Crypto.com lui envoie 7 millions d’euros au lieu de 70 euros, elle garde l’argent

 

Une erreur de virement a fait perdre 7 millions d'euros à Crypto.com, qui en appelle à la justice pour les récupérer. La bénéficiaire a déjà acheté une maison de luxe avec l'argent reçu.

bitcoin

La boulette ! La réputée plateforme d'échange de cryptomonnaies Crypto.com a transféré par erreur l'équivalent de 7,17 millions d'euros (10,5 millions AUD) à une cliente australienne, qui ne s'attendait à recevoir que 70 euros (100 AUD) suite à une procédure de remboursement. Une erreur humaine est à l'origine de la méprise, un employé ayant entré un numéro de compte dans le champ dédié au montant du virement bancaire.

Le transfert a été réalisé en mai 2021 et ce n'est que sept mois plus tard, en décembre 2021, par l'intermédiaire d'un audit interne, que Crypto.com s'est rendu compte de l'erreur. Le service d'achat et de vente de cryptomonnaies entend désormais récupérer l'argent versé à cette cliente. Suite à son refus de rendre le trop-perçu, la société basée à Singapour a porté plainte contre l'utilisatrice et sa sœur, qui ont déjà dépensé une partie de l'argent ainsi récupéré, notamment pour acheter une maison d'une valeur de presque un million d'euros (1,35 million AUD).

Crypto.com obtient gain de cause

La Cour Suprême de l'état de Victoria a donné raison à Crypto.com et ordonné la vente de la maison et la restitution de la totalité de la somme perçue à l'exchanger. “Il ne fait aucun doute que si vous voyiez cela sur votre compte, vous sauriez que cela ne devrait pas être là, et il vous incombe de contacter l'expéditeur pour le prévenir”, a commenté Justin Lawrence, avocat du cabinet Henderson et Ball Lawyers au compte de Crypto.com, auprès du média local 7News.

“Si vous retenez les biens de quelqu'un d'autre, vous détenez effectivement des biens par tromperie, vous n'y avez pas droit, vous devez les rendre”, a-t-il ajouté. S'il a remporté les premières batailles légales pour le compte de son client, il va devoir retourner plaider au tribunal en octobre pour un suivi du dossier.

Source : 7News

 



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !