Huawei Mate 40 Pro : écran sans bords, Kirin 9000, capteur photo de 50 MP, toutes les infos en fuite

 

Le Mate 40 Pro sera le prochain terminal haut de gamme de Huawei. Alors que l’officialisation est prévue dans quelques jours, une fuite nous donne déjà toutes les infos concernant le smartphone. Ecran, processeur, appareil photo, nous serons face à un produit qui mise sur la performance… mais qui sera toujours dépourvu des services de Google.

Huawei Mate 40 Pro

Huawei va très prochainement présenter son nouveau smartphone ultra haut de gamme : le Mate 40 Pro. On connaît tous les difficultés auxquelles fait face la marque actuellement, mais cela ne l’empêche pas de continuer à miser sur le marché européen avec ses éternelles gammes. Aujourd’hui, le site allemand WinFuture nous donne tous les détails du terminal en avant-première. Comme attendu, le Mate 40 Pro sera un concentré de technologie.

La gamme des Mate a toujours apporté des écrans de grandes tailles à l’utilisateur et ce Mate 40 ne fait pas exception. Il est en effet équipé d’une dalle OLED de 6,76 pouces et d’une définition de 2772 x 1344 pixels. Le ratio écran/façade promet d’être élevé, puisque l’affichage est incurvé sur les côtés. Pour le moment, on ne sait pas si le taux de rafraîchissement sera limité à 60 Hz ou si Huawei va nous proposer une dalle à 120 Hertz. Pour un haut de gamme, cette possibilité serait logique. Enfin, le capteur d’empreintes serait bien situé sous la dalle et l’APN frontal prendrait la forme d’un long poinçon en haut à gauche.

Le Mate 40 sera doté d’un processeur Kirin 9000. Ce sera l’un des derniers de Huawei à proposer un SoC fabriqué en partenariat avec TSMC, qui va cesser ses activités avec le constructeur chinois sous la pression des Etats-Unis. Gravé en 5 nm, le Kirin 9000 est un processeur composé de 8 cœurs (4 cœurs ARM Cortex-A55 et quatre ARM Cortex-A77). Il sera accompagné d’une puce graphique Mali G-78 et serait compatible 5G. Ce processeur serait épaulé par 8 Go de RAM et de 256 Go de mémoire. Une version avec 12 Go de RAM serait également prévue en Chine.

Huawei veut rester le roi de la photo

Huawei est incontestablement le roi de la photo sur smartphone depuis quelques années. Un titre que la société souhaite garder avec son Mate 40. Il sera équipé de trois capteurs dans un module en forme de cercle sur le dos du téléphone. Toujours conçue en coopération avec Leica, la partie photo propose un capteur de 50 mégapixels (f/1.9), un capteur grand angle de 20 mégapixels (f/1.8) ainsi qu’un appareil telefoto de 12 mégapixels (f/3.4).

Le Mate 40 améliorerait considérablement la mise au point avec un autofocus laser et serait capable de filmer en 8K, comme c’est déjà le cas sur le Samsung Galaxy S20. Le zoom optique serait lui de x5. En ce qui concerne l’appareil photo frontal, Huawei proposera un capteur de 13 mégapixels avec un capteur 3D capable de reconnaître les gestes, de la même manière que le capteur Soli sur les Pixel 4

Une batterie pas si énorme

La batterie du Mate 40 aurait une capacité de 4400 mAh, ce qui est adéquat pour ce genre de smartphone, mais pas énorme non plus. Huawei miserait à la place sur la charge rapide de 65 watts, soit la même puissance que le dernier OnePlus 8T. Avec un tel voltage, il est possible de recharger à 100% son téléphone en trois quarts d’heures top chrono. La charge sans fil serait également de la partie.

Enfin, il faut noter que le téléphone tournerait bien sous Android 10, peut-être l’un des derniers avant de passer sous Harmony OS. Si l’OS de Google sera présent, ce ne sera toujours pas le cas de sa suite logicielle. Pas de PlayStore, de Drive ou de Google Maps, par exemple. Un sacré handicap par rapport à la concurrence, même si Huawei tente de pallier avec son AppGallery.

Ne reste qu’à attendre la présentation officielle pour avoir confirmation des caractéristiques du téléphone. Elle est prévue pour le 22 octobre, soit jeudi.

Source : WinFuture 



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
Qualcomm
Huawei : les Etats-Unis autorisent Qualcomm à vendre des puces au groupe chinois

Huawei est à nouveau autorisé à commercer avec Qualcomm. Comme Samsung, Sony ou Intel, le fondeur américain a obtenu une licence de vente auprès des Etats-Unis. Qualcomm va donc pouvoir fournir des puces informatiques au constructeur chinois, toujours dans l’incapacité de produire ses propres chipsets. Sur liste…

harmonyos corrected
Harmony OS : Huawei lancera la bêta smartphone le 18 décembre 2020

Harmony OS sera disponible en bêta sur smartphone à compter du 18 décembre 2020. Dans un premier temps, seuls les développeurs devraient avoir accès à cette version du système d’exploitation. La bêta publique sera, elle, lancée en avril 2021. Harmony…