Smartphones reconditionnés moins chers : les prix pourraient baisser grâce à une TVA réduite

Les smartphones reconditionnés bientôt moins chers ? Leur prix pourrait diminuer prochainement si le gouvernement accepte d’appliquer une TVA réduite sur ce type de produits, dont les consommateurs sont de plus en plus friands. 

smartphone reconditionne

Les smartphones reconditionnés pourraient connaître un nouveau gain d’attractivité en France. Les Echos rappellent en effet qu’il est actuellement question de l’instauration d’une TVA à un taux réduit de 5,5 % pour ce genre d’appareils. Une proposition réalisée début juillet 2018 par Aina Kuric, députée La République En Marche de la Marne. D’après elle, il faut aider ce secteur qui « représente désormais une véritable tendance de consommation ».

Baisse de prix pour les smartphones reconditionnés ?

Et elle ne croit pas si bien dire. On peut même parler de folie des smartphones reconditionnés en France et dans le monde. 140 millions d’appareils reconditionnés (smartphones inclus) ont été vendus à l’international en 2017, une croissance de 13% par rapport à 2016, indique un rapport du cabinet Counterpoint Research. En France, on est à 2 millions de vente en 2017, contre 1,9 million l’année précédente et entre 1,2 et 1,3 million en 2015. D’après l’nstitut d’études de marché GfK, 10% des smartphones vendus en France sont reconditionnés.

Ce marché devrait peser 52,7 milliards de dollars dans le monde d’ici à 2022, estiment les analystes d’International Data Corporation, contre environ 40 milliards en 2017. « La faible croissance du marché des smartphones neufs en 2017 s’explique en partie par le dynamisme du marché du reconditionnement, estime Tom Kang, qui a dirigé l’étude. Avec le ralentissement de l’innovation, les smartphones âgés de deux ans ont des performances et un design comparables aux produits les plus récents de milieu de gamme », explique Tom Kang, directeur de l’étude Counterpoint relayée par Les Echos. En 2017, on a même constaté une baisse des ventes de smartphones Android.

Matthieu Millet, PDG de l’entreprise de reconditionnement Remade Group, espère que la baisse de la TVA pour les produits reconditionnés puisse être appliquée fin 2018 ou début 2019. Au-delà de l’aspect écologique et du bien des consommateurs, la députée Aina Kuric a dans sa manche un argument économique : « Contrairement à la fabrication du produit d’origine, l’activité de reconditionnement des produits créée bien souvent des emplois directement en France », explique-t-elle dans une question au gouvernement.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Huawei : TSMC n’abandonne pas la firme chinoise

Huawei a enfin droit à une bonne nouvelle. Le fondeur TSMC a en effet décidé de ne pas abandonner le constructeur chinois. Contrairement à Panasonic, ARM ou Toshiba, l’entreprise taïwanaise continuera de fournir des composants à Huawei malgré le décret…

Huawei : Panasonic refuse aussi de fournir le constructeur

Huawei essuie un nouveau revers. Panasonic, le géant japonais de l’électronique, refuse maintenant de fournir ses composants au constructeur chinois. Apparement, certains produits élaborés par la firme reposent sur des technologies américaines. Comme ARM avant lui, Panasonic est donc contraint de plier…

Huawei : des opérateurs refusent de vendre ses smartphones 5G

Huawei continue d’encaisser les répercussions du décret de Donald Trump. Lâché par ses fournisseurs et banni d’Android, le constructeur chinois doit maintenant faire face à l’abandon de certains opérateurs britanniques, japonais et taïwanais. Une poignée de télécoms refusent en effet…

Samsung prépare un zoom optique x5 pour rivaliser avec Huawei

Samsung vient d’annoncer la production de masse d’un module photo équipé d’un zoom optique x5. Grâce à ce nouveau composant, le constructeur sud-coréen cherche à rivaliser avec Huawei, qui est devenu depuis son P20 Pro le roi de la photo…

Huawei demande à l’Europe de l’aider contre les États-Unis

Huawei se cherche des alliés dans la guerre qu’il est en train de mener face aux États-Unis. Le groupe chinois tente de convaincre l’Union Européenne de l’aider, arguant notamment que les Américains n’hésiteront pas à s’en prendre à d’autres entreprises…