Piratage : 80% des entreprises ont déjà été la cible d’une cyberattaque !

Selon la Commission Européenne, 80 % des entreprises d’Europe ont déjà été victimes de piratage informatique. Selon Laurent Oudot, le créateur d’un logiciel destiné à protéger les entreprises contre les hackers, 8 PME françaises sur 10 ont déjà été visées par les pirates. Comment les entreprises se protègent-elles contre ces cyberattaques ? Quel est le constat tiré par la Commission Européenne ?

piratage informatique

Comme le souligne France TV dans une série de reportages édifiants, les entreprises ont été particulièrement assaillies par les hackers en 2017. Cette année, les cyberattaques mondiales, comme Wannacry ou Petya, ont durement touchés les entreprises, et ce, partout dans le monde. Face à cette tendance inquiétante et à l’occasion d’un sommet européen consacré au numérique, la Commission Européenne tire la sonnette d’alarme et cherche à inciter les entreprises à se protéger !

Piratage :  8 PME françaises sur 10 ont déjà été victimes des hackers !

Lors d’une courte interview accordée à France TV, Despina Spanou, la directrice chargée de la cybersécurité de la Commission européenne, a rappelé à toutes les entreprises de se protéger contre les risques de cyberattaque. Elle enjoint surtout les firmes liées à de services comme les transports à faire preuve de davantage de prudence. Pour rappel, le métro de Kiev en Ukraine était justement tombé en panne suite au déploiement de Petya. D’autres entreprises, comme les banques, se sont aussi retrouvées à la merci du ransomware.

En Europe, les entreprises perdent chaque année jusqu’à 260 milliards d’euros à cause du piratage informatique. Face à ce désastre financier, de nombreuses entreprises investissent dans des solutions de cybersécurité. C’est le cas de l’opérateur belge Proximus : l’entreprise a en effet investi jusqu’à 43 millions d’euros après une cyberattaque survenue en 2013.

Mais le piratage informatique ne concerne pas que les grosses entreprises : en France, 8 PME sur 10 ont déjà été touchées par les pirates. C’est ce qu’affirme Laurent Oudot, le fondateur de la firme Tehtris. L’expert a d’ailleurs développé EGambit, un logiciel de sécurité basé sur l’intelligence artificielle dont le but est de protéger les TPE et les PME contre les cyberattaques. Malheureusement, de nombreuses entreprises de taille modeste prennent encore les risques de cyberattaque à la légère… Ce n’est pas le cas de l’Union Européenne : celle-ci a d’ailleurs récemment testé la réactivité de ses ministres en cas de piratage via une simulation. Et vous ?

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Téléchargez GHIDRA et prenez vous pour un espion de la NSA

Le logiciel GHIDRA utilisé par la NSA pour repérer et contrer des programmes malveillants est désormais disponible gratuitement pour tous. Open-source, il peut même être amélioré par la communauté.  Comme promis, la National Security Agency (NSA) des États-Unis a rendu…

CMS : 90% des sites web piratés utilisent WordPress

90% des sites web piratés utilisant un CMS tournent sous WordPress d’après Sucuri, une entreprise spécialisée en sécurité web. Les sites e-commerce sont particulièrement prisés des hackers pour la simple raison qu’ils permettent d’accéder aux données bancaires des utilisateurs. Ce…

Windows : le nombre d’attaques phishing a explosé en 2018

Microsoft révèle dans son rapport Security Intelligence Report 2018 quelle cybermenaces ont visé l’écosystème Windows au cours de l’année passée. Le nombre d’attaques phishing a explosé de 150% tandis que le nombre de ransomware est en déclin. Globalement, le rapport relève…

Chrome : 85% des extensions se moquent de votre vie privée

Une étude Duo Labs autour des extensions Chrome révèle que 85% d’entre elles n’ont aucune politique en matière de vie privée – un document qui explique clairement comment vos données seront utilisées en cas de collecte. Pour en arriver à…

Attention, ce câble USB peut pirater n’importe quel ordinateur

Ce câble USB modifié permet à un attaquant de pirater n’importe quel ordinateur. Conçu par un chercheur en cybersécurité, cet accessoire peut réagir à des commandes à distance transmises par un pirate. Bientôt produit en masse, il est destiné à mettre en garde le grand public…