Piratage : 80% des entreprises ont déjà été la cible d’une cyberattaque !

Selon la Commission Européenne, 80 % des entreprises d’Europe ont déjà été victimes de piratage informatique. Selon Laurent Oudot, le créateur d’un logiciel destiné à protéger les entreprises contre les hackers, 8 PME françaises sur 10 ont déjà été visées par les pirates. Comment les entreprises se protègent-elles contre ces cyberattaques ? Quel est le constat tiré par la Commission Européenne ?

piratage informatique

Comme le souligne France TV dans une série de reportages édifiants, les entreprises ont été particulièrement assaillies par les hackers en 2017. Cette année, les cyberattaques mondiales, comme Wannacry ou Petya, ont durement touchés les entreprises, et ce, partout dans le monde. Face à cette tendance inquiétante et à l’occasion d’un sommet européen consacré au numérique, la Commission Européenne tire la sonnette d’alarme et cherche à inciter les entreprises à se protéger !

Piratage :  8 PME françaises sur 10 ont déjà été victimes des hackers !

Lors d’une courte interview accordée à France TV, Despina Spanou, la directrice chargée de la cybersécurité de la Commission européenne, a rappelé à toutes les entreprises de se protéger contre les risques de cyberattaque. Elle enjoint surtout les firmes liées à de services comme les transports à faire preuve de davantage de prudence. Pour rappel, le métro de Kiev en Ukraine était justement tombé en panne suite au déploiement de Petya. D’autres entreprises, comme les banques, se sont aussi retrouvées à la merci du ransomware.

En Europe, les entreprises perdent chaque année jusqu’à 260 milliards d’euros à cause du piratage informatique. Face à ce désastre financier, de nombreuses entreprises investissent dans des solutions de cybersécurité. C’est le cas de l’opérateur belge Proximus : l’entreprise a en effet investi jusqu’à 43 millions d’euros après une cyberattaque survenue en 2013.

Mais le piratage informatique ne concerne pas que les grosses entreprises : en France, 8 PME sur 10 ont déjà été touchées par les pirates. C’est ce qu’affirme Laurent Oudot, le fondateur de la firme Tehtris. L’expert a d’ailleurs développé EGambit, un logiciel de sécurité basé sur l’intelligence artificielle dont le but est de protéger les TPE et les PME contre les cyberattaques. Malheureusement, de nombreuses entreprises de taille modeste prennent encore les risques de cyberattaque à la légère… Ce n’est pas le cas de l’Union Européenne : celle-ci a d’ailleurs récemment testé la réactivité de ses ministres en cas de piratage via une simulation. Et vous ?



Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Huawei : Boris Johnson voudrait bannir le constructeur du Royaume-Uni

Huawei pourrait se voir bouté hors d’Angleterre. En effet, Boris Johnson, le premier ministre britannique, envisagerait d’interdire la société chinoise de participer à la mise en place des réseaux 5G. La Grande Bretagne se rangerait ainsi du côté des Etats-Unis….

Des chercheurs découvrent un moyen de pirater un PC depuis son ventilateur

Une équipe de chercheurs israélienne a développé une méthode pour exfiltrer des données d’un PC déconnecté grâce à une composante matérielle insoupçonnable : le ventilateur de la tour. Ce dernier émet des vibrations. Et si elles sont contrôlées, ces dernières peuvent…

Arnaque à la webcam : explosion des cas de chantage pendant le confinement

Le gouvernement alerte sur une augmentation significative des cas d’arnaque à la webcam. Des personnes malintentionnées multiplient les chantages en cette période de confinement, menaçant leurs victimes de divulguer un enregistrement vidéo qui les montre dans une position compromettante. La…