Samsung Electronics : le bénéfice opérationnel plonge de 56% au 3e trimestre

 

Samsung Electronics anticipe un plongeon de 56% de son bénéfice opérationnel au troisième trimestre 2019. Un résultat dû principalement à des difficultés dans un marché du semi-conducteur baissier depuis le début de l'année. La sortie du tunnel serait néanmoins proche. 

Wikimedia Commons + Phonandroid

Samsung Electronics enchaine les pertes opérationnelles et anticipe un quatrième trimestre consécutif dans le rouge. Le bénéfice opérationnel plonge ainsi de 56% à 7700 milliards de Won (environ 5,8 milliards d'euros). Cette forte baisse s'explique en grande partie par des difficultés sur le marché des semi-conducteurs : le fabricant a subi de plein fouet une baisse des prix qui devrait s'établir à une moyenne de 10% sur l'ensemble de l'année.

Samsung Electronics se prépare à un quatrième trimestre consécutif dans le rouge

Ainsi le chiffre d'affaires de Samsung Electronics devrait s'établir sur le trimestre à 62 000 milliards de Won (environ 57,13 milliards d'euros), en baisse de 5,3% par rapport au même trimestre une année plus tôt. Le Figaro rappelle que Samsung Electronics – qui fabrique les semi-conducteurs – est l'activité la plus importante de Samsung Group.

Heureusement, les difficultés sur cette branche, sont en grande partie compensées par les ventes de smartphones. Samsung conserve en effet 23% de part de marché dans le monde, et reste numéro 1 mondial devant Huawei, Oppo et Apple. Cette activité profite de la guerre commerciale entre les Etats-Unis et la Chine qui met surtout des bâtons dans les roues de Huawei pour l'instant.

Lire également : Samsung annonce une baisse de 53% de ses bénéfices au 2ème trimestre 2019

En face, Samsung a aligné une série Galaxy A particulièrement agressive. Les premiers chiffres de vente du Note 10 seraient également prometteurs. Le quotidien cite par ailleurs des analystes qui se montrent plutôt positifs pour Samsung Electronics dans leurs projections sur les trimestres suivants. Le salut viendrait de la diminution des stocks qui pèsent pour moitié dans les bénéfices, et qui tire donc désormais le marché vers l'équilibre.

Source : La Tribune



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
bruno lemaire accuse cryptomonnaies terrorisme
Bitcoin : Bruno Le Maire accuse les cryptomonnaies de financer le terrorisme

Bruno Le Maire, l’actuel Ministre de l’économie, accuse le Bitcoin et les cryptomonnaies de participer au financement du terrorisme islamiste. En réaction à l’assassinat de Samuel Paty, professeur d’Histoire décapité par un terroriste, le dirigeant s’est engagé à prendre des…

amazon one paiement paume main
Amazon lance des tests pour payer avec la paume de la main

Amazon teste actuellement aux États-Unis un moyen de paiement inédit dans ses magasins Amazon Go. Après le paiement sans contact et mobile, les utilisateurs pourraient bientôt avoir la possibilité de régler leurs achats grâce à la paume de leur main….

amazon label produits écologiques durables
Amazon : un label permet désormais d’identifier les produits écologiques et durables

Amazon vient de lancer le label “Climate Pledge Friendly”. Déjà apposé sur 25 000 produits disponibles sur le site, ce label permet aux acheteurs d’identifier les articles durables, écologiques et respectueux de l’environnement.  Á la traîne sur les questions de l’écologie et l’environnement, Amazon vient d’annoncer…

elon musk troisième homme plus riche monde
Elon Musk devient le 3ème homme le plus riche du monde devant Mark Zuckerberg

Elon Musk est désormais plus riche que Mark Zuckerberg, fondateur de Facebook. Grâce au succès fulgurant de Tesla en bourse, l’excentrique milliardaire est brièvement devenu le troisième homme le plus riche du monde, juste derrière Bill Gates et Jeff Bezos. Il distance ainsi Bernard…

huawei reduction achat composants
Huawei réduit encore sa production de smartphones, la série noire continue

Huawei réduit actuellement ses commandes de composants destinés à la fabrication de ses smartphones. C’est en tout cas ce qu’affirment plusieurs sources internes aux usines d’assemblages de l’entreprise. La situation n’a jamais été aussi catastrophique pour la firme de Shenzhen….