Coronavirus : Amazon embauche 100 000 personnes pour faire face à l’explosion des commandes en ligne

Maj. le 26 mars 2020 à 15 h 51 min

Amazon vient d’annoncer le recrutement de 100 0000 employés  supplémentaires dans ses entrepôts et pour ses  services de livraisons. La firme se mobilise pour faire face à l’augmentation exponentielle des commandes en ligne à cause du Coronavirus. Elle a également annoncé l’augmentation du salaire horaire minimum de 15 $ à 17 $ aux États-Unis jusqu’en avril. Les employés européens bénéficieront également d’un traitement similaire.

Amazon

Le besoin de main découvre chez Amazon a fortement augmenté ces derniers jours en raison de la pandémie du coronavirus. La firme vient d’annoncer la création de 100 000 postes supplémentaires aux États-Unis pour ses entrepôts et services de livraison. À l’instar des magasins physiques dévalisés un peu partout dans le monde, les sites internet des marchands croulent également sous le poids de l’afflux des clients.

« Nous constatons une augmentation significative de la demande, ce qui signifie que nos besoins en main-d’œuvre sont sans précédent pour cette période de l’année », a déclaré Dave Clark, vice-président et directeur des opérations mondiales d’Amazon dans un communiqué publié ce lundi sur le site de l’entreprise. L’explosion des commandes ces derniers jours met les activités de la firme sous pression. La France n’est pas en reste sachant que le confinement sur tout le territoire entre en vigueur ce 17 mars.

Amazon : nouvelles embauches et augmentation des salaires

Amazon encourage les personnes se retrouvant dans une situation de chômage temporaire à rejoindre son équipe le temps que tout revienne à la normale. Pour l’instant, les recrutements annoncés concernent uniquement les États-Unis. Le salaire horaire des employés d’entrepôt et de services de livraison sera revu à la hausse jusqu’en avril.

Cette mesure est également valable au Canada et en Europe, a précisé la firme dans son communiqué. Ces augmentations à elles seules devraient coûter 350 millions de dollars sur les semaines à venir. Enfin, la firme précise que la santé et la sécurité des employés sont une priorité absolue sur tous ses sites. De quoi rassurer tout le monde quand on connait les conditions de travail dans les entrepôts d’Amazon.

« Nous continuons à consulter des experts médicaux et prenons toutes les précautions recommandées dans nos bâtiments et entrepôts pour garder les gens en bonne santé », peut-on lire dans le communiqué de presse. Des mesures sont ainsi prises pour promouvoir l’éloignement social sur les lieux de travail et leur désinfection régulière.

Lire également : Coronavirus, téléchargez l’attestation pour pouvoir sortir en période de confinement



Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Chrome permettra de remplir et signer les PDF, voici comment

Plusieurs indices affirment que Google devrait faciliter l’usage de fichiers PDF directement dans le navigateur Chrome. Il sera possible de remplir et signer les formulaires, tout comme aujourd’hui, et de sauvegarder le travail accompli. Une nouvelle option de sauvegarde devrait…

MSN : Microsoft veut remplacer les journalistes par une intelligence artificielle

Plusieurs médias britanniques et américains rapportent que Microsoft s’apprête à remplacer les journalistes du site MSN par une intelligence artificielle. Une cinquantaine de personnes, chargées jusqu’à présent de sélectionner les articles et les images qui alimentent le portail, perdraient leur…

YouTube intègre enfin des chapitres dans ses vidéos

YouTube intègre désormais la possibilité de mettre des chapitres dans ses vidéos. Une fonctionnalité qui devrait faciliter la vie des créateurs, obligés de bricoler jusque-là avec les liens timestamps. Elle est actuellement déployée sur le web ainsi que sur mobile….