Reconfinement : Amazon est accusé de concurrence déloyale

 

Avec le reconfinement, les commerces « non essentiels » sont contraints de fermer leurs portes. Seulement, les commerçants crient à la concurrence déloyale des plateformes de e-commerce comme Amazon. Avec l’approche du Black Friday, ces sites vont nettement leurs parts de marché. Un scandale pour les commerçants, qui préparent déjà des recours en justice.

Amazon confinement
Crédits : Unsplash

Comme vous le savez, la France est sous le coup d’un nouveau confinement depuis ce vendredi 30 octobre à minuit. Jusqu’au 1er décembre 2020, les commerces jugés « non essentiels » par le gouvernement doivent fermer leurs portes. Seulement, la mesure passe mal auprès de ces professionnels, qui crient à la concurrence déloyale des magasins ouverts et des sites de e-commerces. 

En effet, les hypermarchés restent ouverts, et continuent de vendre des produits non alimentaires. Même constat pour les boutiques du groupe Fnac-Darty, qui vont également rester ouvertes pendant le confinement. Étant des revendeurs de matériels informatiques, la Fnac et Darty peuvent maintenir leurs activités, puisqu’ils permettent aux Français de s’équiper pour télétravailler. 

Hier soir, le gouvernement a fait marche arrière en décidant de fermer les rayons livres des hypermarchés et de la Fnac, afin de calmer la grogne des libraires indépendants. Seulement, Amazon et les sites de e-commerces sont toujours en activité, et ne sont visés par aucune restriction.

Le Black Friday au centre des tensions

De fait, l’arrivée du Black Friday le 27 novembre ne fait qu’attiser les tensions. Les commerçants craignent, à juste titre, qu’Amazon, Cdiscount et consorts raflent la mise si la fermeture des commerces perdure jusqu’au 1er décembre. Face à la peur de voir le Black Friday profiter uniquement à ces plateformes, de nombreux responsables de centres commerciaux, ainsi que des commerçants appellent à un report ou une interdiction du Black Friday. 

« On encourage officiellement les Français à recourir aux services des pires concurrents du commerce physique : les plateformes internationales du e-commerce. Ces prédateurs prospèrent sans pratiquement payer d’impôt, en détruisant les emplois […] et polluent les villes avec leurs camionnettes et leurs emballages en pratiquant des ventes à perte en permanence », a dénoncé ce vendredi le Conseil national des centres commerciaux.

Pour l’Alliance du commerce, qui regroupe 450 enseignes et 27 000 points de vente en France, il est impératif de prendre des mesures sévères contre cette concurrence déloyale et appelle à la réouverture des commerces « non essentiels ». Pour rappel, le commerce en ligne avait explosé lors du premier confinement en mars 2020. Pour face à l’afflux massif des commandes, Amazon avait été contraint d'embaucher plus de 100 000 personnes à travers le monde. Au troisième trimestre 2020, Amazon affichait des revenus record de 96 milliards de dollars. 

Source : Les Échos



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
facebook libra janvier 2021
Libra : Facebook lancerait finalement sa cryptomonnaie en janvier 2021

Libra, la cryptomonnaie développée par Facebook, serait finalement lancée dans le courant du mois de janvier 2021. Sous la pression exercée par les régulateurs financiers, le réseau social aurait accepté de revoir ses ambitions à la baisse. Adossée au dollars, la devise…

Smartphone
Bientôt une taxe copie privée sur les smartphones d’occasion ?

La taxe copie privée doit-elle être appliquée aux smartphones vendus sur le marché de l’occasion ? C’est en tout cas le souhait de la commission Copie Privée. Afin de compenser la baisse de la rémunération annuelle perçue par les ayant…

teletravail taxe etude
Des économistes veulent instaurer une taxe sur le télétravail

Des économistes de la Deustch Bank estiment que les télétravailleurs devraient payer une taxe supplémentaire, pour compléter les revenus des travailleurs modestes contraints de se rendre sur leur lieu de travail. Après la taxe sur les casques audio ou encore…

casque audio taxe
Taxer les casques audio ? Une loi est en discussion à l’Assemblée

Des députés LREM souhaitent taxer « les matériels destinés à l’écoute de contenus sonores » pour aider au financement de l’industrie musicale et du spectacle. Après la redevance TV sur les smartphones et ordinateurs, des députés LREM souhaitent instaurer une taxe inédite…

black friday maintient france
Black Friday : le gouverment refuse d’annuler les promotions en France

Le Black Friday aura bien lieu en France. Malgré la fronde des commerçants et l’appel de plusieurs parlementaires à annuler l’évènement, le gouvernement assure qu’il n’a pas la possibilité d’annuler cette opération promotionnelle.  En cette période de reconfinement, le gouvernement…

amazon
Amazon : les commerçants exigent l’interdiction du Black Friday

Et si Amazon n’avait plus le droit de tenir le Black Friday en France ? Quatre fédérations de commerçants demandent l’interdiction de cette journée de promotions, dénonçant une inégalité de traitement « scandaleuse » entre les commerces physiques et internet en pleine…