Oracle réclame 9,3 milliards à Google pour l’utilisation des API Java dans Android

 

Depuis 2010, la bataille légale entre Oracle et Google fait rage. Le centre de ce conflit : l’utilisation intensive des API Java au sein du système d’exploitation Android. Oracle réclame donc 9,3 milliards de dollars en dommages et intérêts de la poche de Google, qui ripostera bien vite.

Java sur Android

Android est un système d’opération libre, et ce depuis sa création. Ce sont les modifications effectuées aussi bien par Google, pour sa gamme Nexus, que les différents constructeurs pour leurs propres créations qui le rendent « privé » et limité en droits.

Celui-ci est basé sur un noyau Linux et le langage Java, un code de programmation orienté objet créé par deux employés de Sun Microsystems. Par la suite, l’entreprise fut rachetée par Oracle en 2009 qui en a acquis les brevets et créations.

Google contre Oracle pour les API Java

C’est en 2010 qu’Oracle a commencé à en vouloir à Google, qui utilise bon nombre d’API Java au sein de son système d’exploitation sans que l’entreprise ne touche quoi que ce soit. C’est pourquoi elle a attaqué en justice Google pour violation de brevet.

Depuis, l’affaire n’a jamais été close. En effet, Google a gagné une première victoire, la cour ayant reconnu que les API ne pouvaient pas être protégées par le copyright. Mais en 2014, cette décision a été révoquée par la Cour Suprême, et le dossier est donc réexaminé.

C’est pourquoi, pendant ce temps, Google cherche à se désolidariser d’Oracle et ses API en les remplaçant avec l’OpenJDK sur Android N, la version open source de celles-ci. Oracle a quant à lui fait savoir qu’il réclamait 9,3 milliards de dollars de dommages et intérêts à l’entreprise américaine, répartis en 475 millions de dommages pour 8,83 milliards d’intérêts.

Pour ce qui est des versions antérieures à Android N, le développeur revendique l’utilisation en « fair use » des API Java, loi américaine régissant l’utilisation équilibrée de contenus soumis aux droits d’auteur dans le cadre d’une nouvelle transformation (utilisée par exemple par les Youtubers).

Le géant Google aurait les moyens de payer une telle facture, ayant généré pas moins de 31 milliards de revenus grâce à Android et ne cessant de les augmenter. Mais la victoire possible d’Oracle risque bien de bouleverser l’écosystème du système d’exploitation, aussi OpenJDK se doit d’être rapidement implémenté.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
facebook libra janvier 2021
Libra : Facebook lancerait finalement sa cryptomonnaie en janvier 2021

Libra, la cryptomonnaie développée par Facebook, serait finalement lancée dans le courant du mois de janvier 2021. Sous la pression exercée par les régulateurs financiers, le réseau social aurait accepté de revoir ses ambitions à la baisse. Adossée au dollars, la devise…

Smartphone
Bientôt une taxe copie privée sur les smartphones d’occasion ?

La taxe copie privée doit-elle être appliquée aux smartphones vendus sur le marché de l’occasion ? C’est en tout cas le souhait de la commission Copie Privée. Afin de compenser la baisse de la rémunération annuelle perçue par les ayant…

teletravail taxe etude
Des économistes veulent instaurer une taxe sur le télétravail

Des économistes de la Deustch Bank estiment que les télétravailleurs devraient payer une taxe supplémentaire, pour compléter les revenus des travailleurs modestes contraints de se rendre sur leur lieu de travail. Après la taxe sur les casques audio ou encore…

casque audio taxe
Taxer les casques audio ? Une loi est en discussion à l’Assemblée

Des députés LREM souhaitent taxer « les matériels destinés à l’écoute de contenus sonores » pour aider au financement de l’industrie musicale et du spectacle. Après la redevance TV sur les smartphones et ordinateurs, des députés LREM souhaitent instaurer une taxe inédite…

black friday maintient france
Black Friday : le gouverment refuse d’annuler les promotions en France

Le Black Friday aura bien lieu en France. Malgré la fronde des commerçants et l’appel de plusieurs parlementaires à annuler l’évènement, le gouvernement assure qu’il n’a pas la possibilité d’annuler cette opération promotionnelle.  En cette période de reconfinement, le gouvernement…

amazon
Amazon : les commerçants exigent l’interdiction du Black Friday

Et si Amazon n’avait plus le droit de tenir le Black Friday en France ? Quatre fédérations de commerçants demandent l’interdiction de cette journée de promotions, dénonçant une inégalité de traitement « scandaleuse » entre les commerces physiques et internet en pleine…