Pokémon Go : Niantic bannit tous les clients d’un opérateur à cause d’un seul joueur

Pokémon Go fait encore une fois parler de lui, et ce n’est pas en bien. Si le jeu en lui-même n’y est pour rien, c’est le développeur Niantic qui a encore une fois fait une boulette. Ce dernier a tout simplement banni tous les clients d’un opérateur téléphonique belge à cause d’un seul joueur.

pokemon-go-revenus

Les jours se suivent et se ressemblent pour Niantic. Déjà très critiqué, le développeur de Pokémon Go vient de se faire remarquer une nouvelle fois. Si vous suivez l’actualité, vous n’êtes pas sans savoir que Niantic a entamé une vraie chasse contre les tricheurs au jeu Pokémon Go.

Ainsi, récemment, l’entreprise a multiplié les messages expliquant qu’elle allait commencer à bannir les joueurs qui ne respectaient pas les règles du jeu. Le problème, c’est que Niantic a eu bien du mal à se calibrer et de nombreux joueurs ont été bannis alors qu’ils respectaient bien les règles.

En colère contre le développeur, un internaute s’est alors lancé dans une véritable croisade contre Niantic. Son but : tester les mesures mises en place par Niantic pour contrer les tricheurs.

Cet internaute belge s’est alors rendu dans le premier bureau de tabac du coin et a acheté plusieurs cartes prépayées de l’opérateur Proximus (petit dédicace à tous nos lecteurs belges). Pourquoi le choix des cartes Proximus ? Parce que l’opérateur lançait une opération spéciale et offrait la data illimitée pour le jeu Pokémon Go.

Notre cher internaute a donc acheté six cartes renvoyant toutes vers la même adresse IP, celle de l’opérateur. Son objectif : déterminer si Niantic utilisait uniquement l’IP pour bannir un joueur ou s’il utilisait l’IP et le compte. C’était également l’occasion pour lui de vérifier si Niantic avait mis en place des listes blanches pour protéger certaines adresses comme celles des opérateurs par exemple.

Le résultat n’a pas tardé à se faire attendre. L’internaute a donc inséré une de ses cartes prépayées dans son téléphone et l’a utilisé comme modem. Depuis son ordinateur il a alors lancé un scan des serveurs du développeur avec plusieurs milliers de comptes fictifs.

Et là, patatra ! Niantic l’a banni au bout de quelques minutes et du même coup, puisqu’il utilisait l’adresse IP de l’opérateur, le développeur a banni tous les clients de l’opérateur Proximus.

Très rapidement, grâce à ses infrastructures, Proximus a vite repéré le problème et il a contacté Niantic pour l’avertir de cette erreur. Le lendemain matin, Niantic accédait à la requête de l’opérateur belge. Pour éviter tout problème du genre, ce dernier a supprimé son opération spéciale Pokémon Go.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Son iPhone bloque un tir de flèche et lui sauve la vie

Un Australien visé par un tir de flèche a été sauvé par son iPhone, qui a pris l’impact à sa place. Son agresseur, armé d’un arc, l’aurait touché à la poitrine sans la présence du mobile.  Le smartphone est un…

Ce Youtubeur fou démonte sa Freebox avec une masse habillé en licorne

Ce Youtubeur fou a décidé d’extraire le disque dur de sa Freebox Revolution avant d’exploser celle-ci à la masse. Pour pimenter le tout, le vidéaste s’est tout simplement déguisé en… licorne.  GeekCorne, une nouvelle chaîne YouTube ne dépassant pas les 130 abonnés,…

Ce site web crée des photos de personnes qui n’existent pas

Un étonnant site web capable de générer à l’infini des photos de personnes qui n’existent pas vient d’être mis en ligne. Conçu par Nvidia, le site utilise l’intelligence artificielle et d’impressionnants algorithmes pour concevoir un visage de A à Z. Chaque…

Tesla : les conducteurs adorent le coussin péteur virtuel

Tesla présentait il y a quelques mois un easter egg très particulier caché dans ses voitures électriques : un mode « coussin péteur virtuel » qui pourrait vous faire foncer les sourcils, mais qui correspond bien à l’image décalée que…

Pour ne plus perdre ses AirPods, elle les transforme en boucles d’oreilles !

Les AirPods, les écouteurs sans fil d’Apple, glissent parfois par accident hors des oreilles de leurs utilisateurs. Pour éviter de les perdre, cette utilisatrice a tout simplement décidé de les transformer…en boucles d’oreilles. Sa création est même disponible à la vente sur internet, pour la somme…

Pourquoi Google Earth cache cette mystérieuse île russe ?

Google Earth cache l’île de Jeannette, une île russe située dans la mer de la Sibérie orientale. A la place de la péninsule, on ne trouve qu’une grosse tâche noire. Pourquoi le service de cartographie gomme-t-il cette île de ses…