Nvidia chute en bourse, Free veut fermer le réseau cuivre en France, c’est le récap’ de la semaine

 

Nvidia perd 10% de sa valeur en bourse, Thomas Reynaud plaide pour la fermeture du réseau en cuivre au plus vite, les chaînes de TF1 disparaissent de Canal+, c’est le récap’ de la semaine.

Ce n’est pas parce que c’est la rentrée qu’il faut passer à côté des dernières actus de la semaine ! Alors que Canal+ stoppe la diffusion des cinq chaînes de TF1, Free rêve de voir le réseau cuivre fermer en France et Nvidia chute en bourse suite aux nouvelles restrictions liées à l’exportation de puces d’ordinateurs vers la Chine. Côté test, on vous dit tout du Honor 70 et on fait le point sur le remake du titre phare The Last of Us.

Nvidia tremble en bourse

Le gouvernement américain a donné l’ordre à Nvidia et AMD de restreindre les ventes de puces d’ordinateurs dédiées à l’IA en Chine. Ces limitations ont été mises en place afin d’empêcher les militaires chinois ou russes d’utiliser les GPU haute performance. Les conséquences pour Nvidia ont été immédiates puisque l’entreprise a perdu plus de 10% de sa valeur en bourse.

Lire : Nvidia chute en bourse après la restriction des exportations vers la Chine

Nvidia A100 – Crédit : Nvidia

Canal+ dit adieu aux chaines du groupe TF1

Aux vues des exigences imposées par TF1, Canal+ a décidé de cesser de diffuser les chaînes du groupe sur son offre. Le signal a été coupé le 31 août et, en attendant un accord entre les deux groupes, les abonnés devront désormais changer de fournisseur s’ils souhaitent profiter des programmes de TF1, TMC, TFX, TF1 Séries films et LCI.

Lire : Canal + cesse la diffusion des chaînes du groupe TF1, les abonnés sont dans la panade

Crédits : Julien Chatelain

Crypto.com : une erreur de virement de 7 millions d’euros

Alors qu’une cliente australienne attendait un remboursement de 70 euros sur la plateforme d'échange de cryptomonnaies Crypto.com, un employé s’est amplement trompé en lui transférant l’équivalent de 7,17 millions. L’utilisatrice n’a pas daigné avertir la plateforme et a dépensé une partie de l’argent avant que Crypto.com ne constate la méprise quelques mois plus tard. La Cour Suprême de l'état de Victoria a tranché en faveur de la plateforme.

Lire : Crypto.com lui envoie 7 millions d’euros au lieu de 70 euros, elle garde l’argent

Free : le réseau cuivre doit disparaître

Thomas Reynaud a profité d’une présentation des résultats semestriels du groupe Iliad pour insister sur son désir de voir le réseau cuivre fermer au plus vite. En effet, le directeur général s’est exprimé en faveur du passage au tout fibre et considère que la fermeture du réseau cuivre entre 2026 et 2030 n’est « pas suffisamment ambitieux ».

Lire : Free veut accélérer la fin du réseau cuivre pour réduire la consommation électrique

Des câbles branchés sur un équipement réseau / Crédits : Pixabay

Les propriétaires de Tesla dénoncent le service client de l'entreprise

Selon l’enquête menée par le site Vox, nombreux sont les utilisateurs de Tesla largement mécontents par le service après-vente et l’entretien de la marque. Les plaintes déposées contre Tesla auprès de la Commission fédérale du commerce ne cessent de se multiplier et les clients sont lassés de constater des réparations bâclées, des délais beaucoup trop longs ou encore des stocks de pièces détachées bien trop limitées.

Lire : Tesla : les utilisateurs dénoncent l’enfer des réparations

Crédits : Unsplash

Nos tests de la semaine

Honor 70 : un excellent rapport qualité/prix

Avec le Honor 70, le constructeur propose désormais un smartphone milieu de gamme équilibré et au design élégant à partir de 549 euros. Le Honor 70 est doté d’un bon écran, offre une excellente autonomie et une bonne puissance, même si l’appareil chauffe beaucoup. Si la partie photo mise sur de nombreuses fonctionnalités, il est regrettable que la partie audio soit ratée. La surcouche quant à elle reste trop complexe et fouillis.

Lire : Test Honor 70 : un smartphone abordable qui a tout d’un premium

The Last of Us : un jeu toujours aussi incroyable

The Last of Us, sorti en 2013, a le droit à son remake cette année et le studio Naughty Dog tient ses promesses ! Grâce à ses graphismes fabuleux, son gameplay efficace, son aventure captivante et ses options d’accessibilité complètes, le jeu est toujours aussi incroyable. Cela étant dit, on regrette qu’il soit vendu si cher et qu’il ressemble toujours autant à son prédécesseur et l’on note que l’IA est encore largement perfectible.

Lire : Test de The Last of Us Part I sur PS5: un remake d’excellente facture pour le chef d’œuvre de Naughty Dog

 

 



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !