NFT : la célèbre vidéo “Charlie bit my finger” a été vendue plus de 760 000 dollars aux enchères

 

La célèbre vidéo “Charlie bit my finger” vient d'être vendue aux enchères sous la forme d'un NFT à plus de 760 000 dollars. Désormais, le clip original n'appartient plus à la famille Davies-Carr, et il reviendra donc au nouveau propriétaire de faire ce qu'il entend “de cette adorable partie de l'histoire d'internet” comme le précise la famille. 

youtube charlie

En 2007, Howard Davies-Car, père de famille britannique, diffuse sur YouTube une courte vidéo de 55 secondes durant laquelle on peut voir Harry, son jeune garçon de 7 ans tenir son petit frère Charlie dans les bras. Vous connaissez probablement la suite, le bébé mord le doigt de son grand frère, ce dernier nous gratifiant alors d'un cultissime : “Charlie m'a mordu, et cela fait vraiment mal”.

Très rapidement, la séquence est devenue virale et a fait partie des vidéos les plus regardées au monde en atteignant 883 millions de vues depuis sa mise en ligne. Mais figurez-vous que vous ne pourrez plus voir le clip original sur YouTube, puisqu'il vient d'être vendu aux enchères sous la forme d'un NFT pour la coquette somme de 760 999 dollars ! 

En effet, la famille Davies-Carr a décidé de se séparer de ce classique du web et l'a donc proposé aux enchères. Onze personnes se sont battues pour l'obtention du précieux sésame, et après une rude bataille contre un autre acheteur, c'est finalement l'utilisateur “3fmusic” qui est devenu le propriétaire de la vidéo “Charlie bit my finger”. 

À lire également : Cette œuvre d'Art numérique a été vendue 69,3 millions de dollars, un record !

La vidéo bientôt retirée de YouTube

Comme le prévoient les termes de la vente, le clip original va prochainement être retiré de YouTube, 14 ans après sa mise en ligne. Son nouveau propriétaire sera libre d'en faire ce qu'il veut. La page d'enchères a d'ailleurs émis quelques suggestions à ce sujet, comme la possibilité “de récréer une version moderne et hilarante du clip classique avec les stars originales Harry et Charlie”. 

Pour rappel, les NFT (non-fongibles tokens) sont des jetons virtuels uniques basés sur la Blockchain. Comparables à des certificats d'authenticité numérique inviolable, ils permettent de garantir l'origine et la propriété d'un bien virtuel. Grâce à la popularisation des NFT, certaines personnes qui étaient des mèmes malgré eux ont pu se réapproprier leur image. C'est notamment le cas de la célèbre Disaster Girl, qui a réussi à vendre le NFT de sa photo près de 500 000 dollars.

Source : BBC



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
  • bitcoin chine electricite
    Bitcoin : La Chine plonge dans le noir les fermes de minage

    La Chine continue de sévir face aux mineurs de cryptomonnaies. Après avoir interdit le minage dans plusieurs régions clés du pays, le gouvernement chinois traque désormais les récalcitrants. Les autorités exigent d’ailleurs que les fournisseurs d’électricité coupent le courant des…

  • ledger clé usb factice
    Ces fausses clés USB envoyées par la poste menacent de voler vos bitcoins

    Des pirates envoient de fausses clés USB par la poste aux clients de Ledger. Ces appareils factices imitent les portefeuilles physiques de la marque française dans l’espoir de dérober les cryptomonnaies des utilisateurs. Les escrocs derrière cette opération exploitent des…

  • accord clima bitcoin
    Bitcoin : bannis de Chine, des mineurs de BTC migrent au Texas

    La Chine a finalement banni les fermes de minage de Bitcoin (BTC) de son sol. Chassés par les forces de l’ordre chinoises, les mineurs ont migré vers d’autres pays plus ouverts aux cryptomonnaies. Apparemment, de nombreux mineurs ont choisi de…

  • elon musk tesla
    Elon Musk continue d’influencer le cours du Bitcoin à la force de ses tweets

    Encore un tweet d’Elon Musk qui fait bondir le cours du Bitcoin. Le patron de Tesla a annoncé sur Tweeter que, contrairement aux rumeurs, sa société n’a vendu que 10 % de ses possessions en cryptomonnaie, ce qui a visiblement rassuré…

  • tesla virer elon musk
    Tesla va accepter les paiements en Bitcoin quand la cryptomonnaie polluera moins

    Tesla ne tourne pas le dos au Bitcoin. Elon Musk, fondateur de la firme automobile, s’est engagé à accepter les paiements en cryptomonnaies dès que le minage de Bitcoin s’appuiera sur de l’énergie verte et renouvelable.  En février dernier, Tesla…

  • smartphones reconditionnes
    Redevance sur les smartphones reconditionnés : les députés ont voté un compromis

    La redevance copie privée étendue aux smartphones reconditionnés vient d’être adoptée par l’Assemblée Nationale. Les smartphones d’occasion seront bien soumis à une redevance, mais celle-ci sera d’un montant nettement inférieur à celle qui s’applique aux smartphones neufs. Des exceptions sont…

  • bitcoin
    Le cours du Bitcoin risque de s’effondrer autour des 20 000 dollars

    Le cours du Bitcoin risque de s’approcher du seuil des 20 000 dollars dans un avenir proche, mettent en garde des analystes financiers. Après une hausse fulgurante au delà des 60 000 dollars, la mère des cryptomonnaies a été plombée…

  • bitcoin
    Le Bitcoin est “une arnaque contre le dollar”, selon Donald Trump

    Donald n’aime pas vraiment le Bitcoin, qui selon lui menace la suprématie du dollar américain. Il s’agit là du seul vrai argument de l’ancien président qui n’apprécie par qu’il existe une compétition entre les monnaies. Les experts, de leur côté,…

  • anonymous elon musk bitcoin
    Les Anonymous accusent Elon Musk de manipuler le cours des cryptomonnaies

    Les Anonymous menacent Elon Musk ! D’après les pirates, le fondateur de Tesla a sciemment manipulé le cours du Bitcoin et des cryptomonnaies pour servir ses propres interêts, au détriment des petits investisseurs.  En l’espace de quelques mois, Elon Musk…

  • ufc que choisir contre copie privee reconditionne 2
    Copie privée : l’UFC-Que Choisir dit non à la taxation des smartphones d’occasion

    L’UFC-Que Choisir officialise sa position contre l’assujettissement des smartphones d’occasion à la rémunération pour copie privée. L’association prédit une hausse jusqu’à 10 % des prix de vente des téléphones reconditionnés si l’Assemblée nationale décide d’adopter ce projet. Et elle affirme que…