Revenge Porn : Microsoft s’y attaque à son tour

Après Facebook, Reddit, Twitter et Google, c'est aujourd'hui au tour de Microsoft de s'attaquer au Revenge Porn. Le géant américain vient de mettre en ligne un formulaire permettant de demander le retrait des liens au sein de son moteur de recherche, Bing, ainsi que la suppression des vidéos et photos compromettantes pouvant être potentiellement partagées via OneDrive ou Xbox Live.

Microsoft Revenge Porn
Une victime de Revenge Porn.

Pratique illégale et passible d'une peine d'un an d'emprisonnement et d'une amende de 45 000 euros, en France, le Revenge Porn consiste à humilier ses exs en postant sur la toile des photos ou des vidéos d'eux dans des situations ou des positions compromettantes, entendons par là, sexuellement explicites.

La loi tente de lutter contre ce type de pratiques mais sans le concours des géants du net, elle n'est pas, à elle seule, suffisamment dissuasive pour éradiquer totalement le problème. Raison pour laquelle ils s'y sont tous mis. D'abord Reddit, puis Facebook et Twitter, Google et maintenant Microsoft qui fait d'ailleurs remarquer, sur son blog, que le Revenge Porn est « en hausse partout dans le monde ».

Il reste beaucoup à faire pour résoudre le problème. Dans un premier temps, nous voulons aider les victimes à reprendre le contrôle de leurs images et leur vie privée.

Pour mieux résoudre le problème, le géant américain supprimera automatiquement les liens vers les contenus dénudés dès lors que la victime en fera la demande via le formulaire mis en place. Toutefois, sachant que le fait de supprimer un lien ne supprime pas le contenu en question, Microsoft le supprimera également si celui-ci est partagé via ses services : OneDrive et Xbox Live.

Pour l'instant, le formulaire en question est disponible uniquement en anglais, sur ce lien, toutefois, il sera prochainement proposé dans d'autres langues et l'action sera menée à l'échelle mondiale.

Via

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
google search
Google pourrait bloquer son moteur de recherche en Australie

Google et Facebook reprochent au gouvernement australien un projet de loi qui les forcerait à négocier une plus juste rémunération avec les médias. Le texte prévoit notamment qu’un arbitre indépendant fixe les montants que les plateformes devront payer si les…

yggtorrent
YggTorrent : le site pirate de téléchargement est en panne

Rien ne va plus du côté du site de téléchargement YggTorrent. Celui qui recense des dizaines de milliers de téléchargements, le plus souvent illégaux, est en panne depuis quelques heures. À moins que la panne ne soit finalement qu’une simple…

duckduckgo
DuckDuckGo bat un nouveau record et profite du scandale WhatsApp

100 millions de requêtes quotidiennes pour DuckDuckGo, un record pour le moteur de recherche respectueux de la vie privée qui a de plus en plus la cote. En pleine affaire WhatsApp, le moteur profite surtout de l’inquiétude des internautes à…

wifi 6
WiFi 6, WiFi 6E : qu’est ce que c’est et à quoi ça sert ?

Le WiFi 6 commence peu à peu à s’imposer comme le standard des connexions sans fil. Mais à quoi correspond cette appellation exactement et à quoi correspond le WiFi 6E dont on parle également ? On vous propose d’en apprendre…