Prise en main du Xiaomi 12T Pro : le nouveau roi de la photo ?

 

Xiaomi a dévoilé ses deux nouveaux smartphones phares : le Xiaomi 12T et le 12T Pro. Nous avons pu prendre en main ce dernier. La marque chinoise veut frapper fort avec un terminal puissant et performant en photo à un prix raisonnable. L’un des nouveaux rois du segment ? En tout cas, il a tous les arguments pour.

Xiaomi 12T Pro

Xiaomi veut frapper un grand coup avec ses Xiaomi 12T et 12T Pro. L’objectif est de proposer des smartphones aux caractéristiques de haut de gamme, mais à un prix moins élevé que la concurrence (649 euros et 799 euros). En cela, ils reprennent le flambeau des Xiaomi 12 et 12 Pro, sortis en début d’année.

Notre test complet du Xiaomi 12T Pro

Le Xiaomi 12T et 12T sont très similaires au niveau des specs techniques. Le modèle Pro se caractérise surtout grâce à son capteur photo de 200 mégapixels. C'est ce dernier que nous avons pu prendre en main. Notre premier contact se montre très convaincant.

Une fiche technique qui fait envie

Commençons par la fiche technique. Xiaomi n’y est pas allé avec le dos de la cuillère. Nous avons un écran AMOLED de 6,67 pouces d’une définition de 2712 x 1220 pixels avec un taux de rafraîchissement dynamique de 120 Hz. À l’intérieur, nous trouvons un processeur Qualcomm Snapdragon 8+ Gen 1, le SoC mobile le plus puissant du marché actuellement. Mais c’est sur la photo que Xiaomi veut éblouir. Le terminal embarque un module composé de trois capteurs, dont un principal de 200 mégapixels. Ce n’est pas une première, le Moto Edge 30 Ultra l’ayant déjà expérimenté, mais cela reste une caractéristique encore peu commune sur le marché.

Xiaomi 12T Pro 
SoCSnapdragon 8+ Gen 1
RAM8/12 Go
Stockage128/256 Go
Batterie5000mAh
Charge rapideoui (120 W)
Capteurs photo arrière- grand-angle 200 MP (ouverture f/1.7)
- ultra grand angle 8 MP (ouverture f/2.2) avec champ de vision de 115°
- macro de 2 MP (f/2.4)
Capteur photo arrièregrand-angle 20 MP
Lecteur d'empreintesous l'écran
Dimensions163,1 x 75,9 x 8,6 mm
Poids205 grammes

La marque a déjà prouvé son savoir-faire sur le segment de la photo par le passé. La confiance est donc de mise. À noter que le 12T dispose lui de caractéristiques moins « clinquantes », avec un capteur photo de 108 mégapixels et un processeur MediaTek Dimensity 8100 Ultra. Pour le reste, il partage la même fiche technique et le même design.

Un design sage qui va à l’essentiel

À de rares exceptions près, Xiaomi n’a jamais vraiment brillé sur le design de ses smartphones, toujours très classiques. Le 12T reste dans cette lignée. Le terminal est disponible en plusieurs couleurs : argenté, bleu et noir. C’est le modèle noir que nous avons entre les mains. Le téléphone dispose d’un châssis en aluminium très agréable sous les doigts. Toutefois, la marque échoue à lui donner un aspect premium, notamment avec des lignes arrondies qui ne sont plus trop en vogue ainsi qu’à cause de certains détails, comme les mentions légales, pas très esthétiques, ou les tranches en plastique.

Xiaomi 12T Pro

La particularité visuelle du smartphone réside bien dans son énorme module photo hérité du Xiaomi 12. Celui-ci est impressionnant tant il dépasse du châssis, mais apporte un peu de personnalité à l’ensemble. Pour le reste, nous avons un terminal très sage dans son design, avec des tranches fines, ainsi qu’un écran plat sur le devant. Pour ce dernier, la marque a pris soin que chaque bords soient égaux, ce qui garantit une symétrie visuelle plaisante.

Xiaomi 12T Pro

Le terminal se montre très imposant (163,1 x 75,9 x 8,6 mm), peu servi par son design pataud. Il est aussi assez lourd avec ses 205 grammes. Cependant, il est agréable en main grâce à son poids équilibré. L’inquiétude est du côté du capteur photo, qui dépasse de beaucoup du châssis. Ce dernier ne sera donc pas du tout stable une fois posé sur le dos.

Xiaomi 12T Pro

Dans l’ensemble, Xiaomi reste donc dans ses codes de design, proposant un produit visuellement très classique, oserons-nous dire un peu triste (surtout en noir). Il s'agit de la copie carbone du 12 Pro, l'écran incurvé en moins. Mais c’est la beauté intérieure qui compte, et la marque compte bien mettre le paquet sur la partie technique.

À lire aussi – Test Xiaomi 12 Pro 5G : je t’aime moi non plus

Un écran et un processeur prometteurs

Concernant l’écran, nous sommes plutôt emballés par ce grand affichage de 6,67 pouces en 120 Hz. Il s’agit ici d’une dalle AMOLED, une valeur sûre qui garantit un contraste infini et une bonne luminosité. Si les couleurs ont l’air d’être un peu exagérées dans le profil Intense (le mode par défaut), cette sensation disparaît une fois quelques réglages effectués dans les paramètres. Il faudra vérifier tout cela avec notre sonde, mais pour l’instant, tout semble correct. On note aussi la présence d’un capteur d’empreintes sous la dalle, ce qui est toujours appréciable.

Xiaomi 12T Pro

Pour la partie processeur, Xiaomi n’y est pas allé de main morte en gratifiant le 12T Pro d’un SoC Qualcomm Snapdragon 8+ Gen 1, un véritable petit monstre de puissance. Tout devrait donc tourner impeccablement et le téléphone a de quoi bien vieillir. Difficile de se rendre compte des performances avec une rapide prise en main, mais nous avons lancé Diablo Immortal et tout tourne parfaitement avec les graphismes à fond. La chauffe semble également bien gérée.

Xiaomi 12T Pro

Enfin, notons que le téléphone dispose d’Android 12 avec la surcouche MIUI 13. Cette dernière fera toujours débat. Elle a ses adeptes et ses détracteurs. Pour notre part, nous ne sommes pas fans, puisque nous la jugeons très complexe pour pas grand-chose. Toutefois, elle apporte des fonctionnalités intéressantes, notamment au niveau de la personnalisation. Nous verrons tout cela en profondeur lors du test.

Xiaomi 12T Pro

Une batterie qui en a dans le ventre et un capteur photo monstrueux

Le Xiaomi 12T Pro embarque une batterie de 5000 mAh, ce qui promet une autonomie satisfaisante. Cependant, il faudra rester vigilant sur ce point, notamment en ce qui concerne la consommation du processeur et de la surcouche. Nous notons aussi une compatibilité avec une recharge 120 Watts, ce qui promet une réalimentation complète en moins de vint minutes. Précision importante : le chargeur dédié est inclus dans la boîte.

Xiaomi 12T Pro

Concernant la photo, Xiaomi veut briller avec un module contenant trois capteurs : un ultra grand angle de 8 mégapixels (f/2.2), un capteur macro de 2 mégapixels (f/2.4), mais aussi et surtout un capteur grand angle de 200 mégapixels (f/1.7).

Xiaomi 12T Pro

Difficile encore une fois de juger après une rapide manipulation, mais le capteur de 200 MP semble être un vrai atout pour le téléphone. Nous avons juste un peu peur du résultat au niveau des contrastes. Il faudra vérifier ça plus en profondeur lors de notre test (actuellement en cours). Le capteur macro, quant à lui, a tout l’air d’être le point faible du terminal.

Xiaomi 12T Pro

La question sera de savoir comment se débrouille ce module dans la vie de tous les jours. Qu’en est-il de la réactivité du capteur, de ses performances en mode nuit ? Nous le verrons lors du test. Dans tous les cas, Xiaomi propose énormément d’options dans son logiciel dédié à la photo. Le 12T Pro a toutes les cartes en main pour devenir le modèle à suivre sur son segment de prix, mais il faudra vérifier tout cela à l’usage.

Le nouveau roi sur son segment de prix ?

Notre première approche avec le Xiaomi 12T Pro s’avère très positive. Nous ne sommes pas vraiment séduits par le design ainsi que par la surcouche, mais c’est avant tout une question de goût. En revanche, tout l’aspect technique semble extrêmement soigné, que ce soit au niveau de l’écran, de la puissance, de l’autonomie ou encore de la photo. Un premier contact très encourageant, mais le terminal devra transformer l’essai lors de notre test.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers tests !