Razer Tomahawk N1 : un PC gamer très puissant, très petit et très pratique

Razer a présenté un nouveau PC gamer au CES 2020 de Las Vegas appelé Tomahawk N1. Sa particularité : il est affublé d’une très belle configuration, basée sur le Core i9 d’Intel et une carte graphique RTX 2080 de Nvidia, mais son châssis est tout petit et l’accès aux différents composants est très pratique.

razer tomahawk n1

L’univers du gaming PC a été très bien servi lors de cette édition du CES de Las Vegas. Nous avons croisé différentes nouveautés et quelques concepts en provenance des principales marques dédiées à ce segment. Qu’il s’agisse des nouveaux GPU d’Intel, des PC portables gamer chez Asus ROG ou encore du Concept UFO chez Dell Alienware. Et nous ne parlons pas des innovations en termes d’affichage aussi bien dans les moniteurs de PC que les téléviseurs.

Lire aussi : AMD dévoile un CPU monstrueux : le Ryzen Threadripper 3990X avec 64 coeurs et 128 threads

Démontrant le dynamisme de ce segment, voici une autre nouveauté en provenance de chez Razer. Le produit s’appelle Tomahawk N1. Et il s’agit d’un ordinateur de bureau pour gamer. Habituellement, les configurations pour les joueurs sont intégrées dans des boitiers relativement gros, avec un design futuriste. Le Tomahawk N1 casse ces codes et propose un boitier plutôt petit dont deux parois sont transparentes. Ainsi, l’utilisateur peut voir la carte mère d’un côté et la carte graphique de l’autre. Le reste du boitier est en aluminium.

Malgré l’exiguïté du boitier, Razer a intégré dans le Tomahawk N1 une belle configuration. Le processeur est un Core i9 d’Intel. Un ventilateur est bien évidemment présent pour la dissipation de chaleur active (chaleur redirigée ensuite vers les grilles de ventilation située sur le dessus et l’arrière du boitier). La carte graphique est une RTX 2080 de Nvidia. Son volume de RAM atteint 64 Go. Le disque dur, dont la capacité est variable, est au format SSD. Le reste de la configuration n’a pas été dévoilée par Razer.

Compact, mais pratique

Le détail le plus étonnant est encore à venir. Contrairement aux idées reçues, le Tomahawk N1 offre une réelle praticité pour customiser ou remplacer des composants, malgré l’exiguïté. En effet, en glissant le tour du boitier, vous dévoilez l’ensemble de la configuration. L’organisation interne est minimaliste et optimisée afin que l’accès à tous les composants (carte graphique, carte d’extension, RAM, processeur, SSD) soit facile. Pas de place perdue. Mais rien de superflu non plus.

Lire aussi : Razer présente le Blad Stealth 13, le premier ultrabook gamer avec un Nvidia GTX 1650

Le prix du Tomahawk N1, ses configurations et les pays où il sera disponible n’ont pas été annoncés. Sachez cependant que son lancement commercial serait prévu dans le courant du premier semestre 2020. Et que le boitier seul pourra aussi être commandé, pour ceux qui veulent configurer leur Tomahawk N1, tout en conservant la praticité du boitier.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !