Un opérateur lance une vraie-fausse 5G à 1 Gbit/s et déclenche la colère des concurrents

La 5G sera bientôt une réalité, mais le déploiement grand public n’est pas attendu avant 2020. Pourtant, l’opérateur américain AT&T vient de lancer sa « 5G » qui s’affiche comme tel sur les smartphones de certains abonnés depuis une mise à jour. L’opérateur promet un débit maximum théorique de 1 Gbit/s, soit beaucoup plus que ce qu’on obtient avec la 4G traditionnelle dont il exploite d’ailleurs les réseaux pour distribuer sa « 5G Evolution ». La pilule passe mal chez les opérateurs concurrents.

Fausse 5G

Depuis une mise à jour logicielle poussée le week-end dernier, certains abonnés de l’opérateur AT&T ont vu l’icône 4G sur leur smartphone passer à la 5G alors même que la standardisation du nouveau réseau attend toujours d’être achevée pour un lancement prévu pour 2020. AT&T a-t-il le droit de faire passer les améliorations du réseau 4G pour de la 5G ? Ses concurrents ne l’entendent pas de cette oreille et lancent une véritable campagne de dénigrement contre l’opérateur.

Une 4G à 1 Gbit/s se transforme en 5G aux États-Unis

Les progrès réalisés sur le réseau 4G+ (LTE Advanced) sont en soi encourageants. En exploitant des antennes 4X4 MIMO en réception et en émission, mais aussi du 256 QAM (modulation d’amplitude en quadrature), AT&T a réussi à booster les débits moyens de la traditionnelle 4G. Une réussite technique qu’il a décidé de baptiser « 5G Evolution » qui fera la transition vers la vraie 5G qui doit exploiter des équipements distincts, mais aussi des ondes millimétriques et des bandes de fréquences différentes.

La 5G Evolution était en test dans une poignée de villes américaines depuis plusieurs mois et elle n’est d’ailleurs compatible qu’avec certains modèles de smartphones dont les récents Galaxy de Samsung, mais aussi les LG V30 et V40. Comme le note le site The Verge, une mise à jour logicielle déployée la semaine dernière affiche clairement une icône 5G sur le smartphone de certains abonnés de l’opérateur.

T-Mobile, l’un des concurrents de ses concurrents a décidé de tourner la 5G Evolution en dérision en publiant une vidéo pour le moins ironique dans laquelle on voit une personne coller un bout de papier sur lequel il est marqué « 9G » sur l’écran d’un smartphone pour cacher la mention LTE (4G). Une vidéo accompagnée du message « On ne savait pas que c’était aussi facile ».

En France, les opérateurs sont à pied d’oeuvre. Les tests de la 5G en conditions réelles ont commencé dans plusieurs villes, notamment du côté d’Orange. Lors de tests préliminaires, l’opérateur avait réussi à atteindre un débit proche de 15 Gbit/s.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Free dépasse le million d’abonnés en fibre optique

Free a annoncé avoir dépassé le million d’abonnés en fibre optique et se positionne plus que jamais comme le « 1er opérateur alternatif sur le FTTH en France ». Sa maison-mère Iliad se satisfait de bons résultats à ce niveau sur l’année…

Free : un centre d’appel est accusé de graves infractions au code du travail

Un centre d’appel Free est actuellement passé à la loupe par l’inspection du travail. Selon l’organisme de contrôle, les salariés du centre subissent des « chocs auditifs » à répétition.  Les salariés ne sont en effet pas équipés de l’équipement adéquat. De graves infractions au code…

5G : pourquoi la France est déjà en retard

La France est déjà en retard sur le déploiement de la 5G. D’après une étude, l’Hexagone s’est déjà laissé distancer par les Etats-Unis et la Chine. Concernant l’attribution des fréquences, la France accuse même un retard d’un an sur certains…