Nothing Phone 1 : problèmes techniques, délais de livraison interminables, le lancement tourne au fiasco

 

Il y a quelques semaines, Nothing a secoué le marché des smartphones avec le lancement de son premier appareil, le Phone (1). Cependant, malgré un accueil tonitruant pour le moins inattendu, le lancement n’a pas été de tout repos pour le fabricant, qui doit maintenant faire face à de nombreux problèmes.

Nothing Phone 1

Le 12 juillet dernier, Nothing levait le voile sur son premier smartphone, le Phone (1). Ce smartphone pour le moins atypique a réussi à se démarquer de la concurrence grâce à son design transparent, mais surtout à cause de Glyph, le système de LED au dos qui clignotent comme un sapin de Noël à chaque notification.

Dans notre test du Nothing Phone (1), nous relevions que malgré quelques petits défauts, le smartphone avait finalement réussi son pari de sortir du lot. Néanmoins, maintenant que des milliers de commandes ont déjà été honorées, nous constatons qu’il n’aura finalement pas fallu longtemps avant que le smartphone ne dévoile ses failles. Problèmes techniques, retards de livraison, mises à jour qui tardent, on vous dit tout.

Certains smartphones souffrent de problèmes techniques

Peu de temps après avoir reçu leurs smartphones, certains utilisateurs ont rapidement annoncé sur les réseaux sociaux que leur appareil présentait des défauts techniques. Parmi eux, nous avions pu voir que certaines unités rencontraient un gros problème au niveau de leur écran, celui-ci virant au vert lorsque l’écran est sombre. Nothing est loin d’être le premier fabricant à faire face à ce défaut, qui ne touche qu’un petit nombre d’unités, puisqu’Apple l’avait déjà subi sur l’iPhone 12, et Google sur le Pixel 6, pour ne citer qu’eux.

En plus des écrans verts, d’autres utilisateurs ont signalé l’apparition de pixels morts sur l’écran plusieurs jours après avoir reçu leur smartphone. C’était par exemple le cas de nos confrères indiens de Beboom, ou encore plus récemment de l’appareil de nos confrères allemands de Allround-PC.

Certains internautes ont également tiré la sonnette d’alarme concernant des impuretés et des décolorations sur le dos de leur smartphone, et d’autres ont même signalé que les bandes LED, qui sont pourtant l’attraction phare de l’appareil, commençaient à se décoller. Nothing a cependant voulu rassurer les clients en déclarant que ce problème ne concernait que les modèles envoyés à la presse. Pour les autres, il faudra attendre de voir si Nothing les corrige avec une mise à jour logicielle, ou s’il faudra impérativement demander au service après-vente un autre exemplaire.

On a également appris que certaines LED changeaient de couleur pour également virer au vert.

Enfin, certaines unités présentent d’autres problèmes de finitions, les éléments comme le flash ou les composants visibles n’étant pas parfaitement alignés.

Les délais de livraison s’allongent pour certaines versions

Face à l’ampleur de la demande, le Nothing Phone (1) a été à l’origine commercialisé via un système d'invitations, car le fabricant n'a pas réussi à produire assez de smartphones pour tout le monde. Les membres de la communauté ont été les premiers à pouvoir commander un exemplaire dès le 12 juillet, et Nothing a ensuite élargi les invitations à d'autres consommateurs intéressés une fois qu'il avait produit assez d'unités le 21 juillet. Le smartphone a créé un tel engouement que la liste d’attente a dépassé la barre des 200 000 intéressés.

Nothing-Phone-1-41

Malgré son système d’invitation, Nothing semble avoir eu énormément de mal à bien gérer ses commandes. Tout d’abord, les clients ont eu la mauvaise surprise de constater que toutes les versions n’étaient pas disponibles dans tous les coloris, puisque la version blanche avec 8 Go de stockage et 128 Go de RAM manque à l’appel.

Au moment de passer les commandes, le site officiel de Nothing annonçait différents délais de livraison suivant la configuration choisie. La version noire de base semblait être disponible le plus rapidement, tandis qu’il fallait patienter quelques jours supplémentaires pour les versions au-dessus. Les délais de livraison s’allongeaient même jusqu’à mi-août pour les versions avec 12 Go de RAM et 256 Go de stockage.

Nothing Phone 1
Crédit : Amazon

Alors que les premières commandes ont rapidement été livrées dès le jeudi 14 juillet, soit deux jours après le lancement, d’autres clients qui avaient pourtant commandé la même version dès la sortie attendent toujours leurs exemplaires. C’est par exemple le cas de Rodrigo et Césario, du Discord officiel, qui ont tous deux commandé une version blanche avec 8 Go de RAM et 128 Go de stockage quelques minutes après le lancement. Certains membres de la communauté, à qui Nothing avait pourtant promis un exemplaire avant les autres grâce à leur investissement, n’ont aussi toujours rien reçu. Amazon, qui vient seulement d’ouvrir les commandes il y a quelques jours, est pourtant déjà en train de livrer des exemplaires.

Les premiers acheteurs n’ont toujours pas reçu leurs smartphones

Avant même la présentation officielle du smartphone, Nothing avait mis aux enchères du 21 au 23 juin les 100 premiers exemplaires de son nouveau smartphone Phone (1), chacun ayant un numéro unique gravé sur la tranche. Le premier exemplaire s’était d’ailleurs arraché pour 2857 euros, soit plus de 5 fois la valeur du smartphone.

Nothing Phone 1
Crédit : Nothing

Bien que Nothing ait annoncé que StockX allait être la première occasion pour les clients de se procurer un smartphone, les clients qui ont payé une fortune pour leur appareil ont rapidement déchanté. En effet, Nothing a finalement annoncé que les exemplaires qui seront expédiés seront des versions avec 12 Go de RAM et 256 Go de stockage, qui, on le rappelle, ne seront disponibles qu’en août. Ceux-ci devront donc finalement patienter plusieurs semaines avant de recevoir leur commande, du moins, pour ceux qui n’ont pas eu de problème avec.

Plusieurs clients impatients qui s’inquiétaient du statut de leur commande ont contacté le service client de StockX, mais ces derniers ont découvert que leurs commandes avaient été annulées à la suite de leur mail.

Pire encore, un des propriétaires d’un smartphone gravé ne recevra finalement jamais son exemplaire, puisque sa commande a tout simplement été perdue pendant la livraison. Il a heureusement pu être remboursé, mais Nothing ne devrait pas lui renvoyer un autre modèle gravé.

Court, qui fait partie des vainqueurs de l’enchère sur StockX, nous confie qu’il avait « reçu un courriel indiquant que la commande avait été placée et que l'appareil serait envoyé à StockX dans les 3 à 5 jours ouvrables ». Cependant, le site n’a ensuite plus donné aucune mise à jour. Après les avoir contactés, la seule solution que lui a apportée le support était d’annuler la commande et de le rembourser. « Avant de faire une offre ou de recevoir une confirmation de commande, il n'y avait aucune information sur le modèle de téléphone que nous allions recevoir. Il s'avère que le modèle que les acheteurs StockX reçoivent est celui qui a été le plus retardé ». Vivant aux États-Unis, StockX était pour lui la seule manière de se procurer un exemplaire.

De son côté, Drew a lui aussi reçu un email assurant que sa commande était en route vers un centre de StockX, mais n’a plus eu de nouvelles ensuite. Après avoir contacté le service client pour demander plus d’informations, Drew a découvert que sa commande avait été remboursée sur son compte PayPal, alors qu’il n’avait pourtant pas demandé d’annulation. Ce n’est qu’une semaine après et plusieurs mails échangés avec la plateforme que StockX a finalement accepté de le facturer à nouveau pour sa commande. Pour l’instant, rien n’indique quand Court et Drew recevront leur smartphone. « Malheureusement, la plupart de ceux qui ont passé des précommandes ont reçu leurs commandes. À ce stade, les 100 premiers sur StockX ne sont plus vraiment les 100 premiers ».

Nothing tarde à déployer la première mise à jour en France

Le 20 juillet dernier, Nothing a commencé le déploiement de la première mise à jour majeure 1.1.0 pour son smartphone, puisque celle-ci apporte non seulement de nouvelles fonctionnalités et des corrections de bugs (dont le patch de juillet 2022), mais elle améliore surtout les performances photo de l’appareil.

Nothing Phone 1

Près d’une semaine après son déploiement, les utilisateurs français n’ont toujours pas reçu la mise à jour sur leur smartphone. Il est courant qu’une mise à jour soit déployée petit à petit pour éviter l’apparition de certains bugs importants, mais la nouvelle version se fait toujours désirer chez nous. Nothing n’a pourtant pas encore beaucoup d’appareils sur le marché à mettre à jour. On espère que les prochaines versions arriveront plus rapidement, voire le même jour pour tous les utilisateurs comme les versions iOS d’Apple.

Malgré un lancement pour le moins compliqué, il est bon de rappeler qu'il s'agit du premier lancement d'une telle envergure pour le fabricant anglais. On voit que ce dernier s'efforce de corriger le tir avec les utilisateurs qui ont rencontré un problème, et on imagine que les prochains smartphones sortiront sans encombres. Quoi qu'il en soit, le Nothing Phone (1) demeure un excellent smartphone milieu de gamme, qui a réussi à proposer quelque chose d'original sur un marché où tous les appareils se ressemblent.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !