RED Hydrogen One : écran 5,7″ et 6 Go de RAM, la fiche technique se confirme

Le RED Hydrogen One, le smartphone à écran holographique, confirme sa fiche technique sur un site appartenant à Google. Android Enterprise liste une partie des caractéristiques, un écran de 5,7″ et 6 Go de RAM. Le smartphone sera disponible en version Titane aux États-Unis uniquement dans un premier temps, le 9 octobre 2018. Nous ignorons s’il sera commercialisé en France.

red hydrogen one fiche technique confirme

Le Red Hydrogen One refait parler de lui sur le site d’Android Enterprise. Ce dernier liste les nombreux smartphones Android disponibles à destination des professionnels. L’appareil se distingue avec une originalité, il dispose d’un écran holographique unique en son genre. Il est ainsi possible de regarder une même scène sous différents angles. Le smartphone est également capable de filmer pour visionner du contenu compatible avec l’écran.

RED Hydrogen One : Google confirme une partie de sa fiche technique

Android Enterprise donne quelques indications sur la fiche technique du smartphone. Nous y apprenons que celui-ci dispose d’un écran de 5,7″, de 6 Go de RAM, ainsi que 128 Go de stockage. C’est Android 8.1 Oreo qui est aux commandes. Le smartphone propose bien entendu un lecteur d'empreintes et le NFC comme le souligne le site de Google. Nous n’apprendrons rien d’autre par ce biais pour le moment. Certaines fuites ont suggéré que le smartphone aura une confortable batterie de 4510 mAh. Le SoC utilisé est le Snapdragon 835 et le smartphone est modulaire pour permettre d’y ajouter des accessoires proposés par la marque. Une approche similaire au Lenovo Moto Z3 Play avec un petit connecteur au dos.

Pour le moment, cet appareil n’est pas disponible en France. Aux États-Unis, les opérateurs Verizon et AT&T vont proposer la version Titane à partir du 9 octobre 2018. Le RED Hydrogen One accuse un certain retard puisque le smartphone devait être lancé lors du mois d’août 2018. Le prix de la version aluminium est fixé à 1295 dollars et celui de la version Titane 1595 dollars. Que pensez-vous du RED Hydrogen One ? Partagez votre opinion à son sujet dans les commentaires.

Via

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Redmi K20 Pro : un haut de gamme à moins de 350 € ?

Redmi dévoilera une nouvelle gamme de smartphones le 28 mai prochain. Elle sera composée de deux modèles : un Redmi K20 standard, mais aussi un Remi K20 Pro. Ce sont les premiers smartphones de la marque à embarquer un processeur…

Huawei est prêt à remplacer Android et Windows dès 2019

Malgré les pressions venant de toutes parts, Huawei continue d’afficher sa détermination à sortir de son isolement. Richard Yu, le responsable de la division mobile du groupe chinois à confirmé que ses alternatives à Android et Windows pourraient être lancées…

Realme 3 Pro officiel : une fiche technique canon pour 199 euros

Le lancement du Realme 3 Pro est désormais officiel en France. Le smartphone de l’ancienne filiale de Oppo débarque sur un segment où Xiaomi et Honor sont déjà bien installés, mais son rapport qualité-prix devrait en convaincre plus d’un de…

Affaire Huawei : pourquoi ARM a cédé face à la Maison Blanche ?

L’affaire Huawei a pris un nouveau tournant avec la défection d’ARM – l’entreprise conçoit l’architecture et les coeurs qui sont utilisés par l’ensemble des fondeurs du marché, dont HiSilicon (filiale de Huawei), MediaTek, Apple, Qualcomm ou encore Samsung. Or ARM…

Huawei : TSMC n’abandonne pas la firme chinoise

Huawei a enfin droit à une bonne nouvelle. Le fondeur TSMC a en effet décidé de ne pas abandonner le constructeur chinois. Contrairement à Panasonic, ARM ou Toshiba, l’entreprise taïwanaise continuera de fournir des composants à Huawei malgré le décret…

Huawei : Panasonic refuse aussi de fournir le constructeur

Huawei essuie un nouveau revers. Panasonic, le géant japonais de l’électronique, refuse maintenant de fournir ses composants au constructeur chinois. Apparement, certains produits élaborés par la firme reposent sur des technologies américaines. Comme ARM avant lui, Panasonic est donc contraint de plier…