Le PDG d’Orange veut créer un fonds d’un milliard d’euros pour lutter contre le FN

Maj. le 4 avril 2018 à 22 h 01 min

Stéphane Richard, le PDG d’Orange s’est exprimé sur la montée du FN au élections régionales. Il souhaite créer avec Xavier Niel, Patrick Drahi et Martin Bouygues, un fonds d’un milliard d’euros pour aider les jeunes et lutter contre le FN. Explications.

pdg orange lutter fn fonds un milliard

Dimanche se tiendra le deuxième tour des élections régionales de 2015. Lors du premier tour, le Front National a fait une percée historique. Nous ne commenterons pas cette actualité, ce n’est absolument pas notre rôle.

En revanche, à l’approche du deuxième tour des élections régionales, le journal Les Echos a donné la parole à plusieurs personnalités venus d’horizons différents : médecin, historiens, professeurs, chefs d’entreprises etc.

Parmi eux, Stéphane Richard, PDG d’Orange s’est exprimé sur ses inquiétudes face à la montée du Front National. Il est pourtant très rare qu’un chef d’une grande entreprise comme Orange mette en avant ses opinions politiques. Stéphane Richard a accepté la proposition des Echos et voici ce que ça donne.

En France, les élites sont déconsidérées : impossible de s’exprimer sur le FN dès que vous êtes un chef d’entreprise.

Ces par ces mots que Stéphane Richard prend la parole dans Les Echos. Il commence à tout simplement expliquer que ce n’est pas parce qu’il est un dirigeant d’une grande entreprise qu’il n’a pas le droit d’afficher ses idées.

Il explique qu’il « estime pourtant qu’en tant que patron d’une entreprise de 100 000 salariés qui recrute 2000 personnes par et 6000 apprentis, (il a) des choses à dire ». Voilà de quoi poser les bases.

Il entame ensuite directement son argumentaire sur les raisons qui le poussent à lutter contre la montée du FN. Stéphane Richard n’y va pas avec le dos de la cuillère, il est cash et assume complètement ses propos. Ainsi, il affirme :

Il faudrait d’abord expliquer aux électeurs FN que, si ce parti accède au pouvoir, cela aura des conséquences immédiates et graves sur l’image de la France à l’étranger : cela rejaillira sur les investissements et sur les marques. Ce serait un choc majeur pour notre économie.

Evidemment Stéphane Richard axe son discours sur le plan économique. Si une élection du Front National ne serait pas une bonne chose selon lui, il affirme ne pas faire confiance non plus aux autres partis. Il poursuit :

On ne peut pas compter sur le personnel politique en place depuis vingt ou trente ans pour offrir une alternative au FN. Il faut faire exploser les partis en place si l’on veut un renouvellement. On pourrait créer un nouveau parti, ou avoir un rassemblent citoyen contre le FN.

Après avoir exposé ses opinions, le PDG d’Orange a poursuivi en proposant des axes de travail, des possibilité d’améliorations. Et pour lui, la clé du succès c’est de prendre soin des jeunes. Il explique :

La priorité est de s’adresser aux jeunes car on réglerait bien des problèmes s’il y avait un million de chômeurs en moins dans ce pays.

« Facile à dire, mais que propose-t-il alors Stéphane Richard ? » direz-vous. Le PDG d’Orange ne se contente pas de dénoncer. Il accompagne sa parole par des actes. Ainsi, il appelle ses concurrents Patrick Drahi, Xavier Niel et Martin Bouygues à se joindre à lui ainsi que Bernard Arnault et François Pinault (les plus grandes fortunes de France). Pourquoi ? Pour créer un fonds d’un milliard d’euros permettant de financer les projets des jeunes et de lutter contre le FN. Il termine par ces mots :

Je souhaite que les dix premières fortunes de France, les Arnault, Pinault, Bouygues, Drahi, Niel créent ensemble un fonds de 1 milliard d’euros pour financer les projets des jeunes, de la déradicalisation, des campagnes anti-FN.

Le message est passé. Reste à voir maintenant comment réagiront ceux qui ont été sollicités. Dans tous les cas de figure, le PDG d’Orange a pris position. Il ne veut pas du Front National.

Via

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Orange mise sur Samsung pour son réseau 5G, Huawei hors course

Orange a décidé de miser sur Samsung pour ses équipements 5G. Des tests sont en cours et l’opérateur français envisage sérieusement de collaborer avec le groupe sud-coréen, qui est un acteur très faible de ce marché pour l’instant. Huawei, qui…

Orange nous fait rêver de 5G dans deux vidéos

La 5G ? Orange s’y prépare, avec de premières offres dès 2020. L’opérateur montre dans deux vidéos en quoi grand public comme professionnels vont bénéficier de la 5G, dans plusieurs situations. Une façon de rêver d’un monde futuriste qui deviendra…

Orange refuse de payer Altice-SFR pour diffuser BFM et RMC

Comme Free, Orange refuse de devoir payer Altice-SFR pour diffuser les chaînes BFM TV, RMC Story et RMC Découverte sur ses box. Après avoir pris la défense de Free à de multiples reprises, l’opérateur historique a tenu à faire passer un message fort au groupe de Patrick…

Orange facture par erreur un abonnement Netflix à des abonnés

Orange a facturé par erreur des abonnements Netflix à certains de ses abonnés. L’opérateur a parfois ajouté jusqu’à 3 abonnements dans le bouquet TV de ses clients sans leur accord. Après avoir contacté le service client d’Orange, certains sont parvenus à obtenir une remboursement. De son côté, le télécom plaide…

Orange va lancer son propre smartphone 5G d’ici 2020

Orange est bien décidé à commercialiser son propre smartphone compatible 5G. Sur son stand au MWC 2019, l’opérateur historique a levé le voile sur un téléphone de marque blanche fabriqué par ZTE. D’abord destiné aux tests 5G menés en France, le smartphone sera commercialisé dans le…

5G : la France a déjà un an de retard alerte Orange

« La France a un an de retard dans la 5G », estime le PDG d’Orange Stéphane Richard. Il met en cause les délais d’attribution des fréquences et de l’appel d’offre tardif qui devrait être lancé à l’automne 2019 par le gouvernement. Le…

Orange assure avoir piqué des abonnés à Free et SFR

Orange explique avoir piqué des abonnés à deux de ses concurrents, Free et SFR. Stéphane Richard, le PDG de l’opérateur historique, affirme en effet qu’Orange est parvenu à récupérer la place de numéro 1 de la région Île-de-France sur le fixe. Ce constat est…

Orange augmente la data de certains forfaits sans hausse de prix

Orange a augmenté le montant de data disponible sur plusieurs de ses forfaits pour certains abonnés. Et ce, sans hausse de prix ou nécessité de se réengager avec l’opérateur. Un effort intéressé mais appréciable alors que SFR et Bouygues Telecom…