Samsung lance un SSD de 30 To à 2100 Mo/s : record mondial !

Maj. le 20 février 2018 à 18 h 32 min

Samsung lance la production d’un SSD SAS d’une capacité de 30,72 To, une capacité de stockage jusqu’ici inégalée pour un volume de ce type. Le SSD Samsung PM1643 est avant tout destiné aux datacenters pour des serveurs, donc, pour lesquels des vitesses de transfert très élevées sont indispensables. Le PM1643 est en effet capable de 2100 Mo/s en lecture et 1700 Mo/s en écriture. Autant dire que ces beaux chiffres seront immanquablement reportés sur la facture…

samsung ssd pm 1643

Vous vous sentez à l’étroit sur votre SSD ? Et si on vous disait qu’il sera bientôt possible d’acheter un volume d’une capacité supérieure à 30 To ? Samsung lance la production de son PM1643, un volume de stockage particulièrement imposant, mais aussi rapide avec des vitesses de lecture et d’écriture séquentielles respectivement de 2100 Mo/s et 1700 Mo/s (400.000 IOPS en lecture et 50.000 IOPS en écriture). Pour créer ce volume de stockage SAS au format 2,5″, Samsung a en fait assemblé 32 puces V-NAND TLC de 1 To (et non 30 comme on pourrait le penser).

Samsung : un SSD de 30 To à 2100 Mo/s !

Celles-ci sont drivées par un contrôleur ad hoc, et une grosse mémoire cache de 40 Go. On vous l’a dit plus haut, ce volume est SAS : un format de bus de données qui permet des vitesses de transfert plus élevées que SATA, jusqu’à 12 Gb/s. Le SAS est normalement réservé aux serveurs et grilles de stockage où la performance est primordiale. Certaines cartes-mères grand public proposent néanmoins un port SAS comme par exemple la Gigabyte X79.

Mais il y a au moins une caractéristique qui le réservera aux datacenters. Vous vous en doutez, c’est son prix ! Celui-ci n’a pas encore été communiqué mais on se doute que cela va faire très très mal. La génération précédente, le PM1633a d’une capacité de 15,36 To est par exemple vendu 9700 dollars environ. De quoi imaginer un prix juste sous la barre des 20.000 dollars ?

Bien sûr ces SSD sont encore bien trop chers pour se frayer un chemin dans votre ordinateur. Mais en leur temps les disques durs de forte capacité l’étaient aussi. Aujourd’hui le coût par gigaoctet d’un disque dur classique n’est que de quelques centimes. Soit environ vingt fois moins que le coût par gigaoctet de la technologie SSD.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Razer dévoile 3 nouveaux casques gaming sans fil dès 99 euros

Razer présente 3 nouveaux casques pour gamers sans fil proposés à partir de 99 euros. Les Razer Nari proposent une excellente immersion grâce au son spatial THX. Ils sont équipés de micro et il est possible de les brancher tout…