Avec un smartphone, ils piratent les machines à sous et empochent 10 000$ par jour !

Une bande de cybercriminels russes s’est faite remarquer dans plusieurs casinos du monde et pas de n’importe quelle façon. A l’aide d’un smartphone, ils ont mis en place une ingénieuse stratégie qui leur permet de prédire les combinaisons des machines à sous. Une astuce plutôt payante puisque celle-ci leur permet de récolter, en moyenne, pas moins de 10 000 dollars par jour.

piratage casino

Ils gagnent au casino à tous les coups grâce à leur smartphone !

Contrairement aux distributeurs de billets qui nécessitent un malware pour pouvoir être piratés, les machines à sous qu’on retrouve dans les casinos restent très vulnérables car en y pensant bien, pas besoin d’être un cybercriminel confirmé pour élaborer un tel stratagème. L’un des individus commence à jouer sur une machine tout en filmant la partie à l’aide de son smartphone. Il envoie alors la vidéo l’un de ses complices qui, à l’aide d’un algorithme, est ensuite en mesure de prédire les combinaisons suivantes.

Une vingtaine de combinaisons suffit à fournir toute la matière nécessaire pour prédire les suivantes et anticiper à quel moment il faut appuyer sur tel bouton pour stopper le défilement de la rampe et obtenir une combinaison gagnante. Les résultats sont ensuite transmis à une application qui vibre un quart de seconde avant que le joueur n’appuie sur le bouton.

Un stratagème très bien conçu mais finalement pas si impressionnant que ça quand on sait que l’an dernier, un piratage bancaire avait permis à une équipe de cybercriminels d’empocher 11 millions d’euros en seulement 3 heures.

Une méthode qui n’est pas sans précédent puisque, comme le rapporte Wired, en 2014, quatre suspects avaient été arrêtés pour fraude aux USA pour avoir employé ce procédé dans plusieurs casinos du Missouri. On pensait alors que tous les membres de l’équipe avaient été arrêtés mais aujourd’hui, voilà que le même stratagème vient à nouveau d’être repéré dans plusieurs casinos russes.

Il faut dire que les casinos ont peu de moyens pour protéger leurs machines contre ce type de fraudes puisque ces dernières fonctionnent non pas de façon aléatoire mais selon un algorithme qu’il est finalement très facile d’analyser. L’enquête en cours révèle désormais que cette équipe fait partie d’un réseau extrêmement bien organisé qui emploie de nombreux intermédiaires qui empochent chacun 10% des gains.

Piratage : 3 millions d’euros volés dans un distributeur de billets !

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Microsoft : Paul Allen, cofondateur de l’entreprise, est décédé

Paul Allen, le célèbre cofondateur de Microsoft, est décédé le lundi 15 octobre 2018 des suites d’un cancer. Milliardaire, philanthrope et passionné de sport, l’homme de 65 ans avait déjà survécu deux fois au cancer. L’annonce de sa disparition a…