Samsung n’atteindra pas ses objectifs de ventes de smartphones en 2018

 

Samsung ne devrait pas atteindre son objectif de ventes de smartphones en 2018 : le constructeur avait prévu de vendre 350 millions de smartphones dans le monde, mais les analystes s’attendent désormais plutôt à 320 millions d’unités, soit près de 9% de moins. La cause principale serait les mauvais chiffres de ventes du Galaxy S9, ainsi qu’un marché du smartphone complètement saturé par des smartphones concurrents, et de mauvaises performances en Chine. 

galaxy s9

Samsung ne devrait pas atteindre son objectif – certes ambitieux – de vendre 350 millions de smartphones en 2018. Selon un rapport d’analystes repris par The Investor, le constructeur coréen devrait see contenter de son objectif d’origine pour 2018 annoncé avant la sortie du S9 c’est à dire 320 millions, voire peut être moins. Soit comme en 2015 et 2017 (respectivement 319,7 millions et 319,8 millions) et juste au-dessus des chiffres de 2016 (309,4 millions). Dans la foulée de la sortie du S9, Samsung avait revu ses estimations à la hausse, conforté par des précommandes très satisfaisantes.

Samsung avait prévu de vendre 350 millions de smartphones en 2018, mais ça se présente très mal

Mais la dynamique n’a semble-t-il pas tenu, et il ne faudra vraisemblablement pas compter sur le S9 pour un sursaut des ventes. A sa décharge, Samsung souffre d’un contexte très défavorable : en plus des ventes du Galaxy S9 qui ne seraient pas aussi bonnes qu’escompté, Samsung continue de se prendre les pieds dans le tapis en Chine, et bien sûr, comme tous les constructeurs, la firme de DJ Koh doit composer avec un marché du smartphone saturé et une compétition accrue justement de constructeurs chinois.

Selon nos confrères italiens de HDBlog, Samsung aurait pour le moment écoulé tout juste 151 millions de smartphones tous modèles confondus dans les deux premiers trimestres de l’année. Il faudra bien sûr attendre le dernier trimestre de l’année marqué par les fêtes pour réellement apprécier la déviation par rapport à l’objectif initial. Mais la sanction pourrait être bien supérieure à une variation de 9% sur les objectifs lorsqu’on se penche sur les profits de l’entreprise.

Le rapport cité par The Investor table en effet sur un profit opérationnel de Samsung Electronics d’environ 1,77 milliards d’euros au 2e trimestre 2018, ce qui est déjà 43,3% inférieur aux chiffres de l’année dernière.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
xiaomi redmi 9
Xiaomi devance Apple et devient le numéro 3 du marché du smartphone

Xiaomi a vendu plus de smartphones dans le monde qu’Apple au cours du troisième trimestre de l’année 2020. Malgré un climat économique difficile, le groupe chinois a écoulé plus de 44,4 millions de téléphones mobiles pendant la période, reléguant le…

facebook libra janvier 2021
Libra : Facebook lancerait finalement sa cryptomonnaie en janvier 2021

Libra, la cryptomonnaie développée par Facebook, serait finalement lancée dans le courant du mois de janvier 2021. Sous la pression exercée par les régulateurs financiers, le réseau social aurait accepté de revoir ses ambitions à la baisse. Adossée au dollars, la devise…

Smartphone
Bientôt une taxe copie privée sur les smartphones d’occasion ?

La taxe copie privée doit-elle être appliquée aux smartphones vendus sur le marché de l’occasion ? C’est en tout cas le souhait de la commission Copie Privée. Afin de compenser la baisse de la rémunération annuelle perçue par les ayant…

teletravail taxe etude
Des économistes veulent instaurer une taxe sur le télétravail

Des économistes de la Deustch Bank estiment que les télétravailleurs devraient payer une taxe supplémentaire, pour compléter les revenus des travailleurs modestes contraints de se rendre sur leur lieu de travail. Après la taxe sur les casques audio ou encore…

casque audio taxe
Taxer les casques audio ? Une loi est en discussion à l’Assemblée

Des députés LREM souhaitent taxer « les matériels destinés à l’écoute de contenus sonores » pour aider au financement de l’industrie musicale et du spectacle. Après la redevance TV sur les smartphones et ordinateurs, des députés LREM souhaitent instaurer une taxe inédite…