OnePlus One : les bugs de l’écran tactile, c’est fini avec CyanogenMod 12.1 !

Maj. le 23 octobre 2017 à 19 h 07 min

L’écran tactile est souvent vu comme le talon d’Achille du OnePlus One. En cause des problèmes de sensibilité tactile qui touchent un certain nombre d’utilisateurs mais pas tous. Dans la dernière version de CyanogenMod 12.1, le souci serait résolu dans une grande majorité de cas. Le correctif sera déployé à l’ensemble des systèmes d’exploitation de OnePlus One au cours des prochaines semaines.

OnePlus One correctif écran tactile

Si vous suivez l’actualité, vous savez déjà que le premier flagship de OnePlus est non seulement un excellent smartphone vendu à petit prix mais aussi qu’il fait assez souvent la une pour ses problèmes d’écran tactile. Ces derniers font en effet parler d’eux depuis plusieurs mois et n’ont pas encore trouvé de remède logiciel efficace et durable jusqu’à maintenant, d’autant plus qu’ils n’affectent pas tous les utilisateurs de la même façon. Certains sont même totalement épargnés.

Il y a quelques jours seulement, nous évoquions une longue explication de Carl Pei, co-fondateur de OnePlus, qui revenait sur la collaboration étroite en cours avec Synaptics afin de résoudre ce souci des plus exaspérants. Aujourd’hui les versions nightly de CyanogenMod 12.1 profitent du nouveau firmware salvateur, du moins aux dires de nombreux témoignages sur les forums spécialisés.

Pour le moment, il n’est pas encore question de proposer cet update à Cyanogen OS 12 (basé sur Android 5.0.2 Lollipop), soit la dernière version stable disponible pour le OnePlus One. Il est en revanche prévu de déployer une mise à jour OTA prochainement afin d’installer le fameux firmware de Synaptics. Malheureusement, impossible de se prononcer sur le délai à prévoir.

Pour les plus aventuriers ou les utilisateurs actuels des nightlies de CM 12.1, il suffit de se procurer la dernière version datée du 15 mai (au minimum) en suivant ce lien. Autre option, si vous utilisez déjà une nightly de CM 12.1, flashez uniquement le fichier boot.img disponible ici. Ne tentez pas de l’installer sur une autre version de CM sous peine de vous retrouver avec un écran noir au démarrage.

Comme d’habitude, si vous l’avez essayer, n’hésitez pas à partager votre avis dans les commentaires. Il ne reste plus qu’à espérer que les bugs d’écran tactile soient enfin de l’histoire ancienne !

Via

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Huawei : TSMC n’abandonne pas la firme chinoise

Huawei a enfin droit à une bonne nouvelle. Le fondeur TSMC a en effet décidé de ne pas abandonner le constructeur chinois. Contrairement à Panasonic, ARM ou Toshiba, l’entreprise taïwanaise continuera de fournir des composants à Huawei malgré le décret…

Huawei : Panasonic refuse aussi de fournir le constructeur

Huawei essuie un nouveau revers. Panasonic, le géant japonais de l’électronique, refuse maintenant de fournir ses composants au constructeur chinois. Apparement, certains produits élaborés par la firme reposent sur des technologies américaines. Comme ARM avant lui, Panasonic est donc contraint de plier…

Huawei : des opérateurs refusent de vendre ses smartphones 5G

Huawei continue d’encaisser les répercussions du décret de Donald Trump. Lâché par ses fournisseurs et banni d’Android, le constructeur chinois doit maintenant faire face à l’abandon de certains opérateurs britanniques, japonais et taïwanais. Une poignée de télécoms refusent en effet…

Samsung prépare un zoom optique x5 pour rivaliser avec Huawei

Samsung vient d’annoncer la production de masse d’un module photo équipé d’un zoom optique x5. Grâce à ce nouveau composant, le constructeur sud-coréen cherche à rivaliser avec Huawei, qui est devenu depuis son P20 Pro le roi de la photo…

Huawei demande à l’Europe de l’aider contre les États-Unis

Huawei se cherche des alliés dans la guerre qu’il est en train de mener face aux États-Unis. Le groupe chinois tente de convaincre l’Union Européenne de l’aider, arguant notamment que les Américains n’hésiteront pas à s’en prendre à d’autres entreprises…