Test du Nebula Capsule : le projecteur vidéo Android de la taille d’une canette !

test nebula capsule

Maj. le 3 juillet 2018 à 17 h 09 min

Après une campagne de financement participatif réussie, le Nebula Capsule arrive en France. Sous la houlette d’Anker (spécialiste des batteries externes), ce projecteur vidéo a une particularité : il est aussi grand qu’une canette. Nous avons été intrigués par ce produit original qui débarque sur un marché en pleine explosion. Mais que vaut vraiment le Nebula Capsule ? Nous l’avons utilisé pendant quelques semaines. Voici notre test complet.

test nebula capsule

Connu pour son expertise dans le domaine des batteries externes, Anker s’est lancé dans une nouvelle aventure en novembre 2017 : le Nebula Capsule. Derrière ce nom mystérieux se cache « un projecteur intelligent de la taille d’une canette de soda avec un haut-parleur à 360 degrés, Android 7.1 et une autonomie étendue ». C’est en tout cas ce que l’on peut lire sur la page Indiegogo (financement participatif) du Nebula Capsule. Et le descriptif semble avoir convaincu. En quelques mois à peine, Anker a atteint 1 265 215 dollars soit 2448% de son objectif initial.

La promesse de la marque est belle : emporter partout un maximum de contenus, sur un écran géant, avec une qualité audio cinéma. D’ailleurs à l’ouverture de la boîte, le ton est donné : une illustration met en scène un couple visionnant un film à la belle étoile en projetant l’image sur sa toile de tente. Ca fait rêver non ? Nous oui ! Et nous avons souhaité en savoir plus. Nous avons donc utilisé ce Nebula Capsule pendant plusieurs semaines, à la maison et en déplacement dans différentes situations (en extérieur par exemple). Découvrez notre test complet d’un produit surprenant à bien des égards.

Notre test du Nebula Capsule en vidéo !

Design

Même s’il en a tout l’air, le Nebula Capsule n’est pas une canette. Il n’est pas non plus une enceinte bluetooth portable (même s’il peut remplir cette fonction). Compact et léger (moins de 500 grammes), le Capsule est livré dans une pochette de transport afin de protégrer la coque et la lentille. Le projecteur est noir. Les enceintes entourent l’objet sur ses deux tiers et une autre sortie audio (pour les basses ?) est située à l’arrière sur la partie haute.

On retrouve d’ailleurs à l’arrière les deux seules connectiques du Nebula Capsule : un port micro-USB qui permet de connecter le chargeur, et un port HDMI pour y connecter un Chromecast ou n’importe quel autre périphérique (tablette, PC, console etc.). Sur le côté une petite molette en plastique permet de faire la mise au point.

test nebula capsule design

Le haut de la canette est un énorme bouton circulaire regroupant toutes les commandes : les touches de volume, le bouton on/off et une touche dédiée aux connexions bluetooth. Si le Nebula Capsule peut être posé sur n’importe quelle surface, il dispose tout de même d’un taraudage permettant de le fixer à un pied. Nous l’avons par exemple fixé à notre support d’appareil photo pour orienter l’écran soit sur un mur soit sur un plafond (oui c’est le pied !).

test nebula capsule projecteur

test nebula capsule logo

test nebula capsule connectiques

Le Nebula Capsule ne fait pas dans la fantaisie. Mais son format compact et son look de canette en font déjà un objet atypique. Lors de notre test, les visiteurs se sont interrogés sur la fonction de cet objet. La plupart du temps, le Capsule était assimilé à une enceinte bluetooth. Un appui sur le bouton on/off provoquait immédiatement l’effet wahou ! Encore plus lorsque nous le sortions d’un sac à dos et que nous l’utilisions en extérieur. Cerise sur le gâteau : il est accompagné d’une petite télécommande très fine (inspirée de celle de l’Apple TV ?).

test nebula capsule commandes

test nebula capsule canette

Pour faire fonctionner la bête, Anker a intégré un processeur Quad Core A7, un GPU Adreno 304, 1 Go de RAM et 8 Go de mémoire interne. Une batterie de 5200 mAh permet d’emporter le projecteur partout. Une enceinte 360° avec une puissance de 5W a également été intégrée. Le projecteur affiche des images en 480p avec une luminosité de 100 lumens et a une durée de vie de 30 000 heures.

test nebula capsule molette

Image et son

Avec une définition de 854 x 480 pixels, il ne faut pas s’attendre à des miracles. La qualité d’image n’est pas le point fort du Nebula Capsule. Il ne fera pas office de diffuseur de contenus principal. D’abord pour sa définition d’image mais aussi pour sa luminosité puisqu’il ne dépasse pas les 100 lumens. Il est donc indispensable de lancer le projecteur dans un environnement sombre. Pour un confort optimal, nous conseillons même d’opter pour le noir complet.

C’est le plus gros reproche que l’on puisse faire à ce Nebula Capsule car le marché aujourd’hui est inondé de modèles plus performants sur ce terrain. Surtout pour le prix du Capsule : 549 euros tout de même. A ce tarif, en 2018, il est possible de trouver des picoprojecteurs (moins originaux certes) capables de diffuser une image en 720p (HD). On pense au LG Minibeam (720p/130 lumens) à 265 euros ou au Philips PPX4835 (720p/350 lumens) à 370 euros.

test nebula capsule qualite image

Précision importante : ces picoprojecteurs concurrents n’embarquent pas un système de son complet ni une interface complète basée sur Android. Avec ces produits, il faut systématiquement connecter un smartphone, une clé USB ou tout autre périphérique. C’est sans doute la plus grande force du Nebula Capsule malgré une qualité d’image très moyenne.

Grâce à son enceinte intégrée et une diffusion du son à 360 degrés, le Nebula Capsule offre une expérience immersive. Ne vous attendez pas à un rendu Home Cinéma avec ses 5W de puissance. Mais dans un salon, une chambre et même en extérieur, la petite canette intelligente impressionne. Le ratio taille de l’objet/volume du son est bluffant. La diffusion du son à 360 degrés a impressionné mes amis. Nous avons pu profiter d’un match de l’équipe de France à la Coupe du Monde 2018 (grâce au port HDMI depuis un PC) en extérieur : frissons garantis !

test nebula capsule audio

Le Nebula Capsule fera donc office de diffuseur d’appoint (je l’ai par exemple installé dans ma chambre). Il prend tout son sens pour des diffusions entre amis grâce à une image pouvant atteindre 100 pouces, et une expérience audio immersive. Le top !

Fonctionnalités et interface

Inutile de s’attarder sur la configuration : on le pose, on allume, on fait la mise au point avec la petite molette et c’est parti ! Ne reste plus qu’à configurer le réseau WiFi et le tour est joué. Si vous souhaitez vous passer de la télécommande, vous pouvez même télécharger une application mobile, plus intuitive.

test nebula capsule interface android

L’interface a beau ressembler à Android TV, il ne s’agit pas de cela. Le logiciel est bien basé sur Android 7.1 mais il s’agit d’une interface maison, plus basique mais néanmoins simple et fluide. On retrouve une disposition comparable à Android TV, un peu à la Netflix. En revanche, la navigation en son sein n’est pas forcément des plus intuitives. Il faut sans cesse jongler entre les modes télécommande et souris. Point d’orgue de ce manque d’ergonomie : taper ses identifiants sur les différents services de streaming. Heureusement l’application permet de faciliter la navigation. On vous conseille donc de la télécharger.

test nebula capsule youtube

Pas de Play Store mais un magasin d’application alternatif : Aptoide TV. Moins fourni que le service de Google, il permet tout de même de se faire plaisir. Youtube et Netflix sont pré-installés, mais nous avons par exemple pu ajouter Plex, Spotify et Amazon Prime Video. En revanche les services VOD français concurrents de Netflix sont absents : pas d’OCS, pas de Canal Play. La bonne nouvelle est que le Nebula Capsule est compatible Miracast, DLNA et Apple AirPlay.

Il est aussi équipé d’un port HDMI. Cela signifie que l’on peut diffuser les contenus depuis un smartphone, une tablette, un PC. Solution ultime : connecter un Chromecast sur le port HDMI. Royal ! On peut même y connecter une console ! Nous avons branché la Nintendo Switch pour des soirées Mario Kart endiablées. Le pied !

test nebula capsule netflix

Autonomie

C’est l’une des grandes forces du Nebula Capsule : il est autonome. Vous pourrez donc l’emporter partout avec vous : chez des amis, dans le jardin, en vacances, sous la tente etc. Pas besoin d’une prise de courant puisque la canette intelligente intègre une batterie de 5200 mAh, de quoi visionner une vidéo de 2h30 à 3h (en streaming). Au choix : un long film ou 3/4 épisodes d’une série. On se surprend donc à le trimballer un peu partout dans la maison : salon, cuisine, chambre. Le must ? Dans le bain. Pour la musique, comptez 40 heures en bluetooth.

Anker promet une recharge de 0 à 70% en 1h et de 0 à 100% en 2h30. En réalité il faut plutôt compter 50% d’autonomie gagnée en 2h. Durant notre test, nous avons eu tendance à le recharger la nuit après avoir regardé un film ou une série. Nous n’avons pas vraiment rencontré de contraintes d’autonomie. Au contraire, nous avons même été agréablement surpris. Nous ne nous sommes jamais retrouvés à cours de batterie, même en visionnant nos contenus avec un volume élevé.

test nebula capsule prix

Prix

Le Nebula Capsule est dores et déjà disponible au prix de 549 euros. Chez certains revendeurs, il est même possible de trouver aux alentours de 400 euros. S’il n’est pas une référence de l’image, ce picoprojecteur se distingue par son originalité et sa solution tout-en-un (enceinte 360°, interface Android, bonne autonomie, format compact).

Des produits concurrents, plus abordables ont une définition d’image plus précise, mais sont moins généreux en contenus et n’ont aucune interface. Il faut d’ailleurs y connecter des enceintes, smartphones et autres appareils pour profiter de ses contenus. Avec le Nebula Capsule, ces contraintes sont balayées. Tout est contenu dans un objet de la taille d’une canette. Vous n’avez qu’à appuyer sur le bouton on/off, poser le projecteur où vous le souhaitez, et le tour est joué. Magique !

Notre avis sur le Nebula Capsule

Anker réussit son coup avec le Nebula Capsule. Le spécialiste des batteries externes propose un picoprojecteur unique sur le marché. De la taille d'une canette, il peut être emporté partout, sans avoir besoin d'autres appareils. On le pose, on l'allume et on visionne. Le système de son à 360° impressionne, l'interface est simple et intuitive, et son store propose de nombreux services de vidéo et musique. Pour ceux qui manquent, une prise HDMI sert de roue de secours. Son excellente autonomie en fait un compagnon idéal en extérieur ou pour des réunions entre amis. Bien évidemment, le Nebula Capsule n'est pas dénué de défauts : la qualité d'image est très moyenne, l'expérience n'est optimale que dans le noir complet et son prix est un poil élevé. Mais à l'heure actuelle aucune solution aussi compacte et aussi complète n'existe. On lui pardonne donc ses petites faiblesses.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers tests !
Test du Nebula Mars 2 d’Anker : le projecteur Android portable presque parfait !

Anker est de retour sur le marché des projecteurs avec le Nebula Mars 2. La marque commence à se faire un nom sur un marché dominé par les géants de l’image et du son. Avec le Nebula Mars 2, le spécialiste des batteries externes démontre tout son savoir-faire sur le marché des projecteurs portables. Propulsé par Android, le Mars 2 a tout pour plaire. Qu’en est-il à l’usage ? Réponse dans notre test complet !

Test de l’Asus ROG Phone : le vrai smartphone gaming, c’est lui !

Né d’un poisson d’avril en 2016, l’Asus ROG Phone débarque sur le marché français. Le constructeur a conçu le smartphone gaming de l’extrême. Tout ou presque sur le papier est réuni pour proposer la meilleure expérience de jeu sur smartphone. Mais qu’en est-il en réalité ? Réponse dans notre test complet !

Test du Oppo RX17 Pro : le presque OnePlus 6T

Après un Oppo Find X accueilli en demi-teinte, le Oppo RX17 Pro s’attaque au marché des smartphones haut de gamme à moins de 600 euros. Il affiche beaucoup de similitudes avec le OnePlus 6T, mais est-il à son niveau ? Nous avons pu utiliser le Oppo RX17 Pro pendant plusieurs jours. Découvrez notre test complet !

Test Xiaomi balai aspirateur Jimmy JV51 : la réponse à Dyson

L’heure du test a sonné pour le Xiaomi Jimmy JV51. Cette fois nous avons affaire pour la première fois à un balai aspirateur. Nous avons là un concurrent direct des appareils ménagers Dyson pour un prix plus accessible. Alors que vaut…