Alors que les indiscrétions se multiplient du côté de chez Sony et Microsoft à propos de leurs prochaines consoles, une rumeur affirme que Nintendo pourrait présenter une version améliorée de la Switch cette année. Cette version, surnommée Pro, pourrait entrer en production avant le début du printemps pour être commercialisée cet été.

nintendo switch

Avec la 3DS, Nintendo a compris comment fonctionne le marché : les cycles de produits sont plus courts et les consommateurs demandent des nouveautés plus souvent. Ainsi, nous avons vu la 3DS, la 3DS XL, la 2DS et la New 3DS. Autant de produits basés sur la même plate-forme, mais offrant peu ou prou la même expérience de jeu (avec une légère différence à chaque itération pour s’adapter aux profils des joueurs). Et il semble que Nintendo adopte la même stratégie pour la Switch.

Lire aussi : Nintendo Switch : non, les cartouches de 64 Go ne sont pas encore prêtes

La firme japonaise a en effet développé la Switch. Puis, une fois que le concept était bien installé, elle a présenté la Switch Lite, commercialisée depuis l’automne 2019. Et cette année, elle pourrait présenter une version améliorée de la Switch (mais toujours avec le même concept de console hybride). Son nom n’est pas encore connu, mais elle est surnommée Switch Pro. Et elle fait déjà beaucoup parler d’elle dans le flot ininterrompu des rumeurs.

Une nouvelle plate-forme annoncée cet été

La plus récente d’entre elles provient du quotidien en ligne DigiTimes. Pas toujours très juste dans ses prévisions et ses indiscrétions, le média taïwanais affirme que la future Switch améliorée entrerait en phase de production de masse avant la fin du premier trimestre 2020 afin que les volumes soient suffisants pour un lancement commercial en milieu d’année. Entre temps, Nintendo devra trouver la bonne occasion pour officialiser sa plate-forme. Si l’E3 semble être le moment idéal, ce n’est pas non plus la seule, notamment si l’objectif est de placer la console sous le sapin en fin d’année. Une présentation à Cologne ou à Tokyo pourrait aussi être envisageable.

Évidemment, sortir une nouvelle console cette année n’est pas une action anodine de la part de Nintendo. Bien sûr, compléter son offre avec une console qui sera certainement plus puissante (mais pas trop pour ne pas créer de décalage avec la version standard) permettra de relancer les ventes de la console hybride. Mais il s’agira aussi de préserver ses parts de marché quand les produits de la concurrence arriveront. Rappelons en effet que Microsoft et Sony ont annoncé les Xbox Series X et PlayStation 5, respectivement. Ses consoles arriveront pour la période des fêtes de 2020. Voilà qui augure d’une belle bataille commerciale.

Source : DigiTimes



Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !