Recharger un véhicule électrique à une borne Ionity va coûter aussi cher qu’un plein d’essence

Ionity, le consortium de BMW, Volkswagen, Ford et Mercedes-Benz chargé du réseau de recharge des véhicules électriques, annonce un changement tarifaire qui va faire augmenter la facture des usagers presque au niveau des énergies fossiles. En lieu et place du prix forfaitaire, le coût d’une recharge sera fonction de la consommation. Le changement sera effectif au 31 janvier 2020.

borne ionity recharge voiture electrique

Charger sa voiture avec une borne du consortium Ionity va être beaucoup plus onéreux. En effet, le consortium, qui réunit BMW, Volkswagen, Ford et Mercedes-Benz, a annoncé un changement tarifaire qui entrera en vigueur le 31 janvier prochain. Jusqu’à cette date, une recharge est facturée 8 euros. Ce tarif forfaitaire, très avantageux et indifférent de la marque du véhicule se transforme en coût au kilowatt heure consommé.

Lire aussi : Borne de recharge pour voiture électrique : où trouver des stations en France ?

Le prix dépend du véhicule et du statut de son propriétaire : est-il titulaire ou non d’un abonnement à un opérateur de service en mobilité ? Pour ceux qui ne le sont pas, le tarif est de 79 centimes d’euro le kilowatt heure. Soit 47,40 euros pour recharger une batterie de 60 kWh et 79 euros pour recharger une batterie de 100 kWh. C’est dix fois plus cher que le précédent montant.

Ce sera toujours plus chers, même pour les plus privilégiés

Les abonnés à un opérateur de services en mobilité partenaire de Ionity bénéficieront d’un tarif privilégié. Les opérateurs de services sont Audi e-tron Chargin, Mercedes me Charge, BMW ChargeNow, Porsche Chargin Service, ou encore Volkswagen WeCharge. En clair, tous les abonnements proposés par les actionnaires d’Ionity. Logiquement, les services des marques du groupe Hyundai (incluant donc Kia) devraient être concernés, mais cela n’a pas été précisé officiellement.

Le prix payé par ces abonnés n’a pas non plus été précisé. Il dépendra certainement du niveau de service (et donc du prix de l’abonnement), voire même de la marque du véhicule. Et même s’il équivaut à la moitié du prix hors abonnement, il sera toujours plus cher que le montant payé aujourd’hui. Pour qu’un client ne soit pas pénalisé par le changement tarifaire, il faudrait que le prixdu kilowatt heure soit de 0,1 centime.

Lire aussi : Des batteries au graphène sont enfin prêtes à débarquer dans les smartphones

Pour justifier ce changement, Ionity explique que ce tarif offre une meilleure transparence et plus de justesse en fonction de la consommation de chaque usager. Ainsi, celui qui consomme plus paiera plus. Ce qui correspond aujourd’hui à la tarification des énergies pour les moteurs thermiques. Dommage, car le prix très bas de l’électricité était certainement une incitation à passer à cette motorisation et à dépasser les freins qui y sont liés : lenteur de la recharge, limite d’autonomie, location de la batterie, etc.



Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Les SUV pourraient être prochainement privés de pub à la TV

19 députés viennent de déposer une série d’amendements visant à interdire la publicité des SUV à la télévision. Ils considèrent que les constructeurs de ces véhicules n’informent pas suffisamment le consommateur sur la « nocivité de ce type de véhicule sur…

BMW tease le Concept i4, sa très attendue berline électrique

BMW devrait dévoiler une version proche de la production duConcept i4, sa première berline électrique, au salon automobile de Genève qui ouvre ses portes le 3 mars 2020. Une coure vidéo tease ses lignes élancées, sans totalement lever le voile…

Tesla Model Y : les livraisons débuteront en mars 2020

La Tesla Model Y fera ses débuts bien plus tôt que prévu. Tesla a commencé à envoyer les premiers mails annonçant la réception des commandes pour le mois prochain. Le constructeur a une avance considérable sur son calendrier initial qui…

Cadillac présentera son premier cross-over 100 % électrique en avril 2020

La marque américaine Cadillac a prévu de dévoiler son premier véhicule équipé d’une motorisation entièrement électrique au mois d’avril. Le modèle, un cross-over de taille moyenne, avait déjà fait l’objet d’un teaser lors d’une conférence organisée en janvier. Ce lancement…