Stars nues sur le net : les services Apple pas si sécurisés que ça ?

 

Une des actualités les plus reprises sur internet en ce début de semaine concerne sans doute les photos volées et très personnelles de nombreuses stars dans leurs intimités. Des clichés qui auraient été volés sur les plates formes de stockage en ligne comme Dropbox ou encore iCloud, le service d’Apple. L’occasion de revenir sur le problème de la sécurité de nos données et de ce que l’on stocke sur le cloud.

jennifer lawrence nue

On entend souvent qu’Android est une véritable passoire, laissant les virus et les malwares s’y infiltrer très facilement. La comparaison avec iOS et les services Apple est souvent là pour marquer le contraste entre les plates-formes. La fuite de ces photos de stars sur le cloud est une preuve de plus qu’aucune plate-forme n’est plus sécurisée qu’une autre et que des failles existent des deux côtés.

Les photos en question ont été partagées sur le très important site de diffusion d’images anonyme 4chan. Ce sont pas moins de 60 stars qui sont concernées, de Jennifer Lawrence en passant par Kim Kardashian, Rihanna, Kirsten Dunst, Kate Upton ou encore Selena Gomez. Concernant l’authenticité de ces photos, un des porte-parole de Jennifer Lawrence a indiqué que ces photos étaient bien d’elle, et que toute personne les diffusant ces photos serait poursuivie en justice. D’autres stars ont en revanche démenti.

Comment les images ont pu être piratées ?

Sur ce sujet, plusieurs experts émettent des hypothèses. La première en cause est une faille de sécurité des services de stockage en ligne de Dropbox et iCloud associé à des mots de passe peu sécurisés, Apple aurait d’ailleurs déjà corrigé ce lundi la faille de sécurité sans pour autant commenter le problème selon The Next Web.

icloud apple id securite

D’autres experts comme Rik Ferguson pensent que les pirates possédaient déjà les adresses email associées au compte en question et ont utilisé l’option « J’ai perdu mon mot de passe » pour ensuite répondre à des questions de sécurités mises par les célébrités dont les réponses sont souvent connues du public.

Ne négligez pas la protection et la diffusion de vos photos personnelles

Lorsque vous utilisez un smartphone ou une tablette Android pour prendre des photos, ces dernières peuvent être uploadées automatiquement dans le cloud sur différents services comme Google Drive ou encore Dropbox. Une fois effacées sur votre appareil, elles sont donc toujours en ligne. Attention donc aux photos que vous stockez dans le nuage.

jennifer lawrence

La sécurité des mots de passe est également importante. Chaque année, une liste des 500 mots de passe les plus utilisés (comme 123456789, par exemple…) montre à quel point certains utilisateurs ne font pas l’effort de choisir un mot de passe un minimum élaboré, rendant leurs comptes en ligne beaucoup plus vulnérables.

Inutile de vous conseiller de ne pas mettre des photos de vous nues en ligne. Une erreur encore plus incompréhensible de la part des célébrités dont la moindre photo compromettante ou non est traquée.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
top 200 pires mots passe 2020
Voici le top 200 des pires mots de passe de 2020

Le top 200 des pires mots de passe de l’année 2020 est désormais disponible. Comme tous les ans, l’indémodable 123456 arrive en tête du classement. Parmi les thématiques favorites des internautes, on trouve le divertissement, les grossièretés, les prénoms ou les suites de chiffres….

tesla powerwall faille
Tesla : une importante faille de sécurité menace les batteries Powerwall

Des chercheurs en sécurité informatique ont détecté une faille de sécurité importante dans le Tesla Backup Gateway, le système qui gère les connexions au réseau des Powerwall, les batteries de stockage d’énergie domestiques du constructeur. En 2015, Tesla a lancé…

carte sim arnaque
Elle se fait pirater sa carte SIM et perd 17 000 €

Un pirate a réussi à pirater la carte SIM d’une utilisatrice à de multiples reprises, interceptant à sa place les SMS de double authentification. Malgré de nombreuses tentatives pour stopper le processus, le hacker a réussi à voler 17 000…