout prise électrique, à condition de ne pas abuser des fonctions les plus gourmandes en ressources.

N’oublions pas que ce smartphone est un peu plus tourné vers le jeu et que ce type d’usage compte parmi les plus énergivores. La fréquence de rafraîchissement à 90 Hz -même si elle est limitée à certains usages – ne peut que réduire l’endurance du mobile. A vous de faire le bon choix en fonction de vos besoins. Dans les paramètres de batterie, désactiver ce mode vous fera gagner plus d’une heure, selon Xiaomi.

test xiaomi redmi note 10 5g

La connectivité 5G pourrait aussi avoir un impact négatif sur la batterie, notamment les bascules entre 4G et 5G susceptibles de puiser un peu plus intensément dans les ressources du smartphone. En l’absence de réseau très haut débit à proximité de notre zone de test et d’un abonnement adéquat, difficile de se faire une idée. Dans ses paramètres de batterie, Xiaomi indique que « restreindre la connectivité 5G » peut faire gagner 24 minutes d’autonomie. Cela semble un peu optimiste, mais c’est plutôt bon signe.

test xiaomi redmi note 10 5g

La charge rapide est toujours de la partie, mais malheureusement, elle n’arrive pas à la cheville du mode Mi Turbo Charge qui caractérisait le premier Redmi Note 10. Là où il fallait à peine plus d’une heure pour recharger ce dernier, comptez plutôt deux bonnes heures avec la version 5G du mobile. Pour récupérer 50% de batterie comptez 45 à 60 mn, là où 23 mn suffisaient avec le mode Turbo. Une charge de deux heures reste cependant acceptable, étant donné la haute capacité de la batterie.

Photo de xiaomi-redmi-note-10

Xiaomi Redmi Note 10

Avec le smartphone XIAOMI Redmi Note 10, découvrez le parfait équilibre entre performance et design....

Meilleurs prix

  • Fnac 199.00 € Voir Fnac
  • Darty 237.99 € Voir Darty
  • Cdiscount 289.00 € Voir Cdiscount
  • Boulanger 349.00 € Voir Boulanger
Ces prix ont été actualisés le 19/10/2021 par All4affiliates. Ils sont listés en ordre croissant et hors frais de livraison. Seuls les prix affichés chez les marchands font foi.


Note finale du test : Redmi Note 10 5G

Si vous recherchez un smartphone 5G peu coûteux et agréable d’emploi, le Redmi Note 10 5G de Xiaomi est fait pour vous. Vous ne trouverez rien de mieux sur le marché sauf à vous rabattre sur un modèle plus ancien comme le Redmi Note 9T 5G et donc moins à jour. Même Realme, qui propose un smartphone 5G, lui aussi équipé du même processeur Mediatek, n’a pas su tomber sous la barre des 229 euros. En revanche, si le très haut débit mobile ne vous tente pas pour l’instant, ce smartphone 5G, qui offre pourtant de bonnes performances générales, ne présente aucun intérêt, tant son alter ego 4G lui fait de l’ombre… Et pour un prix encore plus raisonnable ! Sauf à vouloir troquer un superbe écran Amoled et une charge rapide contre un processeur un peu plus puissant et un rafraîchissement à 90 Hz.

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers tests !