SFR assure ne pas brider le débit Internet de ses abonnés fibre trop gourmands, mais il y a un problème

 

Sur Twitter, un utilisateur SFR a partagé un étrange SMS que lui a envoyé l’opérateur. Ce dernier lui indique que suite à sa trop forte consommation Internet, son débit sera bridé à 10 Mb/s. En réponse, SFR affirme ne pas être être l'auteur de ce message. Or, le numéro affiché est bel et bien utilisé par l'opérateur.

Phishing SFR iPhone 13 gratuit

Mise à jour du 31 mai 2022 :

Après avoir laissé l'abonné sans réponse pendant plusieurs heures, SFR a finalement réagi au tweet de ce dernier. Selon l'opérateur, et comme nous l'ont fait remarqué plusieurs lecteurs en commentaires, le message reçu serait tout simplement un SPAM. En effet, ce dernier explique que “les communications officielles de [ses] services se font depuis le numéro 1023″ et demande donc “de ne pas prendre en considération cet SMS et de ne cliquer sur aucun éventuel lien”.

SFR nous a également contacté pour nous faire savoir que “il n’y a pas de limitation de consommation sur des usages Internet fixe. Nous ne sommes pas à l’origine du SMS trompeur auquel il a été fait référence sur un compte Twitter isolé.” Néanmoins, il est encore difficile de démêler le vrai du faux dans cette affaire.

Contrairement à ce qu'affirme SFR, le numéro 38948 est bel et bien utilisé par l'opérateur pour envoyer des SMS à ses abonnés, comme l'ont par ailleurs souligné plusieurs abonnés. Qui plus est, il paraît étrange que ce “spam” ne cherche pas à soutirer des informations confidentielles au concerné, ou à le rediriger vers une page de phishing.

Article du 30 mai 2022 :

SFR est-il encore coupable d’une pratique commerciale douteuse ? Après les augmentations régulières de ses forfaits mobiles et à sa récente condamnation par le fisc après avoir appliqué une TVA trop forte, une nouvelle affaire risque de ternir encore un peu plus l’image de l’opérateur. Sur Twitter, l’utilisateur @Hamster_I a partagé une capture d’écran d’un SMS envoyé par son opérateur. Le moins que l’on puisse dire, c’est que ce dernier arrive de mauvaises nouvelles.

SFR indique ainsi à son abonné avoir constaté un « usage anormal » de sa consommation Internet, « de nature à dégrader [son] réseau et à nuire aux abonnés SFR » se trouvant dans les environs. Une décision surprenante a donc été prise : @Hamster_I va voir son débit Internet bridé à 10 Mb/s ” jusqu’au premier jour du mois suivant au-delà de 3 To consommés. » Ce à quoi le principal intéressé a répondu en résiliant immédiatement son contrat.

SFR réduit sans raison le débit Internet des abonnés trop gourmands

En effet, le SMS stipule que cette sanction est appliquée conformément aux « conditions de l’offre » auquel a souscrit l’abonné, qui utilise par ailleurs la SFR box 8X, dernière en date de l’opérateur. Problème : à aucun moment le contrat en question ne mentionne la possibilité de voir son débit bridé suite à une trop forte consommation Internet.

Comme le rapporte Univers Freebox, on pourrait alors penser à l’abonnement 4 Box, ou encore 4G/5G illimité, mais là encore les choses ne collent pas. Toutes deux stipulent que le débit sera réduit ” au-delà des 200 Go jusqu’à la prochaine date de facturation », et non au-delà de 3 To comme le mentionne le SMS reçu par l’utilisateur.

Sur le même sujet : SFR est champion du déploiement 4G en avril 2022, la France dépasse les 60 000 sites

Les forfaits mobiles, quant à eux, précisent bel et bien que « le client sera notifié par SMS de son usage déraisonnable » si le cas de figure se présente. Mais dans sa série de tweets, @Hamster_I précise qu’il utilise bien sa box Internet pour consommer les données pointées du doigt par SFR. Quoiqu’il en soit, même les forfaits mobiles ne menacent pas d’un potentiel bridage. Pour le moment, le mystère est donc complet.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !