Streaming : elle a fait fantasmer le net… jusqu’au jour où son filtre beauté est tombé en panne

Les influenceurs et influenceuses actifs sur le streaming, que ce soit sur YouTube ou sur des alternatives chinoises comme Weibo ou Douyu sont extrêmement nombreux – mais certains emploient parfois des méthodes originales pour se faire connaître. Une influenceuse qui se faisait passer pour une jeune fille particulièrement attirante s’est retrouvée dans l'embarras alors que son filtre beauté est tombé en panne. Ses followers ont alors découvert qu’il s’agissait en réalité d’une femme beaucoup plus âgée. 

Le masque est pour ainsi dire tombé… en panne. Son Altesse Qiao Biluo (c’est littéralement comme cela qu’elle se fait appeler sur le réseau social chinois Douyu) avait tout de la Barbie chinoise : un visage en amende, délicat, la peau particulièrement blanche et lisse, de grands yeux, et un petit nez mimi à souhait. Des caractéristiques qui lui ont permis d’attirer quelques 130.000 abonnés, auxquels elle propose des chansons. Tout en « acceptant » des cadeaux (de l’argent) de ses fans les plus loyaux.

Streaming : une barbie un peu trop parfaite tombe le masque

Selon China Global Times certains d’entre-eux sont allé jusqu’à lui donner l’équivalent de plus de 13.000 € – et vouaient un véritable culte à cette « déesse mignonne ». Mais le 25 juillet 2019, lors d’un stream, les aléas du direct ont frappé. Ses followers ont découvert un peu brutalement qu’elle utilisait en réalité un filtre beauté dopé à l’intelligence artificielle. Le show du jour, pourtant, ne devait pas se passer ainsi. Il s’agissait d’inciter une fois encore ses fans à lui donner des cadeaux.

Elle commence alors son stream en cachant son visage avec un morceau de carton. Alors que ses fans lui demandaient de montrer son visage elle leur lance : « je ne peux pas montrer mon visage avant de recevoir l’équivalent de 100.000 yuan de cadeaux (13.000 €, ndlr). Après tout je suis belle ». Après quelques donations qui ont explosé ce seuil – China Global Times rapporte que l’un d’entre eux lui a versé plus de 5000 € – elle a fini par montrer son visage.

Et là, c’est le drame : le filtre a cessé de fonctionné sans qu’elle ne s’en rende compte. Ses followers ont ainsi pu découvrir le vrai visage de cette femme de 58 ans dont le vrai nom est Qiaobiluo Dianxia. Ce qui n’a évidemment pas plus à nombre d’entre eux qui se sont désabonné et ont annulé leurs transactions. Mais l’histoire ne s’arrête pas là. Dans un retournement de situation des plus paradoxaux, Qiaobiluo Dianxia a fait exploser son nombre de followers qui dépasse aujourd’hui les 400.000.

Qiao Biluo se fait désormais appeler (affectueusement) mamie

En réalité, cette publicité en a fait l’influenceuse la plus recherchée sur le réseau social, et de nombreux internautes se sont mis à la défendre. L’un d’entre eux explique par exemple sur sa page « il y a beaucoup de belles filles, et nombre d’entre elles ont fait du travail. Mais pour être un streamer populaire, il vous faut plus qu’un beau visage ». D’autres font remarquer la naïveté de ses followers alors que nombre d’influenceurs qui manipulent leur apparence que ce soit via du maquillage, ou, 2019 oblige, par de l’intelligence artificielle sont nombreux.

Lire également : cette contrebandière a été arrêtée avec 102 smartphones scotchés à sa poitrine !

L’histoire a fait la Une des journaux, et est passée à la télévision chinoise. Et ses nouveaux followers lui ont donné un nouveau surnom affectueux : mamie (ce n’est pas une blague). Et Qiaobiluo Dianxia compte d’ailleurs bien capitaliser dessus : elle a repris le stream – apparemment avec filtre beauté. Et se prépare à sortir un tube de rap. Chapeau l’artiste !

Quelques photos de Qiao Biluo avec filtre :

 

La vidéo qui compare la streameuse avec et sans filtre pendant le bug :

Source : China’s Global Times

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Smartphone : un nombre impressionnant de gens n’y connaissent rien

Un nombre impressionnant d’utilisateurs de smartphones n’y connaissent rien : c’est la conclusion d’une étude réalisée aux Etats-Unis auprès de 2000 volontaires. On apprend pêle-mêle qu’une majorité des participants ne connaissent pas leur modèle de smartphone, qu’un tiers est persuadé…

Un Raspberry Pi à 30 euros a permis de pirater la Nasa

Un Raspberry Pi, un mini-ordinateur vendu aux alentours de 30€, a permis de pirater la Nasa. En avril 2018, des pirates sont en effet parvenus à pénétrer dans le réseau de l’agence spatiale pour voler des données concernant de futures missions sur…

Orange annonce sa propre mort à une abonnée de 87 ans

Orange a informé par erreur une abonnée de 87 ans de son propre décès. Il y a quelques jours, une paisible octogénaire a en effet reçu une funeste lettre de la part de l’opérateur historique. Apparement, le problème a pour origine la banque de…