Nintendo Switch : la production de la console ralentie à cause d’Apple

Maj. le 8 novembre 2018 à 14 h 40 min

Dans les cartons du géant Apple, le prénommé iPhone 8 pourrait bien être tenu comme responsable du ralentissement de la production de consoles Nintendo Switch à travers le monde. La faute à quoi ? Á une pénurie de composants dont ont forcément besoin les deux firmes et donc par conséquent, les machines en question pour fonctionner.

Nintendo Switch

C’est un secret pour personne et ce, bien qu’aucune annonce officielle n’ait encore vu le jour, l’iPhone 8 est pour sûr dans les tuyaux du géant Apple. Sa conception en interne est donc loin d’être une surprise étant donné le possible lancement du smartphone au début de l’année 2018.

La marque à la pomme n’a pour ainsi dire pas de temps à perdre et met en ce moment même les bouchées doubles en ce qui concerne la production de l’iPhone 8. Phase qui s’articule forcément autour de la « collecte » de composants bien spécifiques, indispensables pour le produit final.

Problème cependant, Apple n’est pas seul sur le marché. D’autres acteurs sont aussi à la recherche de pièces bien précises, à commencer par Nintendo, qui voit sa production de consoles Nintendo Switch être remise en question à cause de l’entreprise de Tim Cook.

La production de la Nintendo Switch ralentie à cause d’Apple

Dans le but de concevoir le supposé iPhone 8, Apple nécessite des composants précis. La mémoire flash en fait partie, élément dont a besoin également Nintendo pour mettre sur pied sa console hybride, la Switch.

Une situation particulièrement délicate pour la multinationale japonaise, la marque à la pomme s’accaparant en grande partie la production de mémoire flash pour son futur terminal haut de gamme. Résultat ? Nintendo est dans une impasse et pourrait bien voir sa production de Switch être ralentie de manière considérable.

Il serait même question à priori de pénurie de mémoire flash jusqu’à la fin de l’année. Comme en témoignent ces propos d’une porte-parole de Toshiba relayés par le Wall Street Journal : « La demande pour notre mémoire flash NAND dépasse considérablement l’offre, et la situation devrait rester la même jusqu’à la fin de l’année ».

Apple n’a visiblement que peu de souci à se faire quant à la production de son iPhone 8. Pas sûr que cela soit au goût de Nintendo, qui a annoncé il y a quelques heures vouloir augmenter sa production de 2 millions d’unités, la faisant ainsi passer de 16 à 18 millions d’ici mars 2018. Reste à voir maintenant comment les choses vont se goupiller entre les deux acteurs !

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Nintendo annonce la mort de sa console portable New 3DS

La production de la Nintendo New 3DS s’est arrêtée. Comme les 3DS et 3DS XL avant elle, la console portable n’est plus fabriquée. Plus aucun jeu ne devrait d’ailleurs sortir sur cette gamme, on assiste à la fin d’une époque….

La Nintendo Switch Mini sortirait en juin 2019

La Nintendo Switch Mini, console plus petite et moins chère que le modèle original, sortirait dès le mois de juin 2019 rapporte Bloomberg. Qui annonce également qu’une Switch Pro mieux équipée n’est pas prévue.  Les rapports concernant l’arrivée imminente d’un…

Nintendo veut lancer son propre smartphone gaming

Pour accompagner ses ambitions sur le marché des jeux mobile, Nintendo songerait à lancer son propre smartphone gaming. BiG N rejoindrait ainsi d’autres acteurs comme Razer, Nubia ou encore Xiaomi qui vient tout juste dans lancer son troisième smartphone gaming…