SFR (Altice) vendrait ses pylônes à KKR, le puissant fonds d’investissement de Xavier Niel

SFR s’apprêterait à vendre une partie de ses pylônes à un fonds d’investissement KKR que Xavier Niel, le patron d’Iliad, maison mère de Free, a rejoint récemment. Cette opération permettra à Altice, la maison mère de SFR, de renflouer une partie de ses dettes estimées à près de 50 milliards d’euros. L’opérateur a traversé quelques difficultés, mais ces derniers résultats financiers montrent quelques signes d’améliorations.

sfr pylone

Selon Reuters, KKR (Kohlberg Kravis Roberts & Co) un puissant fonds d’investissement fondé à New York en 1976 serait en passe de prendre une participation minoritaire dans les pylônes appartenant à SFR / Altice en France. La totalité du parc est estimée à environ 4 milliards d’euros, il est question de 20 000 sites dont une partie appartient également à Bouygues Telecom dans le cadre d’un accord de mutualisation. Comme le souligne le site économique Les Échos, Xavier Niel a rejoint KKR au rang d’administrateur son expertise dans les télécoms entre autres permet au fonds d’envisager de nouvelles acquisitions.

SFR (Altice) vendrait une partie des pylônes à un fonds dont fait partie Xavier Niel

Olivier Huart, le PDG de TDF, a confirmé que SFR cherchait à revendre ses pylônes en avril 2018 lors d’un entretien avec Le Figaro. Altice a pris le temps d’analyser toutes les offres qui lui ont été faites avant de prendre sa décision. Bien que la maison mère ne l’ait pas encore annoncée officiellement, il semble que ce soit l’offre du fonds d’investissement KKR qui a retenu toute son attention.

Altice / SFR est endettée à hauteur de 50 milliards d’euros, c’est une manière de faire rentrer du cash en autorisant un fonds à prendre une participation. Comme le note Reuters : « Altice, dont la dette représente plus du double du chiffre d’affaires annuel, cherche à finaliser une série de cessions non stratégiques, notamment des tours télécoms en France et au Portugal et l’ensemble de ses activités en République dominicaine« . Pour le moment, ni la maison mère ni le fonds d’investissement n’ont souhaité faire de commentaires.

Alors que rien n’allait plus pour l’opérateur depuis son rachat par Altice, SFR a déjoué les pronostics avec un premier trimestre 2018 affichant 239 000 nouveaux clients mobile. Récemment nous avons également pu constater que SFR était au centre de rumeurs de rachat de la part de Bouygues Telecom.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
SFR (Altice) dément vouloir vendre BFM Business

Mise à jour du 5 octobre 2018 : SFR (Altice) a rapidement démenti les rumeurs dans un communiqué de presse. Le groupe précise que la rumeur de la vente de BFM Business a « fait l’objet d’un démenti ».  SFR (Altice) envisage…