La redevance TV bientôt remplacée par une taxe Facebook, Twitter et Instagram ?

 

Et si l'État remplaçait la redevance TV par une taxe sur chaque connexion à Facebook, Twitter et Instagram ? C'est la proposition faite par le député Laurent Garcia de Meurthe-et-Moselle. Dans une question adressée au ministère de la Culture, le parlementaire s'interroge sur l'avenir de la contribution à l'audiovisuel public et suggère une alternative plus adaptée aux usages actuels.

La redevance Tv remplacée par une taxe Facebook et Instagram ?

Alors que la loi sur la réforme de l'audiovisuel doit être examinée par le parlement à partir du mois d'avril, le député Laurent Garcia revient sur la question précise de la redevance TV. Celle-ci est actuellement adossée à la taxe d'habitation qui sera supprimée au plus tard en 2022. Quant à la suppression de la redevance TV, elle n'est plus à l'ordre du jour depuis plusieurs mois.

Le gouvernement réfléchit toutefois à son évolution, notamment à « un système alternatif qui permet de préserver ce principe d’une taxe affectée pour financer l’audiovisuel public tout en changeant le mécanisme », a annoncé le ministre de la Culture en décembre dernier. Dans une question écrite adressée au ministre et qui a été repérée par le site NextInpact, un député suggère de remplacer la redevance par une taxe sur l'accès aux réseaux sociaux.

Et si les connexions à Facebook, Twitter et Instagram étaient bientôt taxées ?

Laurent Garcia explique que « le développement de l'accès aux services audiovisuels sur les nouveaux écrans va entraîner une érosion du rendement de la CAP ». Et il poursuit : « certains concitoyens demandent une suppression de la CAP car ils considèrent que les programmes proposés ne sont pas à la hauteur des attentes des téléspectateurs ».

En lieu et place de cette redondance, il propose une taxation minime sur chaque connexion à un réseau social. En d'autres termes, vous devrez payer une taxe sur l'accès à Facebook, Instagram, Twitter ou encore Snapchat. Le député relance ainsi indirectement la question de la redevance sur les smartphones, tablettes et ordinateurs mais sous une autre forme.

Une telle réforme serait compliquée à mettre en œuvre et passera forcément par un contrôle poussé des habitudes des internautes. Cet, aspect le député ne le passe pas sous silence puisqu'il indique un autre avantage lié à sa proposition. Selon lui, cela « permettrait d'identifier les usagers et par conséquent limiter les attaques racistes, antisémites, sexistes et homophobes sous couvert d'anonymat ».

En d'autres termes, il s'agit de faire d'une pierre deux coups en résolvant d'une part la question de l'évolution de la redevance TV, mais aussi en luttant contre l'anonymat sur Internet, un vœu si cher à Emmanuel Macron.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
LG ecran oled invisible
CES 2021 : LG dévoile un écran de TV OLED invisible pour la maison

LG s’apprête à dévoiler ses premiers écrans OLED transparents. La nouvelle technologie, sur laquelle le constructeur travaille depuis plusieurs années, sera dévoilée durant le CES 2021. Et cette fois, c’est bien d’un projet destinée à une commercialisation dont il s’agit,…