Snapchat au tribunal pour avoir montré du « contenu extrêmement sexuel » aux enfants

Maj. le 24 décembre 2018 à 2 h 42 min

Un jeune homme de 14 ans et sa mère ont posé une plainte à l’encontre de Snapchat aux Etats Unis. La raison ? Le réseau social dédié à la photo et la vidéo permettrait aux enfants d’être exposés, sans protection, à du « contenu extrêmement sexuel ».

Snapchat

Au cours de ces dernières années, les réseaux sociaux sont devenus centraux dans notre consommation de contenu sur le net. Alors que les moteurs de recherche étaient considérés comme la base d’opération sur internet, ceux-ci ont petit à petit pris le pas pour devenir les sites les plus visités au monde.

Facebook est devenu adopté par toutes les tranches d’âge, Twitter reste quelque peu sérieux, et la jeunesse semble avoir conquis Snapchat. Le réseau dédié à la photo et la vidéo, qui avait la réputation d’être le réseau « sexy » du fait de la temporalité de ses messages, se refait une image désormais avec de nouvelles fonctionnalités.

Ce qui n’a pas pour autant calmé la plateforme. Cet adolescent de 14 ans et sa mère ont donc porté plainte auprès de Snapchat, aux Etats Unis bien sûr, pour l’avoir exposé lui et de nombreux enfants à du « contenu extrêmement sexuel » sur la plateforme.

Ceux-ci mettent particulièrement en avant la section « Découverte » de l’application. Le garçon aurait été exposé à un article illustrant « 23 images bien trop réelles si vous avez couché avec un pénis » avec des captures tirées des films Disney. Celui-ci illustre du point de vue féminin des situations sexy lors des préliminaires.

Or, l’application en elle-même n’est interdite qu’au moins de 12 ans et le réseau ne fait pas grand chose pour restreindre en âge certains contenus. Ils sont eux-mêmes conscients de l’aspect sexy de leur réseau, comme le montre leur dernière pub pour « Memories ».

Même si cette plainte peut être vue comme ridicule, elle a donc en soi une part de vérité : il devient impératif de pouvoir limiter l’accès à certains contenus par tranche d’âge pour éviter ce type d’accident.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Instagram assure ne pas espionner vos messages

Instagram n’espionne pas vos messages pour vous diffuser des pubs ciblées, assure Adam Mosseri, le patron du réseau social. La plateforme, tout comme Facebook ou encore Google sont régulièrement accusés d’être envahissants sur la vie privée des utilisateurs. Jusqu’où vont-ils…

Facebook est prêt à payer pour pouvoir vous espionner

Facebook veut encore et toujours nos données personnelles. Mais cette fois, le réseau social est prêt à récompenser les utilisateurs qui acceptent de lui fournir plutôt que de les espionner sans leur consentement. Avec Study, la firme de Mark Zuckerberg…

Instagram : des pubs d’influenceurs vont envahir votre fil d’actualité

Instagram permet désormais aux marques de diffuser de booster les publications d’influenceurs sous forme de pubs. Autrement dit, le réseau social veut développer le concept des contenus doublement sponsorisés. Conséquence, vous risquez de voir des publicités d’influenceurs envahir votre fil…

Facebook : pourquoi de nombreux groupes sont devenus secrets ?

De nombreux groupes Facebook sont soudainement devenus secrets au cours des dernières 24 heures. Une rumeur en vogue sur le réseau social assure en effet qu’une page indonésienne signale en masse les groupes dédiés au partage de blagues, de memes…

Snapchat bloque les comptes d’utilisateurs qui ont un iPhone jailbreaké

Snapchat a commencé à bloquer les comptes d’utilisateurs qui se connectent à l’application via un iPhone sous iOS 12 jailbreaké, évoquant des raisons de sécurité. Snapchat a commencé à entreprendre une vagues d’actions contre les utilisateurs équipés d’un iPhone utilisant…

Instagram supprime les hashtags liés à des fake news sur les vaccins

Instagram annonce que les hashtags liés à des fake news sur les vaccins seraient désormais supprimés. Ces hashtags peuvent dans certains cas sembler inoffensifs, mais sont utilisés pour propager de fausses informations. L’annonce intervient quelque jours après que plusieurs médias…

Facebook : le cofondateur veut démanteler le réseau social

Chris Hughes, l’un des cofondateurs de Facebook, appelle à démanteler le réseau social. Dans une tribune publiée dans le New York Times, il estime que le pouvoir détenu par Mark Zuckerberg, qui détient 60% des parts du groupe, est devenu…

Instagram durcit ses règles pour bannir beaucoup plus de comptes

Instagram modifie ses conditions d’utilisation pour bannir beaucoup plus de comptes qui ne respectent pas ses règles. Le réseau social va être plus dur avec les utilisateurs qui publient des contenus à caractère discriminatoire, extrémiste ou violent. Instagram va mettre…