Tesla : La conduite entièrement autonome pousse la voiture à griller les stops

 

En octobre 2021, Tesla a intégré plusieurs profils de conduite au FSD, sa technologie de conduite entièrement autonome. D'après les dires du constructeur, ces profils dictent le comportement de la voiture selon certaines situations sur la route. Seulement, l'un d'entre eux a la fâcheuse tendance de pousser le véhicule à griller des stops.

tesla fsd driving
Crédits : Unsplash

Alors que Tesla vient d'augmenter à nouveau les prix de la conduite entièrement autonome, voilà qu'une nouvelle polémique enfle autour de la technologie du constructeur. D'après nos confrères de The Verge, les profils de conduite du FSD ont fait leur grand retour la version bêta du FSD (pour Full Self Driving).

Cette fonctionnalité, qui propose différentes profils de conduite pour le FSD, a été intégrée en octobre 2021, puis retirée en raison de plusieurs bugs comme des arrêts inopinés. Elle est disponible à nouveau désormais, et les bêta testeurs peuvent donc opter entre trois profils, à savoir Chill, Average et Assertive.

tesla fsd driving
Crédits : Twitter

Le FSD peut choisir de ne pas s'arrêter à un stop

Si vous choisissez ce dernier, les notes du constructeur indiquent que “votre Model X aura une distance de suivi plus petite, effectuera des changements de voie plus fréquents, ne sortira pas des voies de dépassement et pourra effectuer des rolling stop“. Les Rolling Stop, c'est la traduction anglo-saxonne des stops glissés. Comme vous le savez si vous avez votre permis de conduire, cette pratique consiste à ne pas s'arrêter totalement à un stop ou un panneau d'arrêt. Évidemment, il s'agit d'une violation du Code de la route et cette manœuvre est donc illégale en plus d'être extrêmement dangereuse.

Pour l'instant, difficile de savoir si ces profils de conduite du FSD changent véritablement la façon dont le véhicule se déplace et s'ils ignorent certains principes de sécurité, comme le fait de s'arrêter entièrement à un stop. Mais si l'on en croit les descriptifs du constructeur, une Tesla en mode “Assertive” suivra les voitures de plus près, changera de voie plus fréquemment et effectuera des rolling stop. Autant de comportements à risque qui peuvent aboutir à des accidents.

Pour rappel, Tesla a amélioré la détection des objets de la conduite entièrement autonome dans une mise à jour publié en décembre 2021. Une précédent patch s'était chargé de régler les problèmes de freinage fantôme rencontrés par plusieurs bêta testeurs du FSD.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !