Samsung bientôt détrôné par Xiaomi sur le marché du smartphone ?

Samsung vient d’être détrôné par Xiaomi sur le marché du smartphone indien au quatrième trimestre 2017, selon Canalys et Counterpoint. Sachant que l’Inde est le second plus gros marché du mobile derrière la Chine, c’est une victoire stratégique majeure pour le Chinois. Pour l’heure, Samsung reste le leader à l’échelle mondiale, mais si Xiaomi parvient à se frayer une place aux Etats-Unis, troisième marché mondial, ce pourrait être le début de la fin pour Samsung.

samsung vs xiaomi

Coup de théâtre sur le marché du smartphone. Après six ans d’hégémonie en Inde, Samsung vient d’être détrôné par Xiaomi. C’est tout du moins ce qu’affirme le constructeur chinois, en se basant sur les estimations des analystes de Counterpoint et Canalys. Selon ces deux cabinets d’analyse, Xiaomi a pris la première place du marché indien au quatrième trimestre 2017.

D’après Counterpoint, les ventes de téléphones mobiles en Inde ont augmenté de 37%, et les ventes de smartphones de 12% sur cette période par rapport à l’année précédente. Dans ce contexte, Xiaomi aurait accaparé 25% de parts du marché contre 24% pour Samsung. Sur l’ensemble de l’année, Samsung resterait néanmoins numéro 1 avec 25% de parts du marché contre 19% pour Xiaomi. Canalys estime que Xiaomi a vendu 8,2 millions de smartphones au quatrième trimestre 2017 contre 7,3 millions pour Samsung.

Pour rappel, selon Statista, au quatrième trimestre 2016, Xiaomi détenait 10% de parts du marché indien. Au troisième trimestre 2017, ses parts s’élevaient à 17%. La montée en flèche du constructeur chinois serait principalement liée à sa domination des ventes en ligne, mais surtout à son expansion dans les boutiques physiques sur lesquelles Samsung régnait jusqu’à présent. D’après l’analyste Rushabh Doshi de Canalys, Samsung n’a pas été en mesure de tenir tête à Xiaomi face à ses prix agressivement bas.

Samsung risque d’être détrôné si Xiaomi s’implante aux Etats-Unis

Depuis octobre 2017, l’Inde est devenue le second plus gros marché mondial du smartphone derrière la Chine et devant les Etats-Unis. En Chine, sur ses terres natales, Xiaomi fait partie du top 5 des principaux vendeurs aux côtés de Huawei, Apple, Vivo et Oppo. La firme connaît d’ailleurs une forte croissance et pourrait bientôt prendre la première place de ce marché devant Huawei.

Cependant, il convient de noter que Samsung réfute les affirmations de Xiaomi. Selon le géant sud-coréen, les estimations de Canalys et Counterpoint ne concordent pas avec celles de GFK qui vient également de révéler ses estimations pour le quatrième trimestre 2017. Selon ce rapport, Samsung détient 45% de parts du marché indien en valeur et 40% de parts du marché en volume. Xiaomi rappelle néanmoins que GFK ne prend pas en compte les ventes en ligne, qui représentent tout de même 33% des ventes de smartphones en Inde. Samsung se sent-il en danger ?

Pour l’heure, Samsung reste hors de portée pour Xiaomi à l’échelle mondiale, grâce à sa domination du marché américain. Toutefois, si jamais Xiaomi parvenait à s’implanter aux Etats-Unis, le Chinois pourrait bien parvenir à accomplir ce que Huawei n’a pas pu réaliser : prendre la place de premier constructeur mondial à Samsung. Xiaomi a d’ailleurs commencé à vendre certains de ses smartphones aux Etats-Unis via Amazon en novembre 2017…

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Redmi K20 Pro : un haut de gamme à moins de 350 € ?

Redmi dévoilera une nouvelle gamme de smartphones le 28 mai prochain. Elle sera composée de deux modèles : un Redmi K20 standard, mais aussi un Remi K20 Pro. Ce sont les premiers smartphones de la marque à embarquer un processeur…

Huawei est prêt à remplacer Android et Windows dès 2019

Malgré les pressions venant de toutes parts, Huawei continue d’afficher sa détermination à sortir de son isolement. Richard Yu, le responsable de la division mobile du groupe chinois à confirmé que ses alternatives à Android et Windows pourraient être lancées…

Realme 3 Pro officiel : une fiche technique canon pour 199 euros

Le lancement du Realme 3 Pro est désormais officiel en France. Le smartphone de l’ancienne filiale de Oppo débarque sur un segment où Xiaomi et Honor sont déjà bien installés, mais son rapport qualité-prix devrait en convaincre plus d’un de…

Affaire Huawei : pourquoi ARM a cédé face à la Maison Blanche ?

L’affaire Huawei a pris un nouveau tournant avec la défection d’ARM – l’entreprise conçoit l’architecture et les coeurs qui sont utilisés par l’ensemble des fondeurs du marché, dont HiSilicon (filiale de Huawei), MediaTek, Apple, Qualcomm ou encore Samsung. Or ARM…

Huawei : TSMC n’abandonne pas la firme chinoise

Huawei a enfin droit à une bonne nouvelle. Le fondeur TSMC a en effet décidé de ne pas abandonner le constructeur chinois. Contrairement à Panasonic, ARM ou Toshiba, l’entreprise taïwanaise continuera de fournir des composants à Huawei malgré le décret…

Huawei : Panasonic refuse aussi de fournir le constructeur

Huawei essuie un nouveau revers. Panasonic, le géant japonais de l’électronique, refuse maintenant de fournir ses composants au constructeur chinois. Apparement, certains produits élaborés par la firme reposent sur des technologies américaines. Comme ARM avant lui, Panasonic est donc contraint de plier…