SFR veut faire payer Netflix et les GAFAM pour leur importante consommation de la bande passante

 

Dans une interview donnée au Jounal du Dimanche, Grégory Rabuel, PDG d’Altice et de SFR, a évoqué la possibilité de faire payer plus cher Netflix et les GAFAM proportionnellement à leurs utilisateurs de la bande passante. Ce dernier affirme en effet que ces grands groupes occupent 60 % du trafic en Europe et propose donc une réponse forte de la part de la Commission.

sfr forfaits mobile sans engagement
Crédits : SFR

Depuis plusieurs années, Netflix occupe à lui seul 20 % de la bande passante totale en France. Un constat finalement assez prévisible pour le géant du streaming, qui n’est pas le seul à s’accaparer de large portion du trafic hexagonal. En effet, lui et ses compagnons Google, Apple, Facebook, Amazon et Microsoft représentent pas moins de 60 % de la bande passante française, selon Grégory Rabuel, PDG d’Altice et de SFR.

Or, leur facture n’est pas particulièrement plus salée qu’un foyer lambda. Une situation tout à fait anormale pour Grégory Rabuel, qui affirme que « selon le principe de l’équité, il n’y a aucune raison qui justifierait que ces six acteurs-là ne paient pas en proportion de leurs usages. C’est même, selon moi, un sujet lié à celui de la souveraineté numérique européenne ».

Sur le même sujet — Orange, Bouygues Telecom, SFR : voici pourquoi les prix des forfaits mobiles n’arrêtent pas d’augmenter

Le PDG de SFR veut faire payer cher à Netflix et les GAFAM

Autrement dit, le PDG appelle les instances compétentes à prendre en charge ce problème rapidement. « L’inflation des usages conjuguée à une inflation des investissements et des coûts exige une réponse appropriée », martèle-t-il. Cela tombe bien : l’affaire est dans les tuyaux. En effet, suite aux révélations sur la consommation de bande passante de Netflix, certains élus commencent à réfléchir à un accord entre pays sur cette question.

Rassurez-vous, il n’est pas question ici de faire payer l’utilisateur moyen qui tirerait un peu trop sur la corde, même si SFR s’est déjà montré assez sévère sur le sujet. Dans le même temps, Grégory Rabuel déclare que SFR investit 3 milliards d’euros par an pour améliorer le débit 4G et 5G de ses abonnés. Concernant la fibre, il prévoit que celle-ci couvrira l’ensemble du territoire d’ici 2025.

Source : Le Journal du Dimanche



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !