Revolut Metal : la neo-banque lance une carte en métal qui fait gagner jusqu’à 1% du montant des achats

Revolut lance Revolut Metal, un nouvel abonnement premium à 13,99 € par mois (ou 135 euros par an) accompagné d’une carte elle-même en métal. Au rang des nouveautés, on peut citer une hausse du plafond de retraits qui deviennent gratuits partout dans le monde jusqu’à 600 euros par mois, un nouveau service de conciergerie, et surtout l’arrivée du « cashback » en cryptomonnaies ou en devises qui permet de récupérer entre 0,1% et 1% du montant de vos achats.

Revolut metal

Revolut lance ce mercredi 22 août 2018 une nouvelle offre « Metal » plus chère à 13,99 € par mois ou 135 € par an, accompagnée d’une carte Mastercard Premium en métal de 18 grammes. Carte qui n’est pas, en soit, la principale raison de craquer. Revolut Metal apporte en effet de nouveaux services pour les utilisateurs les plus intensifs. Ainsi, les retraits deviennent illimités partout dans le monde jusqu’à 600 € par mois, l’offre donne accès à un nouveau service conciergerie. Et surtout, au « cashback » qui permet de récupérer de l’argent sur t0us vos achats.

Revolut Metal fait gagner un peu d’argent grâce au « cashback »

Les retraits gratuits étaient jusqu’ici limités même pour les abonnés Premium, et assortis d’une limite de 400 euros. Le service de conciergerie permet par exemple d’obtenir des places de concert alors que toutes sont en apparence vendues, ou alors de vous faire réserver un restaurant au dernier moment : il suffit de soumettre une demande, et une équipe se charge de faire l’impossible. Quant au cashback, il permet de récupérer 0,1% du montant de vos achats en Europe et 1% de ce montant pour des achats hors Union Européenne.

Les sommes sont reversées en cryptomonnaies ou dans la devise de votre choix. C’est une initiative assez sympathique, mais ne comptez pas dessus pour devenir riche : il faut réaliser énormément d’achats pour amortir votre abonnement. Néanmoins, à côté de ce cashback, Revolut distribue des récompenses au fil de vos achats. Ce qui peut parfois se traduire par une hausse soudaine du taux de cashback en cas de commande chez un service partenaire, par exemple Deliveroo. Bien sûr, l’idée est de pousser à acheter certains produits – on imagine que c’est ainsi d’ailleurs que le service se refinance.

L’offre Metal est disponible directement via l’application Revolut. Pour ceux que cela intéresse, il faut se dépêcher de commander la carte en métal dans la foulée : celle-ci est pour l’heure en édition limitée à 10.000 exemplaires seulement.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Huawei va réduire sa production d’un tiers jusqu’en 2020

Huawei a décidé de réduire sa production d’un tiers jusqu’en 2020, annonce Ren Zhengfei, fondateur du groupe chinois. Banni du marché américain et bientôt privé de licence Android, le constructeur va en effet couper dans ses frais de production à hauteur de 30…

Xavier Niel investit dans Libra, la cryptomonnaie de Facebook

Xavier Niel, le fondateur d’Iliad, ferait partie des investisseurs du projet Libra, la cryptomonnaie de Facebook, aux côtés de grands noms de la tech comme Uber, Spotify et Booking. Nommée Libra, elle devrait être lancée en 2020 et servira de…

Huawei abandonne son entreprise de câbles sous-marins

Huawei vient de céder 51% des parts de Huawei Marine Networks, une filiale spécialisée dans la pose de câbles sous-marins. Banni du marché américain et bientôt privé de licence Android sur décision de Donald Trump, le groupe chinois aurait décidé de faire…

Bitcoin : le cours s’envole et atteint un nouveau record

Après une année 2018 difficile, le Bitcoin connaît un sursaut en 2019. La crytomonnaie a enregistré une hausse spectaculaire dans la nuit du 26 au 27 mai. Elle atteint un record sur les douze derniers mois et frôle les 9 000 dollars.

Huawei refuse que la Chine bannisse Apple en représailles

Huawei ne veut pas que la Chine exclut Apple du marché chinois. Ren Zhengfei, fondateur et patron du groupe, s’oppose fermement à ce que son pays natal entame des représailles contre son rival américain suite au décret promulgué par Donald…