Piratage : les banques toujours plus menacées, mettez tout sous le matelas !

Maj. le 10 avril 2019 à 0 h 47 min

Le piratage ciblé sur les systèmes bancaires est en augmentation selon l’expert en sécurité Kaspersky, donnant envie de garder tranquillement son argent sous le matelas. En effet, le phishing enregistre une montée en puissance, mais aussi les attaques par cheval de Troie, sur le secteur banquier et financier.

piratage france

Les smartphones n’ont pas fait qu’intégrer notre quotidien et rendre plus facilement accessible nos amis et proches, ni fait en sorte de nous divertir jour après jour sans effort : ils ont également mis au centre de notre vie les valeurs du numérique.

Ce n’est pas pour rien si Orange lancera bientôt sa propre banque intégralement numérique : l’administratif passe désormais par des formulaires en ligne, tandis que notre argent n’est finalement plus qu’une suite de 0 et de 1 sur des serveurs… De quoi rendre la tâche toujours plus facile pour les pirates.

Les banques sont toujours plus menacées par les pirates selon Kaspersky

En effet, une nouvelle étude dévoilée par Kaspersky et relayée par le site Les Echos montre que les menaces pirates ont gagné en intensité sur cette dernière année. Le journal français a compilé ces informations dans cette infographie :

piratage banque

L’étude a été réalisée sur les clients des logiciels Kaspersky, et montre que le fishing, pratique créant un faux mail officiel pour récupérer des informations privées, a largement augmenté en 2016 avec 47.48% des mails frauduleux reçus étant de cette nature. C’est 13.1 points de plus que l’année d’avant.

Le fishing, bien connu des clients Free Mobile, s’attaque particulièrement aux banques (25.8%), mais les systèmes de paiements types PayPal, MasterCard etc sont eux aussi visés. En dernier, ce sont les identités des sites d’e-commerce qui sont usurpées.

Mais ce n’est pas tout : les chevaux de Troie, ces logiciels créant des portes dérobées sur votre machine pour qu’un pirate récupère des informations à votre insu, ont également connu une forte progression.

Un bon rappel de ce qu’apporte la numérisation de notre société. La facilité d’utilisation qu’elle apporte entraîne également une augmentation des risques : il est donc impératif que les banques renforcent leur sécurité, mais aussi qu’elles éduquent leurs clients pour qu’ils ne tombent pas dans les pièges dressés sur leur chemin.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Voici le top 10 des pires mots de passe

Le top 10 des mots de passe les plus vulnérables au piratage a été dressé par une étude britannique. Pour mettre sur pied cette liste, le National cyber security centre (NCSC) s’est intéressé aux 100 000 mots de passe les plus…

Internet Explorer : Microsoft refuse de corriger une faille de sécurité critique

Internet Explorer est victime d’une nouvelle faille de sécurité critique, rapporte un chercheur en cybersécurité. Malgré les risques encourus par les utilisateurs, Microsoft refuse de proposer un correctif dans les plus brefs délais. Pour forcer la main de la firme, le chercheur a révélé l’existence de…

Téléchargez GHIDRA et prenez vous pour un espion de la NSA

Le logiciel GHIDRA utilisé par la NSA pour repérer et contrer des programmes malveillants est désormais disponible gratuitement pour tous. Open-source, il peut même être amélioré par la communauté.  Comme promis, la National Security Agency (NSA) des États-Unis a rendu…