Smartphone : un tiers des français utilisent leur mobile en mangeant

 

Le smartphone est partout. D'après une étude de Kantar, un tiers des français utilisent même leur mobile lorsqu'ils sont en train de manger. Cette habitude est pourtant lourde de conséquences. De nombreux utilisateurs, conscients de leur propre addiction, voudraient revenir à des repas dépourvus d'écran. 

Forfaits mobiles smartphones

D'après une enquête réalisée par l’institut Kantar pour Amora, et relayée par nos confrères du Parisien, un tiers des français ne peuvent pas se passer de leur smartphone lorsqu'ils sont à table. Pour en arriver à cette conclusion, Kantar a interrogé jusqu'à 1000 personnes, représentatifs de la société française.

Lire également : sexe ou smartphone ? 26% des jeunes Français préfèrent leur mobile

Smartphone : 50% des plus jeunes consultent leur téléphone à table

D'après l'étude, les français âgés d'une trentaine consultent leur smartphone lors d'un dîner amoureux (31%), lors d'un repas de famille (49%), au restaurant (50%) ou lors d'un repas entre amis (58%). La situation est encore pire chez les 18-34 ans. Ils sont 50% à admettre qu'ils utilisent leur smartphone lors d'un repas. D'après une étude d'iPass en 2017, 11% des français consultent même leur smartphone à un enterrement.

Sans surprise, l'utilisation intensive d'un smartphone lors d'un dîner a un impact sur la quantité de nourriture que vous allez consommer. “Les écrans perturbent notre sentiment de satiété” met en garde la nutritionniste Sophie Deram au Parisien. “On se met à manger mécaniquement, cela peut nous conduire à avaler dit-on entre 15 à 20 % de quantités en plus chez l’adulte et jusqu’à 30 % de plus chez l’enfant” explique-t-elle.

Heureusement, 87% des français ont conscience de leur addiction au smartphone. 65% des sondés estiment même qu'utiliser un mobile à table est un manque de politesse. 53% des personnes interrogées trouvent que le repas est “un moment de partage” et que le smartphone empêche son utilisateur de profiter du moment présent. « Ils nous empêchent d’apprécier ce que nous mangeons » regrettent 50% des français interrogés.

Lire aussi : addiction au smartphone – voici les régions les plus accros de France

“C’est d’abord aux parents de montrer l’exemple. On critique beaucoup les ados, mais les parents se trouvent toujours de bonnes excuses pour se servir de leurs écrans à table” tacle Albert Moukheiber, docteur en neurosciences. Que pensez-vous de cette étude ? Vous vous retrouvez dans ces chiffres ? On attend votre avis dans les commentaires.



Le Parisien
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !