Tesla mobilise ses fans pour avoir le droit de vendre plus de voitures à New York

 

Face aux restrictions imposées par l'État de New-York, Tesla a décidé de mobiliser ses fans pour faire plier les autorités locales. En effet, plusieurs lois limitent la capacité du constructeur à vendre directement aux consommateurs.

tesla vente new york
Crédits : Tesla

De nombreux États américains ont pris des mesures législatives pour empêcher Tesla et d'autres constructeurs de procéder à de la vente directe. Ces lois adoptées il y a des années maintenant ont été instaurées pour protéger les concessionnaires contre les constructeurs automobiles qui seraient tentés de vendre leurs véhicules sans passer par ces tiers. Des dispositions légitimes et qui avaient du sens.

Seulement, ces lois ont rapidement été détournées de leur but premier, permettant notamment aux concessionnaires qui vendent des véhicules de plusieurs constructeurs de se retrouver en situation de monopole dans certains États. Ce au détriment des marques qui n'ont pas de concessionnaires franchisés.

Pour pallier à cette situation, plusieurs États ont modifié leurs lois sur la vente directe afin d'éradiquer cette utilisation abusive. New-York en fait partie. Dès 2014, les modifications prises par les autorités de l'État ont permis à Tesla d'ouvrir cinq concessions. Le succès a très vite été au rendez-vous, à tel point que le constructeur envisageait déjà la construction d'autres points de vente. Seulement, toutes ces tentatives d'expansion ont été bloquées au fil des années.

À lire également : Tesla – La conduite entièrement autonome pousse la voiture à griller les stops

Tesla demande aux fans de se mobiliser pour soutenir la vente directe

Ce mardi 11 janvier 2022, Tesla a décidé de faire appel à ses fans pour espérer faire plier les autorités fédérales. Par le biais de sa plateforme sociale et collaborative Tesla Engage, le constructeur demande aux internautes de contacter la gouverneur Kathy Hochul afin d'exprimer leur soutien à la vente directe de véhicules électriques à dans l'État :

L'État de New-York a adopté la loi la plus stricte du pays en matière de climat, mais il se situe au 23e rang pour l'adoption de véhicules électriques par habitant et est loin derrière des États comme la Californie, le Colorado, la Floride et le Massachusetts qui sont en tête pour l'adoption des VE. La Floride autorise les ventes directes sans restriction et compte plus de 50% d'immatriculations de véhicules électriques par habitant de plus que New York, simplement parce qu'il est plus facile d'y acheter un véhicules électrique. Il faut que cela change”, assure le responsable du club Tesla NY Stephen Pallota dans les colonnes du site Electrek.

Pour rappel, il est vrai que l'État de New-Tork s'est engagé à interdire la vente de véhicules thermiques d'ici 2035. Notez que les relations des autorités avec le constructeur ne sont pas si catastrophiques, puisque le NYPD souhaite acheter 250 Tesla Model 3 pour compléter sa flotte de véhicules électriques.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !