Maj. le 28 février 2018 à 10 h 21 min

Samsung a profité du mois d’août pour présenter ses Galaxy S6 Edge+ et Galaxy Note 5. Deux smartphones géants qui n’arriveront pas sur tous les marchés, c’est le cas du Note 5 qui ne posera pas le pied en Europe. Reste donc le S6 Edge+, une version XXL du S6 Edge qui avec son double écran incurvé et ses fonctionnalités logicielles veut nous faire oublier le vide que laisse le Note 5 et son S-Pen.

Plus de temps à perdre, place à notre test du Samsung Galaxy S6 Edge Plus On vous dit tout sur le dernier né de la marque coréenne.

galaxy s6 edge plus ecran
 

Sommaire du test du Samsung Galaxy S6 Edge+

Fiche technique : le S6 Edge en plus grand

Les caractéristiques techniques du Galaxy S6 Edge+ sont à quelques différences près celles de son petit frère. Au niveau des changements, on note un écran de 5,7 pouces avec définition Quad HD, ce qui lui donne une résolution un peu plus faible (mais déjà énorme) de 518 ppp. Il gagne également 1 Go de RAM supplémentaire pour attendre 4 Go au total !

samsung galaxy s6 edge plus boite

La capacité de la batterie est logiquement revue à la hausse, passant de 2600 à 3000 mAh pour supporter la plus grande diagonale d’écran. Il est plus imposant, mais pas plus épais. Le tout dans 153 grammes, soit 22 grammes de plus que la version classique. Toujours pas de port microSD ni de batterie amovible, même chose pour l’étanchéité. Il conserve donc les qualités et défauts du S6 Edge premier du nom.

Caractéristiques techniques du Galaxy S6 Edge+
ÉcranSuper AMOLED de 5,7 pouces, définition Quad HD de 2560 x 1440 pixels, ratio taille / écran de 75,6%, résolution de (518 ppp environ), Corning Gorilla Glass 4
ProcesseurOcta-core Samsung Exynos 7420 (14 nm 64 bits), Quad Core 1,5 GHz Cortex-A53 & Quad Core 2,1 GHz Cortex-A57
Puce graphique (GPU)Mali-T760 MP8
Mémoire vive4 Go de RAM LPDDR4
Stockage32 / 64  Go
MicroSDNon
Appareil photo arrière16 mégapixels f/1.9, autofocus, flash LED, stabilisateur optique, vidéo 2160p@30 FPS, 1080p@60 FPS, 720p@120 FPS
Appareil photo avant5 Mégapixels, dual vidéo, video 1440p@30 FPS
Réseau4G (LTE Cat.6 300 / 50 Mbits/s)
ConnectivitéWi-Fi 802.11 a/b/g/n/ac, dual-band, Wi-Fi Direct, hotspot, Bluetooth v4.2, A2DP, LE, apt-X, GPS A-GPS, GLONASS, Beidou
ConnectiqueNano-SIM, Micro USB 2.0, Prise casque 3,5 mm
CapteursGestes, accéléromètre, gyroscopique, lumière ambiante RVB, proximité, baromètre, lecteur d'empreintes digitales, UV, fréquence cardiaque, Samsung Pay
AutonomieBatterie de 3000 mAh (non amovible), recharge rapide et sans fil
S-Pen Non
Résistance à l’eau Non
Coloris Blanc perle, Saphir noir, Or platine, Vert émeraude
Dimensions154.4 x 75.8 x 6.9 mm
Poids153 grammes
OSAndroid 5.1.1 Lollipop + Samsung TouchWiz
DASDAS pour la tête : 0,22 W/kg
DAS corporel  : 0,58 W/kg

samsung galaxy s6 edge plus unboxing
Rassure-vous, vous aurez bien un chargeur européen dans votre boîte

Dans la boite on retrouve les classiques guide de démarrage, câble USB vers microUSB 2.0, prise secteur (ici dans sa version américaine), une petite clé pour ouvrir la trappe nanoSIM et enfin des écouteurs intra-auriculaires avec des embouts de rechange.

Design et qualité de fabrication : l’écran courbe fait son effet

galaxy s6 edge plus test

Si vous avez déjà vu ou pris en main le Galaxy S6 Edge, cette version plus ne devrait pas vous surprendre. On retrouve toujours le design unique de son écran doublement incurvé de chaque côté. Évidemment avec 5,7 pouces, la prise en main en a pris un coup. Il est très difficile d’attendre le coin opposé de l’écran quand vous le tenez avec une seule main. Le dos en verre ne facilite pas la tâche, le téléphone aura tendance à glisser si vous avez les mains un peu moites.

galaxy s6 edge plus touche tactile

Sous l’écran nous avons toujours les deux touches tactiles et le bouton central qui comprend le lecteur d'empreinte digitale qui est très efficace si vous l’avez bien paramétré. Au-dessus de la dalle, les capteurs de proximité et de luminosité, ainsi que la caméra frontale de 5 mégapixels.

galaxy s6 edge plus camera

À l’arrière on reprend les mêmes et on recommence, avec le capteur photo au centre, le flash et le capteur de fréquence cardiaque à côté. Le dos en verre donne une grande impression de solidité et marque toujours autant les traces de doigts. Cela ne retire en rien les excellentes finitions et la qualité de fabrication au top du Galaxy S6 Edge+.

galaxy s6 edge plus coque inamovible
galaxy s6 edge plus appareil photo
galaxy s6 edge plus coque

Le cadre en aluminium est extrêmement fin, surtout sur les côtés droit et gauche où l’écran vient déborder dessus. Les touches de contrôle du volume ne tombent plus sous la main, ce qui n’est pas toujours pratique. Le bouton de mise sous tension à droite est lui mieux placé sur la tranche et facilement accessible.

galaxy s6 edge plus design
galaxy s6 edge plus dimensions
galaxy s6 edge plus bouton volume
galaxy s6 edge plus courbe

galaxy s6 edge plus bouton

La tranche du dessus (un peu plus épaisse, donc) abrite la trappe pour insérer la carte nano-SIM et un microphone pour la réduction du bruit. On constate la disparition de l’infrarouge, une mauvaise nouvelle pour tous ceux qui comptaient se servir du S6 Edge Plus comme d’une télécommande multimédia.

galaxy s6 edge plus emplacement sim
galaxy s6 edge plus nano sim

La tranche du dessous est assez chargée avec la prise casque 3,5 mm, un micro, le port microUSB 2.0 et l’unique haut-parleur. Les bandes translucides de chaque côté du smartphone sont là pour faire passer le signal réseau. Le design du Galaxy S6 Edge+ est aussi unique et réussi que celui de son prédécesseur. De quoi faire de l’effet autour de vous en le sortant de votre poche.

galaxy s6 edge plus prise casque

Ecran : le Super AMOLED au top

Si ce n’est la diagonale qui change, Samsung reprend la même définition Quad HD et la technologie Super AMOLED que pour le reste de sa gamme S6. L’écran est donc toujours aussi bon, si ce n’est meilleur avec quelques améliorations au niveau du calibrage des couleurs. Leur température est équilibrée et le contraste toujours infinie.

galaxy s6 edge plus fond ecran
galaxy s6 edge plus definition ecran

La double courbure de l’écran ne fait que mettre en avant ses qualités intrinsèques. Plus que jamais, vous avez l’impression de tenir un énorme écran et non un téléphone. Pour ceux qui s’inquiètent de faire de fausses manipulations sur l’écran en le tenant, cela ne m’est jamais arrivé, ni sur cette version Edge+, ni sur la version classique.

galaxy s6 edge plus resolution ecran

On gagne un peu en immersion pour la lecture de vidéo ou en jeu. Seuls quelques sites ou applications pourraient être un peu plus difficiles à manipuler si les boutons se trouvent sur les bords de l’écran, mais cela reste assez rare. Comme nous allons le voir un peu plus loin, l’interface permet d’adapter l’écran aux gauchers comme aux droitiers. Un écran de grande qualité, un des meilleurs du marché à l’heure actuelle à n’en pas douter.

galaxy s6 edge plus angle vision ecran

Concernant les parties courbes de l’écran, elles ne sont pas aussi larges que sur le Galaxy Note Edge par exemple, qui intégrerait un écran latéral à part entière. Cette fois il est simplement question d’écran incurvé, la surface d’affichage n’est donc pas aussi importante sur chaque côté.

galaxy s6 edge plus ecran super amoled

Interface : « Etiquedge » peine à convaincre

C’est Android 5.1.1 Lollipop qui tourne sur le Galaxy S6 Edge+, accompagné de la dernière version de TouchWiz. Samsung a apporté quelques fonctions logicielles supplémentaires pour son écran courbé. Vous allez le voir, la marque coréenne va un peu plus loin que ce qui est proposé sur la version précédente, mais pas de quoi soulever les foules.

À l’instar de la gamme Galaxy Note et son interface dédiée au S-Pen, Samsung veut proposer avec son S6 Edge une expérience à part. Malheureusement, la comparaison s’arrête là. Aussi bien en terme de fonctionnalités de leur usage au quotidien, l’interface « Etiquedge » peine à convaincre.

samsung galaxy s6 edge plus interface

samsung galaxy s6 edge plus notification

La première fonctionnalité de cette interface est de proposer un accès rapide à vos contacts favoris en faisant glisser votre doigt depuis le petit trait sur le bord de l’écran vers l’intérieur. Il vous suffit de vous rendre dans les paramètres et d’ajouter les contacts en question. Leur photo ou la première lettre de leur nom apparaîtront dans le cercle.

samsung galaxy s6 edge plus contact favoris

Il vous faut ensuite attribuer une couleur à chaque contact. Cela permettra lorsque vous recevez un appel et que l’écran est posé sur la table d’afficher une notification lumineuse. D’un seul coup d’œil et en fonction de la couleur, vous savez donc qui vous appelle. Vous pouvez également préconfigurer un message et l’envoyer directement en mettant simplement votre doigt sur le capteur de fréquence cardiaque au dos du téléphone. Il est possible d’interagir rapidement avec vos contacts favoris grâce à l’interface « On Circle » qui donne accès à des fonctions de partage rapide.

samsung galaxy s6 edge plus contact favoris

Toujours pour exploiter l’écran latéral, le même principe est appliqué à vos applications favorites. Vous pourrez passer de ces applications aux contacts d’un simple glissement. Le système de notification lumineuse est complètement paramétrable, du type d’événement (appel, message, etc.), en passant par le positionnement de la petite poignée qui sert à ouvrir le menu latéral. Ce petit trait discret est positionnable à gauche et à la hauteur que vous souhaitez pour y accéder plus facilement à une main.

samsung galaxy s6 edge plus applications favorites
samsung galaxy s6 edge plus application favorite
samsung galaxy s6 edge plus notification lumineuse
galaxy s6 edge plus notification lumineuse

Les dernières fonctionnalités qui exploitent les spécificités de l’écran sont le flux d’information et la fonction réveil. Ces dernières sont les mêmes que pour les précédents produits « Edge » de Samsung. Un frottement sur la tranche du téléphone lorsqu’il est éteint peut laisser apparaitre l’heure, la météo, un flux d’informations provenant de Flipboard ou encore de Twitter.

Malheureusement la personnalisation est assez limitée et impossible d’ajouter le flux de votre site préféré (au hasard, Phonandroid).

samsung galaxy s6 edge plus flux information
samsung galaxy s6 edge plus flux information

samsung galaxy s6 edge plus reveil

Performances et Multimédia : le SoC Exynos fait le travail

C’est toujours le puissant processeur maison Samsung Exynos 7420 qui équipe le dernier géant de la marque. Nous avons déjà eu un aperçu de ses performances lors de nos tests précédents. Ce dernier ne déçoit pas, les performances sont au rendez-vous, même si Samsung a fait le choix de ne pas exploiter le plein potentiel de ses huit coeurs afin d’offrir le meilleur ratio performance / consommation énergétique.

Dans les tests théoriques, les scores sont élevés comme sur AnTuTu avec 66285 points. En pratique le Galaxy S6 Edge+ se montre très réactif et contentera tous vos besoins (dans la limite de ce que peut faire un smartphone).

Benchmarks du Galaxy S6 Edge+
AnTuTu66285
Geekbench 3 (Single-Core / Multi-Core)1459 / 4872
Basemark OS II (Overall / System / Memory / Graphics / Web)1830 / 3540 / 1270 / 2480 / 1007
GFX Bench Manhattan (Onscreen / Offscreen)930,8 / 1501
GFX Bench T-Rex (Onscreen / Offscreen)1969 / 2508
PC Mark5243
3D Mark Unlimited24247
Basemark X (High Quality)26339
Epic Citadel (Ultra High Quality)34,4 FPS
Gamebench (20 minutes de jeu sur Real Racing 3)35 FPS

Lorsqu’il est fortement sollicité, dans les jeux par exemple, le S6 Edge+ assure. Sans jamais lâcher complètement les chevaux, les huit coeurs s’activent à des fréquences raisonnables. Sur une session de jeu de 30 minutes avec Real Racing 3, le test Gamebench affiche une utilisation moyenne du processeur de l’ordre de 7 %.

Les huit cœurs du processeur sont exploités, mais ne tournent jamais à fond

Le processeur graphique Mali-T760 MP8 a quant à lui été sollicité à hauteur de 72 % en moyenne sur la session de jeu, avec une fréquence qui chute rapidement après quelques secondes pour ensuite se maintenir à 266 MHz. Côté RAM, seulement 577 MB sont exploités sur les 4 Go, le Galaxy S6 Edge+ en a encore sous le pied, mais Samsung a fait ce choix pour préserver l’autonomie.

samsung galaxy s6 edge plus benchmark gpu
Le GPU Mali-T760 MP8 plafonne à 266 Mhz su la session de jeu

On se retrouve ainsi avec une bonne moyenne de 35 FPS sur 30 minutes de jeux. Gamebench affiche 5,1 heures de jeu dans ces conditions, ce qui est bon. Retenez que vous avez largement de quoi jouer à tous les jeux du Google Play de manière confortable, et avec une chauffe raisonnable de la part du SoC Exynos de Samsung.

Téléphone, Réseau et GPS : RAS

samsung galaxy s6 edge plus gps telephone

Côté téléphone, le S6 Edge Plus fait parfaitement le travail avec une qualité d’appel au rendez-vous et une bonne accroche réseau (testée en région parisienne). La 4G de catégorie 6 est supportée, avec des débits théoriques de 300 / 50 Mb/s. L’accroche GPS est rapide avec le WiFi ou la 4G activés. Le premier fix pour trouver un GPS s’est fait en 6 secondes. Toute la partie basique du téléphone fonctionne parfaitement, et heureusement sur un mobile haut de gamme vendu à prix d’or.

Audio : passable

galaxy-s6 edge plus haut parleur

La partie audio du S6 Edge+ est la même que celle de ses homologues, à savoir correct, sans plus. Une seule sortie pour le haut-parleur avec 10 petits trous pour laisser passer le son. Cela pourra dépanner si vous n’avez pas de bons écouteurs et un casque avec vous, mais pas de quoi faire du S6 Edge+ une enceinte portable digne de ce nom. Il ne faudra pas pousser le son trop fort sous peine de les faire saturer.

Autre point négatif du haut-parleur : son emplacement. Si vous regardez une vidéo ou que vous jouez, vous avez de fortes chances de tenir le téléphone à l’horizontale. Votre main viendra alors facilement boucher la grille du haut-parleur, étouffant complètement le son. Cela m’est arrivé plusieurs fois et ne facilite pas non plus la prise en main dans cette position.

Les écouteurs intra-auriculaires fournis dans la boite sont eux de bonne qualité. Vous pourrez également brancher votre casque préféré sur la sortie casque 3,5 mm qui ne souffre d’aucun défaut.

samsung galaxy s6 edge plus ecouteur

Appareil photo : toujours excellent

samsung galaxy s6 edge plus qualite photo

Encore une fois, Samsung n’a pas changé de capteur. C’est le même depuis quelques mois (sans parler des variantes Sony ou ISOCELL), et ce n’est pas une mauvaise nouvelle. Le capteur 16 mégapixels f/1.9 prend d’excellents clichés comme vous pouvez le voir sur les photos suivantes. Les photos offrent un très grand niveau de détails, même sur les bords. Les couleurs sont naturelles et il est très difficile de prendre l’appareil photo en défaut.

samsung galaxy s6 edge plus photo jour

samsung galaxy s6 edge plus photo

Seule une photo avec le soleil en face du capteur a surexposé la scène. Pour le reste, c’est du tout bon. Les photos macro sont très bonnes, la mise au point rapide et la capture tout autant. Il est toujours possible de lancer l’application photo depuis le téléphone éteint en appuyant deux fois rapidement sur le bouton central. Vous pouvez également activer dans les paramètres la capture des photos grâce aux boutons de contrôle du volume.

samsung galaxy s6 edge plus photographie jour
samsung galaxy s6 edge plus photo couleur
samsung galaxy s6 edge plus qualite appareil photo
samsung galaxy s6 edge plus photographie
samsung galaxy s6 edge plus photo lumiere artificielle
samsung galaxy s6 edge plus photo macro

Les photos de nuit ne sont pas parfaites, mais le capteur et son ouverture f/1.9 restent, avec celui du LG G4, le meilleur dans le domaine. Nous avons déjà constaté la qualité de l’appareil photo sur les premiers modèles de S6, c’est encore une fois une réussite avec le Galaxy S6 Edge+. Si vous voulez voir plus de photos prises avec ce capteur, je vous renvoie vers nos deux tests des S6 et S6 Edge.

samsung galaxy s6 edge plus nuit photo

Autonomie : il s’en sort assez bien

Avec une batterie de 3000 mAh, on pouvait se poser des questions sur l’endurance d’un produit avec un écran de 5,7 pouces. Finalement, le choix de mettre une batterie avec 400 mAh de plus est assez cohérent. Le gain de capacité compense la diagonale plus importante de l’écran. On aurait préféré une plus grande capacité, mais Samsung ne semble pas vouloir toucher à l’épaisseur de ses produits.

Sur nos tests, nous obtenons -12 % en lecture vidéo YouTube et -8 % en lecture vidéo locale, sur 1h, ce qui est assez bon, sans être exceptionnel. Pour l’autonomie en jeu, Gamebench affiche un score bien supérieur pour le S6 Edge+ de 5,1 heures contre 3,6 heures pour son petit frère. Dans la pratique, vous pourrez compter entre 1 jour et demi et deux jours d’autonomie selon vos usages.

Tests d’autonomie du Galaxy S6 Edge+
Vidéo YouTube (1h, WiFi, luminosité max) – 12 %
Vidéo locale 1080p (1h, luminosité max) – 8 %
Recharge avec fil (30 minutes, WiFi et Data désactivés) +27  %
Autonomie en jeu (GameBench)5,1 heures

Comme toujours, les modes « économie d’énergie » et « ultra économie d’énergie » vous permettront de tenir encore plus longtemps avant de devoir le recharger. Le Galaxy S6 Edge+ prend bien sûr en compte la recharge rapide par câble, mais également la recharge rapide par induction, une première. Dans le premier cas, la batterie s’est rechargée de 27 % en 30 minutes, c’est évidemment moins rapide que les deux autres S6 qui ont une batterie plus petite.

Concernant la recharge rapide sans fil, nous n’avons malheureusement pas pu la tester. Samsung annonce une recharge complète en 2h, ce qui est moins rapide que la recharge rapide filaire, mais bien mieux que la recharge rapide que l’on a pu tester jusque là.

Le mot de la fin

ecran galaxy s6 edge plus

Samsung nous livre une version plus de son Galaxy S6 Edge qui apporte peu de chose par rapport à l’originale, si ce n’est une plus grande diagonale. Le S6 Edge+ garde les qualités et les défauts de son petit frère, le prix élevé en plus. Cela reste un smartphone au design unique, avec un écran et un appareil photo au top, ainsi que les dernières innovations comme le lecteur d'empreinte ou la recharge rapide sans fil.

Mais le positionnement tarifaire très élevé, 799 euros en précommande avec le chargeur rapide sans fil « offert », a du mal à se justifier pour un produit qui peine à convaincre totalement et se contente d’apporter une alternative grand format. Le port microSD et la batterie amovible sont toujours aux abonnés absents, et Samsung fait disparaître le port infrarouge. L’étanchéité n’est toujours pas au rendez-vous et les fonctionnalités de l’interface seront portées sur le S6 Edge premier du nom.

Avec son prix stratosphérique, le S6 Edge+ vient se poser comme un concurrent direct au futur iPhone (6S Plus ?) qui devrait être dévoilé par Apple en septembre. Le Samsung Galaxy S6 Edge+ reste un bon produit, mais difficilement recommandable à ce prix.

Ce qu’on aime

+ Un design unique et très soigné
+ Superbe écran
+ Puissant, réactif, interface agréable
+ Un appareil photo au top
+ Bonne autonomie (2 jours)
+ Lecteur d'empreinte efficace
+ Recharge rapide

Ce qu’on aime pas

– Pas de microSD
– Pas de batterie amovible
– Pas d’étanchéité
– Pas facile à tenir en main
– Le double écran et les fonctionnalités dédiées apportent peu
– Un seul haut parleur pas idéalement placé
– Disparition de l’infrarouge
– Très cher

Samsung Galaxy S6 Edge+

Note finale

Si vous cherchez une alternative au Galaxy Note 5 qui ne devrait pas arriver chez nous, ce n'est pas du côté de ce Galaxy S6 Edge+ qu'il faut la chercher. Le Note 4 est toujours un excellent produit si vous voulez profiter des fonctionnalités du S-Pen. Pour ceux qui aiment le design unique de la gamme Edge, ce nouveau modèle ne pourra vous séduire que par la taille de son écran, seul réel signe distinctif du produit par rapport à la version de base.
Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers tests !
Test du OnePlus 7T Pro : une mise à jour qui coûte cher

OnePlus a dévoilé le OnePlus 7T Pro ainsi que les derniers détails sur le 7T lors d’une conférence à Londres. Nous avons eu la chance d’utiliser la version Pro plusieurs jours avant son annonce officielle. Découvrez notre test complet en avant-première.

Test du Samsung Galaxy Fold : le futur, c’est maintenant !

Dévoilé pour la première fois en février 2019, le Galaxy Fold arrive enfin sur le marché. Le premier smartphone pliable au monde est passé entre nos mains pendant quelques jours. Découvrez notre test complet du smartphone du futur !

Test OnePlus 7T : un peu plus près des étoiles

Comme chaque année, OnePlus décline son smartphone en version « T ». En 2019, le constructeur propose deux modèles (7T et 7T Pro) qui promettent de belles améliorations. Suffisamment pour aller titiller les ténors du marché ? Nous avons testé le 7T en avant-première.

Test de l’Asus ROG Phone 2 : le smartphone gaming ultime

Dévoilé en Chine à l’été 2019, le ROG Phone 2 est officiel en Europe et en France. Lancé en deux versions, nous avons pu le tester en avant-première. Découvrez nos impressions sur le dernier smartphone gaming d’Asus.

Test du Samsung Galaxy A80 : tu me vois, tu me vois plus

Le Galaxy A80 est un ovni dans la gamme Galaxy A de Samsung. Son capteur rotatif monté sur slider fait toute son originalité. Mais il dispose d’autres atouts. Nous l’avons testé pendant plusieurs jours. Découvrez notre verdict.

Test du Black Shark 2 : le smartphone gaming presque irréprochable

Avec son Black Shark 2, Black Shark souhaite titiller Asus et Razer, les références du marché des smartphones gaming. Bourré de technologie, il a l’avantage d’être plus abordable que ses concurrents. Mais est-il plus intéressant ? Réponse dans notre test complet.

OnePlus 7 Pro : notre avis après un mois de test

En 2019, OnePlus souhaite rivaliser avec les meilleurs du marché grâce au OnePlus 7 Pro. Nous l’avons testé au quotidien pendant plus d’un mois. Découvrez toutes nos impressions.

Test du Honor 20 : du neuf avec du View

Honor a dévoilé sa nouvelle gamme Honor 20. Nous avons utilisé en avant-première le plus abordable des deux modèles présentés. Découvrez notre test complet du Honor 20.

Test de l’Oppo Reno : comme un requin dans l’eau

Avec le Reno, Oppo s’attaque au milieu de gamme. Ecran OLED sans encoche, design réussi et performances correctes : le Reno d’Oppo serait-il le modèle parfait ? Réponse dans notre test !

Test du Sony Xperia 1 : un cinéma dans votre poche

Avec le Xperia 1, Sony propose une expérience multimédia unique sur le marché. Grâce à un écran au format 21:9 (le même qu’au cinéma) il souhaite rester au plus près des créateurs de vidéos. Nous l’avons testé pendant plusieurs jours et il a plus d’un atout dans son sac.

Test du Realme 3 Pro : la nouvelle référence des smartphones à 200 euros

Realme débarque en France avec un premier modèle baptisé Realme 3 Pro. La nouvelle marque chinoise attaque le marché par le bas avec un modèle à 199 euros. Comme ses concurrents, le constructeur mise sur un excellent rapport qualité-prix. Nous avons testé le Realme 3 Pro pendant quelques jours. Découvrez nos impressions.