Tesla : les Etats-Unis ouvrent une enquête spéciale après deux crashs mortels

 

A la suite de deux accidents mortels impliquant des Tesla, la NHTSA, l'agence fédérale américaine en charge de la sécurité routière, a décidé d'ouvrir une enquête spéciale sur les récents évènements. La question est notamment de savoir si l'Autopilot était activé lors de ces deux incidents.

tesla model s nthsa
Crédits : Tesla

La NHTSA, l'agence fédérale américaine en charge de la sécurité routière, vient d'ouvrir une enquête spéciale à la suite de deux accidents mortels impliquant des Tesla. Le premier a eu lieu en Californie, où le conducteur d'une Tesla a tué un piéton. Le second s'est déroulé en Floride, où une Tesla a percuté l'arrière d'un semi-remorque stationné sur une aire d'autoroute. Les deux passagers de la Tesla sont morts sur le coup. 

Concernant cette dernière affaire, la Florida Highway Patrol a déclaré à Fox 35 que le véhicule a percuté le camion pour “des raisons inconnues”. Le porte-parole de l'agence de police a déclaré qu'on ne savait pas encore si l'Autopilot était activé au moment de l'accident. La NHTSA a d'ailleurs ouvert cette enquête pour déterminer l'éventuelle responsabilité de la technologie de Tesla dans ces incidents. 

Dans leur enquête sur cet incident, nos enquêteurs vont recueillir autant d'informations et de données que possible, ce qui est la procédure opérationnelle standard. Enfin, ils vont contacter le fabricant au cas où des informations supplémentaires seraient nécessaires”, a assuré le lieutenant P.C Riordan de la Floride Highway Patrol dans un mail adressé à nos confrères de The Verge.

A lire également : Tesla – l’Autopilot est de nouveau accusé d’avoir causé la mort de 3 personnes dans le crash d’une Model S

L'Autopilot déjà au centre de plusieurs enquêtes officielles

Pour rappel, la NHTSA enquête déjà sur 16 accidents impliquant des collisions entre des Tesla et des véhicules d'urgence à l'arrêt. Dans chacun de ces incidents, l'Autopilot était activé. Cette enquête est d'ailleurs passée au stade “d'analyse technique”, qui constitue la 2e et dernière phase d'une enquête avant un éventuel rappel. 

Du 20 juillet 2021 au 21 mai 2022, la NHTSA a recensé 273 accidents impliquant des véhicules Tesla équipés de l'Autopilot. Les accidents impliquant des véhicules de la marque américaine représentent la majeure partie des 392 crashs signalés au cours de cette même période. Pour rappel, les autorités allemandes ont également ouvert une enquête sur l'Autopilot en février 2022. Ces investigations portent principalement sur la fonction de changement de voie.

Source : The Verge



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !