Raspberry Pi augmente ses prix à cause de la pénurie, une première dans son histoire

 

En réponse à des problèmes de chaîne d'approvisionnement, notamment autour des semi-conducteurs, Raspberry Pi a été contraint d’augmenter ses prix pour la première fois de son histoire.

Raspberry Pi 4
Crédit : Raspberry

La pénurie de composants n’épargne donc finalement personne. Raspberry Pi n’a jusqu’alors jamais augmenté ses prix, même en pleine période de pandémie mondiale doublée d’une pénurie mondiale de semi-conducteurs, mais a finalement été contraint de céder. Les nano-ordinateurs vont désormais être un peu plus chers.

Pour ceux qui ne le savent pas, les Raspberry Pi sont une série d'ordinateurs monocartes sous Linux fabriqués par la Fondation Raspberry Pi, une organisation caritative britannique dont l'objectif est d'éduquer les gens à l'informatique et de faciliter l'accès à l'éducation informatique.

À lire également – Raspberry Pi 4 : 64 bits, 8 Go de RAM, il est deux fois plus puissant mais son prix passe à 80 €

Raspberry augmente ses prix de 30 % sur fond de pénurie de semi-conducteurs

Raspberry Pi a notamment augmenté le prix de la version du Raspberry Pi 4 vendue avec 2 Go de RAM. Cette augmentation, qui, selon le PDG Eben Upton, est la toute première de l'entreprise, verra le prix du Pi 4 2GB passer de 35 à 45 dollars, soit une hausse de 10 dollars. L’augmentation est conséquente, puisqu’elle représente tout de même 30 % du prix de base.

Pour répondre aux besoins des clients disposant d'un budget plus serré, la société réintroduit le Pi 4 de 1 Go à 35 dollars, qui avait pourtant été abandonné l'année dernière. Cette décision s'explique par les difficultés rencontrées par la chaîne d'approvisionnement. L’augmentation du prix semblait inévitable. Selon Upton, les nouveaux tarifs des composants nécessaires à la fabrication des cartes ont conduit à ce que la vente du Pi 4 avec 2 Go de RAM à 35 dollars ne soit plus économiquement viable.

Upton a d’ailleurs confirmé que la pénurie l’empêchera d’égaler les ventes de 2020, qui s’élevaient à 7 millions d’unités. L'entreprise s'attend à ce que les problèmes de chaîne d'approvisionnement persistent pendant une grande partie de l'année 2022, et que ceux-ci impactent tout particulièrement les produits qui utilisent une puce gravée en 40 nm. La priorité sera donc donnée au Compute Module 3, au Compute Module 3+ et au Raspberry Pi 3B. Le Raspberry 4, qui utilise lui une puce en 28 nm, devrait être beaucoup plus épargné par la crise, mais nous ne sommes pas à l’abri d’une rupture de stock. Pour ceux qui veulent un Raspberry Pi un peu atypique, Raspberry avait lancé le Pi 400, un PC de bureau intégré dans un clavier à moins de 110 euros.

Source : Raspberry Pi



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !