Le Play Store sera plus rentable que l’App Store d’Apple en 2018

Maj. le 13 mars 2018 à 11 h 01 min

La concurrence acharnée que se livrent Google et Apple pour la suprématie dans le domaine des systèmes d’exploitation mobiles fait fureur. A chaque nouvelle version, à chaque nouveau terminal vedette mis en avant par chaque firme se relance la guéguerre éternelle iOS vs Android, chacun avec ses partisans et ses arguments plus ou moins valides.

Jusqu’ici, le constat d’ensemble se résumait à une égalité aux points. Si Android domine depuis longtemps son concurrent en termes de nombre d’utilisateurs, la firme à la pomme répliquait avec les revenus de son market, l’App Store, qui domine toujours le Google Play Store depuis plusieurs années.

revenue-google-play

La tendance semble cependant en train de s’inverser si l’on en croit l’analyste économique Richard Windsor. En effet, selon ses projections sur les prochaines années, il prédit qu’à l’horizon de l’année 2018, le Play Store générera davantage de revenus que l’App Store.

Cette évolution économique et ce renversement de la dynamique ne trouve pas d’explication dans une forme de révolution des comportements de la part des utilisateurs. Au contraire, celles-ci devraient se consolider puisque le modèle économique du freemium (applications gratuites offrant une version premium payante) devrait perdurer de la sorte. Au mois de mai 2014, les applications freemium représentaient plus de 90% des revenus de l’App Store et plus de 95% de ceux du Play Store.

App-store-front-revenue-by-type

L’évolution sera en fait très lente, et correspond à l’abandon progressif de l’achat d’applications payantes par les possesseurs d’iPhone. C’est en réalité l’uniformisation des méthodes de paiement des applications qui explique qu’à terme, le market d’Android prendra le dessus du fait de son nombre d’utilisateurs plus élevé, même si Apple devrait rester devant en termes de revenus générés par utilisateur.

Android-vs-iOS-sales-2013-and-2014-710x335

Autre raison invoquée dans l’étude : les comportements des marchés émergents, et principalement la Chine, où la sur-représentation de terminaux Android contrebalance les statistiques pour les États-Unis, et surtout le Japon, où Apple est beaucoup mieux implanté. Mais même au degré le plus minime, tous les pays montrent une même tendance favorable à Google.

D’autres raisons ont encore été invoquées pour expliquer cette tendance plus complexe qui n’y paraît : la diminution progressive du prix moyen des terminaux à 335 dollars (248 euros), soit deux fois moins que le prix moyen d’un iPhone 5S, la maturation du Play Store, ou encore la plus grande facilité à développer une application sur Android que iOS… Autant de facteurs qui convergent autour d’une tendance, qui pourrait définitivement consacrer l’OS de Google comme le plus populaire au monde.

Via

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
iPhone XR précommandes : où l’acheter au meilleur prix ?

L’iPhone XR débarque sur le marché après les iPhone XS/XS Max. L’iPhone le plus abordable de l’année est aujourd’hui disponible à la précommande sur le site de plusieurs vendeurs  Découvrez les prix complets et les bonnes adresses pour le dénicher au meilleur prix.    Le mercredi 12…