OneDrive est enfin disponible en 64 bits sur Windows 10, les transferts sont plus rapides

 

Après des années à en être privé, OneDrive a enfin droit à sa version 64 bits sur Windows 10. Cette nouveauté facilite le transfert de fichiers volumineux ou de plusieurs fichiers à la fois, grâce à la puissance de l’architecture. Actuellement disponible en accès anticipé, on ignore encore quand la version finale sera déployée.

Microsoft OneDrive

Il était temps. Alors que la première version 64 bits de Windows date du début des années 2000, et que OneDrive est installé par défaut depuis 2007, l’application doit encore maintenant se contenter d’une version 32 bits. Sur le système d’exploitation de Microsoft du moins, car les utilisateurs macOS bénéficient déjà du 64 bits depuis la sortie de High Sierra 10.13.4 en 2018. Mais l’attente est terminée. Microsoft a annoncé que OneDrive sera bientôt disponible en 64 bits sur Windows 10.

« Nous savons qu’il s’agit d’une fonctionnalité très demandée et attendue, et nous sommes heureux de la déployer en accès anticipé », déclare Microsoft. « Vous pouvez dès maintenant télécharger la version 64 bits pour l’utiliser sur les comptes professionnels, scolaires et personnels de OneDrive ». Ce n’est pas un hasard si cette version est largement plébiscitée par la communauté. Plus puissante, l’architecture 64 bits va amplement faciliter le transfert de fichiers.

Sur le même sujet : Windows 10 — Microsoft ajoute un coffre-fort à OneDrive pour sécuriser ses fichiers

OneDrive est désormais plus puissant sur Windows 10

« La version 64 bits est le bon choix si vous prévoyez de transférer des fichiers volumineux, de nombreux fichiers et si vous utilisez une version 64 bits de Windows », explique Microsoft. « Les ordinateurs tournant sur une architecture 64 bits ont généralement plus de ressources, comme de la puissance de calcul et de la mémoire, que leurs prédécesseurs 32 bits. De plus, les applications 64 bits ont accès à plus de mémoire que les applications 32 bits (jusqu’à 18,4 millions Petabytes) ».

En plus de voir la taille maximale des fichiers atteindre 250 Go depuis janvier 2021, OneDrive va ainsi permettre à ses utilisateurs de transférer et stocker plus facilement et rapidement ces derniers. Une suite logique pour le développement de l’application donc, mais qui ne s’adresse qu’aux détenteurs d’un PC sous Windows 64 bits. Les appareils ARM, tels que la Surface Pro X, ne peuvent pour le moment pas passer par l’émulateur pour faire tourner le programme.

Source : Microsoft

 



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !