Snapchat et la bêtise humaine laissent 5 personnes au bord de la mort

Maj. le 3 février 2017 à 17 h 14 min

Encore une fois la bêtise humaine et la technologie ont fait des dégâts. Effectivement pour tester un filtre de snapchat, une jeune fille a conduit à plus de 180 km/h avant de percuter une voiture laissant le conducteur, les gens qui l’accompagnaient et elle-même au bord de la mort. 

snapchat infidelite

 

Snapchat est une application somme toute pas dangereuse, mais quand elle est combinée à la bêtise d’une jeune fille de 18 ans cela peut faire un vrai carnage. En effet pour tester un filtre de snapchat, la jeune fille et ses 3 amis n’ont rien trouvé de mieux que de rouler à plus de 180km/h sur l’autoroute.

Ce filtre, c’est celui de la vitesse, en effet Snapchat propose de mettre un filtre montrant la vitesse de l’utilisateur en utilisant les capteurs du smartphone. Les utilisateurs gagnent des trophées pour atteindre des vitesses élevées, donc inutile de dire qu’ils essaient souvent d’envoyer des clichés dans des voitures en mouvement.

C’est dans cette optique que la jeune Christal McGee a utilisé la jolie Mercedes de ses parents pour voir, avec ses trois copains, jusqu’où le filtre pouvait aller. Visiblement ,on peut aller jusqu’à 113 miles par heure soit 181 km/h, oui vous avez bien lu, je rappelle qu’en France la limite de vitesse est de 130 km/h.

Malheureusement à une telle vitesse et en étant plus concentrée sur son mobile que sur la route, le drame était inévitable. L’adolescente a percuté la voiture de Wentworth Maynard, chauffeur Uber, à 107 km/h. Laissant le chauffeur, ses amis et elle-même au bord de la mort avec de nombreuses lésions cérébrales pour le chauffeur.

Les avocats de Mr. Maynard réclame des dommages et intérêts non seulement à McGee, mais également à Snapchat qu’ils jugent responsable de la conduite imprudente de la jeune fille en l’ayant « motivé » à aller aussi vite pour obtenir des trophées.

L’avocat explique que « Ceci est une affaire de responsabilité du produit, car Snapchat a mis quelque chose de très dangereux sur le marché sans aucun avertissement ou garantie, et comme on dit ce qui devait arriver, arriva ».

Mais attention cerise sur le gâteau, l’adolescente, non contente d’avoir risqué la vie de ces amis et de l’homme, a posté ce Snapchat suite à l’accident… Comme disait Einstein :  » Deux choses sont infinies : l’Univers et la bêtise humaine. Mais, en ce qui concerne l’Univers, je n’en ai pas encore acquis la certitude absolue. »

snapmort

Rappelons qu’il ne faut pas reproduire ce genre de comportement dangereux, mais aussi de faire attention quand vous utilisez votre smartphone et de lever les yeux au moment de traverser.

Via



Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Tinder permet enfin de vérifier votre profil et d’authentifier vos photos

Tinder permet enfin à ses utilisateurs de faire authentifier leur profil. Bien décidée à lutter contre la prolifération de faux profils, la célèbre application de rencontres amoureuses propose désormais aux internautes de prouver l’authenticité des photos mises en ligne.  Dans…

Facebook, Instagram… : la CAF découvre une fraude de 40 000 € grâce aux réseaux sociaux

Facebook, Instagram et les réseaux sociaux en général ont une nouvelle fois permis à la Caisse d’allocations familiales (CAF) de débusquer une vaste fraude. En scrutant les publications d’une jeune femme déclarée comme mère célibataire, l’administration a découvert que l’internaute vivait en concubinage avec son compagnon. Entre décembre 2015 et août 2018,…