Le PDG d’Apple, Tim Cook, fait son coming out et se déclare « fier d’être gay »

C’est par le biais d’une lettre ouverte publiée par Bloomberg Businessweek que le PDG d’Apple, Tim Cook, vient d’annoncer publiquement son homosexualité. Un coming out qu’il dit avoir fait pour « aider les autres », en particulier les personnes victimes de discrimination.

Tim Cook coming out
Le PDG d’Apple, Tim Cook.

Si Tim Cook n’a jamais caché sa sexualité à ses collègues ou à son entourage, il ne n’était encore jamais exprimé publiquement sur la question. Si aujourd’hui, il a décidé de lever se voile sur sa sexualité, c’est pour donner l’exemple en montrant que si le PDG de la plus grosse entreprise high tech au Monde est gay, c’est que l’orientation sexuelle n’est pas un frein à la réussite sociale.

Je suis fier d’être gay et je considère mon homosexualité comme l’un des plus beaux cadeaux que Dieu m’ait fait (…) Si le fait de savoir que le PDG d’Apple est gay peut aider tous ceux qui luttent pour être en accord avec eux-mêmes, leur apporter du réconfort dans leur solitude ou les inciter à insister sur leur égalité, alors ça vaut le coup de ma vie privée.

Bien que Tim Cook ne se « considère pas comme un militant », son coming-out est avant tout tourné vers les autres. Il déclare d’ailleurs que le fait d’être gay lui a permis de :

Mieux comprendre ce que c’est d’appartenir à une minorité et m’a ouvert les yeux sur les défis que chaque minorité relève chaque jour.

Parallèlement au coming out de Tim Cook, on notera qu’Apple a toujours fait beaucoup pour les droits des gays et des lesbiennes en se prononçant, en 2008, contre la fameuse « Proposition 8 », loi visant à rendre inconstitutionnel le mariage entre deux individus de même sexe, ou en intégrant, des émoticônes tenant compte de toutes les orientations sexuelles dès iOS 6 et avant même que Facebook n’ajoute l’option « mariage avec les personnes de même sexe » dans les statuts amoureux des profils de ses membres.

Tim Cook coming out

On notera, tout de même qu’Apple n’est pas la seule société américaine à s’être battue pour les droits des gays puisque Google avait fait de même, lors des derniers Jeux Olympiques d’hiver de Sotchi avec un logo décliné aux couleurs du Rainbow flag, visant à dénoncer les lois anti-gay en Russie.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !