Qualcomm : le Snapdragon 830 gravé en 10 nm, qu’est-ce que cela va changer ?

Maj. le 5 mars 2018 à 10 h 49 min

Les rumeurs autour du Snapdragon 830 commencent à arriver, mais là cela viendrait directement de la part du CEO de Qualcomm. Il aurait expliqué que le prochain processeur sera gravé en 10 nm, mais concrètement qu’est-ce que cela va changer ? 

Snapdragon-830

On parle déjà du prochain processeur de Qualcomm, le Snapdragon 830 (nom probable, mais pas certain encore). Il sera probablement le processeur qui va équiper les haut de gamme de 2017, comme c’est le cas depuis un moment maintenant, Qualcomm semble avoir gagné la bataille face à Nvidia dans les puces pour smartphones.

Cette année le Snapdragon 820 est gravé en 14 nm ce qui est déjà une prouesse en soi, cela a permis de régler les quelques problèmes de surchauffe du 810. Mais concrètement pour le consommateur qu’est ce que cela change au niveau du fonctionnement.

Pour une fois cette technologie c’est du gagnant-gagnant. En effet la gravure 10 nm signifie que la distance entre les composants à l’ intérieur de la puce, tels que les transistors, les résistances et les condensateurs, est de 10 nanomètres soit 10 milliardièmes de mètres. 

Une telle distance entre les composants permet 3 choses : réduction de la taille de la puce, augmentation de la vitesse de traitement et réduction de la chauffe. Logiquement la puce va être plus petite ce qui permettra alors de gagner en finesse ou alors de rajouter une plus grosse batterie par exemple.

Moins de distance à parcourir signifie également que la vitesse de traitement d’informations et de calculs va être augmentée. Enfin dernier point et probablement le plus important, la consommation d’énergie est aussi réduite, et la chauffe moins importante.

Le seul revers de la médaille c’est que c’est une technologie de pointe, il se peut que le coût de production augmente, mais surtout la production de masse prend plus de temps. Et où en sont les concurrents ? MediaTek a déjà annoncé gravé son Helio X30 en 10 nm et Samsung devrait suivre aussi avec ses Exynos.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
AMD Ryzen : certaines cartes mères endommagent les processeurs à petit feu

Certains fabricants de cartes mères manipulent les valeurs de puissance communiquées aux processeurs AMD Ryzen  dans le but de les faire fonctionner à des performances supérieures à celles autorisées. Il s’agit d’un overclocking déguisé qui accélère l’usure des puces, et…

Ryzen C7 : le premier SoC AMD pour les smartphones promet du lourd

AMD développe son premier SoC pour smartphone, le Ryzen C7. Il embarque un processeur graphique basé sur la dernière architecture RDNA 2 du fondeur californien. Voici les caractéristiques complètes du Ryzen C7 qui viendra bientôt se frotter aux SoC Snapdragon…

Exynos 880 : Samsung dévoile un processeur qui va démocratiser la 5G

L’Exynos 880 a été présenté par Samsung. Il s’agit d’un processeur milieu de gamme qui a la particularité d’être équipé d’une puce 5G. De quoi permettre à des constructeurs de proposer des smartphones compatibles à des prix abordables. La 5G…

Xe HPC : Intel dévoile un GPU hors norme

Intel vient de mettre en ligne la photo de ce qui est présenté comme un Xe HPC un GPU monstrueux conçu pour être installé dans un socket. Il pourrait s’agir de la déclinaison la plus puissante d’une nouvelle gamme de…

TSMC se prépare déjà à graver des puces de smartphone en 2 nm

TSMC révèle dans un rapport annuel, que le fondeur se prépare depuis 2019 à graver les puces de smartphones en 2 nm. La firme aurait par ailleurs commencé les études préliminaires pour graver des composants encore plus fins. TSMC a…

Huawei détaille le Kirin 985, le nouveau chipset premium 5G du Honor 30

HiSilicon, la filiale de Huawei, dévoile le Kirin 985, son nouveau chipset octo-core compatible 5G. Basé sur le Kirin 980, il profite aussi des avancées technologiques du Kirin 990, notamment un coprocesseur dual-core dédié à l’intelligence artificielle. Le premier smartphone…

MediaTek est accusé de tricher sur les benchmarks de ses SoC

MediaTek est accusé de tricher sur les benchmarks de ses derniers chipsets. D’après les tests réalisés par Anandtech sur les Helio P95 et les Dimensity 1000L, le fondeur a apparemment inclus un mode permettant de booster les performances de ses SoC quand…